Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#

Théologie, sciences des religions

La théologie est une science qui aborde les questions de la foi chrétienne. Les sciences des religions sont des sciences comparatives qui s’intéressent aux diverses religions.

Domaine d’études

La théologie moderne est un domaine vaste qui traite aussi bien de questions concernant  les sciences des religions que de la foi. A l’image de la philosophie, la théologie moderne est une science de réflexion, qui étudie et revoit constamment la signification et l’évolution des idées reçues, ce dans l’espoir d’approcher au plus près la «vérité».
Lors des études en sciences des religions et en théologie (aussi bien protestante que catholique), de nombreuses questions sont soulevées. La théologie s’intéresse principalement à la réflexion sur la foi chrétienne de l’Ancien Testament à nos jours (réflexion diachronique), alors que les sciences des religions comparent les diverses religions entre elles (réflexion synchronique).

Théologie

La théologie comprend notamment les disciplines suivantes:

  • pour la théologie protestante: sciences bibliques, sciences des religions, histoire du christianisme, théologie systématique et éthique, philosophie, psychologie et sociologie de la religion, théologie pratique, pédagogie de la religion, etc.
  • pour la théologie catholique: Ancien et Nouveau Testament, patristique et histoire de l’Eglise, théologie fondamentale, dogmatique, missiologie, théologie morale et éthique, doctrine sociale chrétienne, théologie pratique, sciences liturgiques, théologie pastorale, homilétique, pédagogie religieuse, catéchétique, etc.

Sciences des religions

Les sciences des religions sont des sciences comparatives qui s’intéressent aux diverses religions, à leur forme, à leurs rites et à leurs communautés. Elles abordent des thèmes tels que: les mythes de la création dans les vieilles religions, les rites d’initiation et de passage dans l’hindouisme, les religions de la Route de la Soie, le christianisme en Afrique, les rites soufis, le rôle de la femme dans le judaïsme et dans l’islam, le point de vue des médias sur le fondamentalisme, etc. Les sciences des religions étudient comment les religions influent sur les sociétés et les cultures, et comment elles contribuent à la formation de celles-ci.

Formation

La théologie et les sciences des religions sont enseignées exclusivement dans les hautes écoles universitaires. Les aspects religieux d’une culture peuvent également être étudiés dans le cadre d’une formation en langues et littérature ou en histoire et étude des civilisations.
Pour étudier la théologie, il est important de croire à la doctrine chrétienne. Il faut en outre s’intéresser aux questions élémentaires de la foi, de l’éthique. Les études en sciences des religions, quant à elles, ne requièrent aucune appartenance religieuse ou conviction idéologique. Au contraire, elles demandent l’adoption d’un regard objectif et d’une attitude critique.
De la curiosité ainsi que la volonté de s’immerger dans de nouvelles cultures sont exigées pour les deux disciplines.

Langues anciennes

Les études de théologie requièrent des connaissances en langues anciennes (en latin, en grec et en hébreu). Ces connaissances peuvent être acquises au cours des études de bachelor.

Débouchés professionnels

La plupart des théologien-ne-s exercent au sein de l’Eglise, d’autres assument des tâches diverses dans le domaine pédagogique ou social.
Les théologiens catholiques optant pour la prêtrise sont soumis à l’obligation du célibat. Les agentes et agents pastoraux n’ont pas cette obligation. Ainsi, les femmes catholiques ont la possibilité de s’engager professionnellement dans l’Eglise. Toutefois, elles doivent être conscientes qu’elles ne pourront pas accéder à la prêtrise.
Pour les titulaires d’un diplôme en sciences des religions, il n’existe pas de domaine professionnel concret, les études ne menant pas directement à une profession. Comme pour d’autres branches des sciences humaines et sociales, il faut une combinaison judicieuse de matières, ainsi que de la persévérance et de l’esprit d’initiative pour dénicher une place de travail intéressante.

Filières d’études

  • Sciences des religions
  • Théologie catholique romaine
  • Théologie protestante