Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#

Possibilités dans la formation supérieure

Au degré tertiaire, la validation des acquis de l’expérience existe seulement pour quelques professions et formations. Dans certaines professions, les candidats sans certificat fédéral de capacité peuvent être admis à l’examen professionnel.

Validation des acquis et procédure d’équivalence

Dans la formation supérieure (degré tertiaire), il y a peu de professions ou de formations pour lesquelles une procédure de validation des acquis de l’expérience (VAE) est proposée.

Formation professionnelle supérieure

Quelques professions offrent une procédure de validation des acquis ou une procédure d’équivalence (dont le but est de faire valoir une formation équivalente) en vue d’obtenir un brevet ou un diplôme fédéral.

  • Formateur ou formatrice d'adultes BF / Responsable de formation DF
    La Fédération suisse pour la formation continue (FSEA) organise une procédure de validation des acquis ou d’équivalence qui permet d’acquérir le brevet fédéral de formateur-trice d’adultes ou le diplôme fédéral de responsable de formation: alice.ch.
  • Naturopathe DF
    Il est possible de passer par une procédure d'équivalence pour valider les compétences d'un ou de plusieurs modules nécessaires à l'obtention du diplôme fédéral de naturopathe: oda-am.ch.
  • Spécialiste de gestion PME BF
    Le brevet fédéral de spécialiste de gestion PME s’adresse aux conjointes et conjoints d’entrepreneurs qui participent activement à la gestion de la PME familiale. Ces personnes peuvent faire valider leur expérience et obtenir le brevet: fepsuisse.ch.
  • Spécialiste en interprétariat communautaire et médiation interculturelle BF
    Il est possible de faire valoir son expérience dans le domaine de l’interprétariat communautaire pour recevoir les attestations modulaires nécessaires à l’obtention du certificat de l’association INTERPRET ou du brevet fédéral de spécialiste en interprétariat communautaire et médiation interculturelle: inter-pret.ch.
  • Thérapeute complémentaire DF
    Le certificat de branche Thérapie complémentaire de l’Organisation du monde du travail de ce domaine est l’une des conditions pour être admis à l’examen professionnel supérieur de thérapeute complémentaire. Ce certificat peut être acquis à travers une procédure d'équivalence: oda-kt.ch.

Hautes écoles

Au niveau haute école, la VAE existe pour la profession de:

  • Conseiller ou conseillère en orientation professionnelle, universitaire et de carrière
    Le Centre suisse de services Formation professionnelle, orientation professionnelle, universitaire et de carrière (CSFO) s’occupe de la validation des acquis pour la profession de conseiller-ère en orientation: csfo.ch.

La validation des acquis existe aussi pour quelques formations (notamment de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, de l'Université de Genève, de quelques hautes écoles pédagogiques, etc.). Grâce à la reconnaissance des compétences acquises dans le cadre des activités professionnelles ou associatives, la validation des acquis permet une dispense partielle du programme d'études de certaines filières de bachelor et parfois même de master.
Pour plus d’informations se renseigner auprès de la haute école.

Admission directe à l’examen professionnel

Dans certaines professions, il est possible d'être admis directement à l'examen professionnel sans formation professionnelle initiale (certificat fédéral de capacité) ou un titre du degré secondaire II (école de maturité gymnasiale, école de culture générale) si l’expérience professionnelle du candidat est suffisante.
Pour plus d’informations, consulter directement le règlement d’examen de la profession visée: www.sefri.admin.ch.