Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Conducteur de véhicules légers AFP / Conductrice de véhicules légers AFP

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Transports, logistique, véhicules
Niveaux de formation
Formation professionnelle initiale
Swissdoc
0.631.23.0

Mise à jour 04.02.2016

Description

Le conducteur ou la conductrice de véhicules légers conduisent différents types de véhicules à moteur (fourgons ou camionnettes avec remorque) servant à transporter et à livrer des marchandises chez des clients. Responsables du chargement et de l'état des marchandises qu'ils transportent, ils roulent en respectant les prescriptions de circulation routière et assurent les livraisons à temps et dans de bonnes conditions. Ils entretiennent également leur véhicule et remédient aux pannes courantes.

Leurs principales activités consistent à:

Préparation du transport

  • organiser la tournée, planifier l'itinéraire en évaluant le temps nécessaire au chargement et au déchargement des marchandises;
  • vérifier les documents de transport (adresses de livraison, délais, poids des marchandises, etc.);
  • contrôler le fonctionnement du véhicule et/ou de la remorque (roues, freins et dispositifs d'attelage, éclairage);
  • charger les marchandises, parfois à l'aide d'un transpalette ou de la plate-forme de levage du véhicule;
  • répartir judicieusement les charges;
  • arrimer le chargement avec des sangles, des barres de blocage, des filets, etc. afin de respecter les normes de sécurité et les prescriptions de l'entreprise;

Transport et livraison des marchandises

  • conduire le véhicule dans des conditions de circulation variables (trafic, météo), utiliser les appareils électroniques de bord (calculateurs numériques d'itinéraire, GPS, tachygraphe, téléphone, etc.);
  • effectuer la livraison selon les exigences du client;
  • décharger la marchandise et en vérifier l'état;
  • accomplir les formalités administratives, signer les bordereaux selon les directives;

Entretien des véhicules

  • assurer l'entretien courant des véhicules et des remorques;
  • laver la carrosserie et nettoyer l'intérieur de la cabine;
  • contrôles les systèmes électriques, la pression des pneus, etc. et remplacer les pièces défectueuses;
  • maintenir en bon état les outils se trouvant dans les véhicules ainsi que les systèmes de levage;
  • en cas de panne, prendre des mesures appropriées pour le dépannage et les réparations urgentes;
  • éliminer les déchets selon les normes environnementales en vigueur.

Environnement de travail

Les conducteurs de véhicules légers travaillent généralement seuls. Dans certains cas, lorsque la quantité ou le type de marchandises l'exigent, ils sont accompagnés par un collègue. Ils collaborent essentiellement avec les responsables de la logistique qui supervisent les tâches confiées, et entretiennent des contacts réguliers avec la clientèle. Les conducteurs de véhicules légers sont soumis à des réglementations strictes en matière de conduite et d'emploi du temps. Le plus souvent, ils parcourent de courtes distances. Leurs horaires de travail peuvent être irréguliers, certaines livraisons étant en effet programmées tôt le matin, le soir ou le week-end.

Formation

La formation de conducteur ou de conductrice de véhicules légers s'acquiert par un apprentissage. Pendant la formation, l'apprenti-e doit obtenir le permis de conduire catégorie BE (camionnette avec remorque), titre obligatoire pour se présenter à l'examen final.

Lieux

  • formation pratique (4 jours par semaine) dans une entreprise de transports routiers;
  • formation théorique (1 jour par semaine) dans une classe intercantonale romande, Colombier;
  • cours interentreprises (11 jours sur 2 ans).

Durée

  • 2 ans.

Conditions d'admission

  • 17 ans révolus le 30 novembre de la 1re année de formation;
  • scolarité obligatoire achevée;
  • examens médicaux (vue, etc.);
  • certaines entreprises recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) de conducteur ou de conductrice de véhicules légers.

Contenu

Branches professionnelles (sur 2 ans) Leçons
Exécution de transports 280
Assurer l'entretien, la sécurité et la protection de l'environnement 120
Culture générale 240
Sport 80
Total 720

Remarque: il ne faut pas confondre chauffeurs livreurs (formés en emploi et titulaires d'un permis de conduire correspondant) et détenteurs d'une AFP de conducteur-trice de véhicules légers.

Perspectives professionnelles

Le conducteur ou la conductrice de véhicules légers sont engagés par des compagnies de transports routiers, par des petites ou moyennes entreprises (industries, fournisseurs de pièces détachées, détaillants, etc.) ou par des grands groupes commerciaux (livraisons de dépôts à succursales ou pour des particuliers). Avec de l'expérience et selon l'esprit d'initiative dont ils font preuve, ils peuvent accéder à des postes de chef-fe de livraison ou responsable de parc de véhicules.
De bonnes capacités d'organisation et la connaissance des langues sont des avantages dans cette profession.

Perfectionnement

Les conducteurs de véhicules légers peuvent envisager un complément de formation pour obtenir le certificat fédéral de capacité (CFC) de conducteur-trice de véhicules lourds.
Un CFC est nécessaire pour accéder à la maturité
professionnelle, et est généralement exigé pour suivre une
formation supérieure (p. ex. brevet fédéral).

Outre la formation continue obligatoire (OACP) assurée par l'ASTAG, les conducteurs de véhicules légers ont la possibilité de suivre des cours sur les transports (conduite écologique, conduite sur routes enneigées, sécurité, premiers secours, etc.), la logistique (arrimage et chargement) ou la mécanique automobile mis sur pied par différents partenaires.
Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Association suisse des transports routiers (ASTAG)
Wölflistrasse 5
3006 Bern
Tél.: 031 370 85 85
URL: http://www.astag.ch

Centre cantonal de formation professionnelle des métiers du bâtiment (CPMB)
Ch. des Longues Raies 11
Case postale 48
2013 Colombier NE
Tél.: 032 843 48 00
URL: http://www.cpmb.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Disposition à de fréquents déplacements
  • Bonne acuité visuelle
  • Sens de l'orientation
  • Capacité à s'adapter à un horaire irrégulier ou de nuit
  • Résistance physique
  • Facilité de contact
  • Autonomie et débrouillardise

Intérêts

  • Transports, voyages
  • Activité physique
  • Vente