Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Ingénieur HES en agronomie (productions fruitière, maraîchère et horticole) / Ingénieure HES en agronomie (productions fruitière, maraîchère et horticole)

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Agriculture, horticulture, sylviculture, animaux
Niveaux de formation
Formation HES, HEP, EPF ou universitaire
Swissdoc
0.130.1.0

Mise à jour 13.07.2016

Description

L'ingénieur ou l'ingénieure en agronomie (productions fruitière, maraîchère et horticole) développent et appliquent des méthodes de culture afin d’obtenir le meilleur rendement de leur exploitation (arboriculture fruitière, culture maraîchère, floriculture et pépinière). Spécialistes des produits horticoles vivriers et ornementaux, ils planifient le traitement, la conservation et la commercialisation de leurs récoltes. Ils ont le souci du développement durable, le respect de l’environnement et donnent des conseils avisés aux professionnels de la terre.

Leurs principales activités consistent à:

Recherche

  • collaborer au développement de nouveaux systèmes de culture;
  • analyser les paramètres de production (genre de terrain, climat spécifique, parasites existants, etc.) afin d’améliorer la qualité, la quantité et l'authenticité de la récolte;
  • diriger des essais dans le terrain: assainissement et multiplication des plantes en milieu stérile, cultures sur substrats, production dirigée, techniques de luttes biologiques intégrées;

Production

  • intégrer les résultats de la recherche et adapter les techniques de production aux spécificités de chaque région;
  • sélectionner et planter des produits qui répondent aux exigences du public en matière de goût, d'hygiène (fruits et légumes) et d'ornement (fleurs et plantes);
  • améliorer le rendement des cultures par l’introduction de techniques modernes d’arrosage, d’irrigation, de nutrition des végétaux, de lutte contre le gel et les parasites, etc.;
  • diriger le personnel lors des récoltes et gérer le stockage et la conservation des produits;

Economie

  • conduire le développement de projets et gérer un service, une entreprise ou une exploitation;
  • promouvoir les produits du terroir et trouver de nouveaux réseaux de distribution;

Enseignement et vulgarisation

  • enseigner dans des écoles professionnelles;
  • diriger des programmes de vulgarisation;
  • conseiller lors de problèmes de pédologie (sol), d’automatisation, d’hydrologie, etc.

Environnement de travail

L'ingénieur ou l'ingénieure en agronomie (productions fruitière, maraîchère et horticole) sont des cadres qui travaillent à la fois en plein air, dans des laboratoires ou dans des bureaux. Ils dirigent une équipe composée d'arboriculteurs, de maraîchers, d'horticulteurs, etc. et sont amenés à prendre des responsabilités organisationnelles, techniques et économiques. Leurs horaires de travail peuvent être irréguliers et très chargés en fonction de la saison.

Formation

La formation d'ingénieur ou d'ingénieure en agronomie s'acquiert dans une haute école spécialisée.

Lieux

  • Lullier et Changins, formation en partenariat entre ces deux établissements.

Durée

  • 3 ans à plein temps;
  • 6 ans au maximum à temps partiel.

Conditions d'admission

  • maturité professionnelle et certificat fédéral de capacité (CFC) apparenté à la filière choisie;
  • maturité professionnelle et certificat fédéral de capacité (CFC) non apparenté à la filière choisie et une année de pratique professionnelle dans le domaine;
  • maturité gymnasiale et une année de pratique professionnelle dans le domaine.

Titre obtenu

  • Bachelor of Science HES en agronomie.

Contenu

1re année:

  • bases en biologie, sciences de la terre, sciences de base, outils de base de l'ingénieur, écologie des bioagronomies des cultures, cadres économiques et juridiques, sols et agronomie, modules estivaux, développement durable.

2e année:

  • gestion des sols et de la fertilité, gestion des bioagresseurs, bases de l'horticulture, sciences de l'ingénieur, génétique et physiologie végétale, voyage d'études, horticulture générale, cultures sous abris, biotechnologies végétales, projets en production biologique, modules blocs estivaux, voyage d'études.

3e année:

  • horticulture appliquée, qualité des produits, monographie, entreprise et agriculture, projets en horticulture, projets interdisciplinaires, thèse de bachelor.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/ecoles.

Perspectives professionnelles

L'ingénieur ou l'ingénieure en agronomie (productions fruitière, maraîchère et horticole) peuvent exercer leur activité soit comme indépendants, à la tête d’une entreprise de production classique ou intégrée, soit comme collaborateurs dans le secteur privé ou public. Ils peuvent travailler dans la coopération au développement, la protection des ressources naturelles, les services d'aide et de conseils, les entreprises technico-commerciales et les administrations communales, cantonales et fédérale.
Ils peuvent aussi se consacrer à la recherche et au développement de produits novateurs et accéder à des fonctions à responsabilités après quelques années de carrière.

Perfectionnement

Les ingénieurs en agronomie peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • stages dans différents domaines, organisations, entreprises, coopératives agricoles, etc.;
  • cours mis sur pied par les centres de recherche, les organisations du monde du travail, les administrations;
  • Master of Science HES en sciences de la vie, spécialisation en sciences agronomiques et forestières, 3 semestres à plein temps ou 5 semestres à temps partiel, Zollikofen;
  • Master of Science ETH en agronomie, 3 semestres à plein temps, Zurich;
  • cycles postgrades organisés par les hautes écoles spécialisées, les universités, les écoles polytechniques fédérales de Lausanne et Zurich.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement et www.orientation.ch/postgrades.

Adresses utiles

Changins
Rte de Duillier 50
CP 1148
1260 Nyon
Tél.: 022 363 40 50
URL: http://www.changins.ch

Haute école du paysage, d'ingénierie et d'architecture (HEPIA)
Sciences de la vie
Site Lullier
Rte de Presinge 150
1254 Jussy
Tél.: 022 546 24 00
URL: http://www.hesge.ch/hepia
E-mail:

Autres informations

Qualités requises

  • Esprit de synthèse
  • Capacité d'analyse
  • Sens de la communication
  • Aptitude à travailler en équipe

Intérêts

  • Bureau technique
  • Nature