Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#

Travailler à l'étranger

Une expérience internationale est un atout dans un parcours professionnel. Il existe plusieurs options pour trouver un emploi à l’étranger, au sein de l’Union européenne ou dans le reste du monde.

Objectifs

Exercer une activité professionnelle à l’étranger représente une très bonne occasion de faire connaissance avec un pays, une culture et une langue. Une expérience internationale est sans conteste un atout sur un CV.

Il est nécessaire d’avoir de bonnes connaissances dans la langue de travail. Suivre un cours de langue peut considérablement faciliter les chances de décrocher un emploi.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) donne des informations et des conseils pour les personnes souhaitant vivre à l’étranger. Voir www.dfae.admin.ch.

Possibilités

Il existe plusieurs cas de figure:

  • Travailler dans une filiale à l’étranger: le plus simple est de postuler dans une entreprise possédant des filiales à l’étranger.
  • Trouver un emploi à l’étranger : la personne effectue une recherche d’emploi traditionnelle. Il existe certains accords et certains programmes entre la Suisse et d’autres pays qui facilitent cette recherche. Selon le pays visé (UE ou hors UE), les possibilités ne sont pas les mêmes.
  • Changer de région linguistique : pour les personnes souhaitant travailler dans une autre langue, il peut être beaucoup plus simple de rester en Suisse et d’exercer en Suisse alémanique ou au Tessin. Voir la page Recherche d’emploi.

Dans l’UE/AELE

Avec les accords bilatéraux entre la Suisse et l’Union européenne (UE), les citoyens et citoyennes suisses ont accès au marché du travail européen et peuvent profiter du réseau EURES (EURopean Employment Services) pour trouver un emploi. Voir eures.ch et ec.europa.eu/eures.

A noter que, dans de nombreux pays de l’UE, le taux de chômage plus élevé ainsi que des différences dans les règlements professionnels peuvent compliquer la recherche d’emploi.

Pour en savoir plus sur le travail dans l’UE avec un diplôme suisse, voir la page Reconnaissance des diplômes suisses à l’étranger.

Hors UE/AELE

Le DFAE propose des dossiers par pays avec les principales informations pour les Suisses souhaitant travailler à l’étranger. Ces dossiers existent pour les pays suivants : Afrique du Sud, Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chili, Etats-Unis, Japon Mexique, Nouvelle-Zélande, Philippines, République dominicaine, Russie, Singapour, Thaïlande, Turquie, Union européenne.

Voir www.dfae.admin.ch.

Stage professionnel à l’étranger

La Suisse a conclu des programmes de stagiaires avec différents Etats. Ces programmes facilitent l’obtention d’une autorisation de travail. Ils sont ouverts aux Suisses entre 18 et 35 ans, au bénéfice d’une formation professionnelle ou d’une formation dans une haute école. Ils ont pour but d’élargir leurs connaissances professionnelles et linguistiques. Des accords d’échanges existent avec les pays suivants: Afrique du Sud, Argentine, Australie, Canada, Chili, Etats-Unis, Japon, Monaco, Nouvelle-Zélande, Philippines, Russie, Tunisie et Ukraine.

Voir www.sem.admin.ch.