Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Technicien d'exploitation vidéo / Technicienne d'exploitation vidéo

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Médias et communication
Niveaux de formation
Autre formation
Swissdoc
0.814.53.0

Mise à jour 21.07.2017

Description

Le technicien ou la technicienne d'exploitation vidéo gèrent tous les outils techniques vidéo utilisés sur une production audiovisuelle, tant au niveau de la préparation que des réglages ou encore des éventuels dépannages. Ils ont également la responsabilité du rendu de l'image. La profession évolue constamment car elle doit suivre les progrès technologiques très rapides de la vidéo dans le domaine numérique haute définition (HD).

Leurs principales activités consistent à:

Maniement du matériel

  • utiliser les machines et les ressources présentes dans les centres de production, studios et cars de reportage (serveurs, mélangeurs vidéo, synthétiseurs d'écriture, banque de données image, caméras, murs image, projecteurs vidéo, ainsi que divers branchements d'intercommunication des machines);
  • enregistrer et diffuser des sujets sur fichier vidéo numérique, créer des clips vidéo et des listes de diffusion;
  • réaliser des montages simples et des effets spéciaux en vidéo;

Contrôle et maintenance

  • vérifier depuis les centres de contrôle image, avant et pendant l'enregistrement d'une émission, les réglages des caméras (chrominance et luminance, équilibrage des couleurs entre diverses caméras, etc.) et contrôler également l'enregistrement (vidéo et audio);

  • effectuer des travaux de maintenance simples tant au niveau du matériel que des logiciels.

Environnement de travail

Les techniciens d'exploitation vidéo sont en contact avec de nombreux autres professionnels de la télévision: réalisateurs, techniciens en audiovisuel, journalistes, etc. Ils sont appelés à travailler en direct, sur de longues durées, souvent sous une extrême pression. Leurs horaires sont la plupart du temps irréguliers (soir, nuit, week-end).

Formation

Il n'existe pas de formation spécifique de technicien ou de technicienne d'exploitation vidéo. Un titre dans le domaine de l’électronique, de l’informatique ou du multimédia constitue une bonne base pour occuper cette fonction.

Par ailleurs, certaines formations en lien avec le domaine audiovisuel permettent d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de la fonction de technicien-ne d’exploitation vidéo (technicien-ne du son, designer en communication visuelle, assistant-e audiovisuel-le CFMS). Certaines écoles étant privées, elles ne délivrent cependant pas de titres officiellement reconnus.

Remarque: la Radio Télévision Suisse (RTS) et les télévisions locales proposent également des stages de formation, en fonction de leurs besoins.

Perspectives professionnelles

Les techniciens d'exploitation vidéo de travaillent à la télévision ou dans des sociétés privées de production vidéo. La profession, en pleine évolution en raison de l'introduction de nouvelles technologies numériques, ouvre de larges perspectives à celles et ceux qui, par leur initiative personnelle, se perfectionnent dans le montage vidéo, les effets spéciaux et le trucage.

Après quelques années d'expérience, les techniciens d'exploitation vidéo peuvent également envisager de devenir monteur-euse de film, cameraman-camerawoman ou régisseur-euse en audiovisuel.

Perfectionnement

Les techniciens d’exploitation vidéo peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • cours de formation continue dans le domaine de l’audiovisuel proposés par La Radio Télévision Suisse (RTS), la Fondation de formation continue pour le cinéma et l'audiovisuel à Lausanne (www.focal.ch) ainsi que par les organisations du monde du travail;
  • brevet fédéral de technicien-ne du son ou de technicien-ne en audiovisuel, formations modulaires en emploi, Lausanne;
  •  etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Centre de formation aux métiers du son et de l’image (CFMS)
Place de l’Europe 7
1003 Lausanne
Tél.: 021 312 22 21
Mobile: 076 329 47 36
URL: http://www.cfms.ch
E-mail:

Radio Télévision Suisse - RTS
Ressources humaines et formation
Av. du Temple 40
Case postale 78
1010 Lausanne
Tél.: 058 236 36 36
URL: http://www.rts.ch

ssfv Syndicat suisse film et video
Heinrichstrasse 147
Postfach 2210
8031 Zurich 31
Tél.: 044 272 21 49
URL: http://www.ssfv.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Aptitude à travailler en équipe
  • Capacité d'adaptation à l'évolution technologique
  • Résistance nerveuse
  • Sens technique
  • Capacité à s'adapter à un horaire irrégulier ou de nuit

Intérêts

  • Documentation, marketing, médias, publicité