Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#

Histoire, étude des civilisations

Les historiens et les spécialistes de l’étude des civilisations effectuent des recherches, évaluent les sources, soulignent des analogies entre différentes situations et contribuent à la compréhension de la société d’aujourd’hui.

Domaine d'études

L’histoire et l’étude des civilisations constituent un vaste champ d’études touchant à de nombreux domaines, comme la philosophie, les sciences de l’Antiquité et l’ethnologie, qui réunissent des aspects à la fois culturels et historiques.

Philosophie

La philosophie regroupe l’ensemble des interrogations, des réflexions et des recherches rationnelles menées depuis l’Antiquité et jusqu’à aujourd’hui, au sujet de l’être, des causes, des valeurs, etc. La philosophie met en jeu le rapport de l’homme au monde et à son propre savoir. Elle est aussi un mode de pensée et d’analyse critique, qui vise à approfondir les problématiques, à considérer scrupuleusement toutes les réponses possibles à une question posée.

Sciences de l'Antiquité

Les sciences de l’Antiquité se fondent sur les écrits parvenus jusqu'à aujourd'hui, sur les objets archéologiques et les témoignages artistiques, politiques et économiques, afin d’esquisser un tableau des civilisations passées.

Histoire

L’histoire, quant à elle, vise à décrire, analyser et expliquer les actions et événements passés ainsi qu’à tisser des liens avec le présent.

Ethnologie / Anthropologie culturelle

L’ethnologie et l’anthropologie culturelle étudient le comportement, les structures, les formes de pensée et les œuvres créées par les sociétés.

Formation

Les branches d’études dans le domaine de l’histoire et de l’étude des civilisations ne sont proposées qu’à l’université.

Qualités requises

Se lancer dans ce domaine d’études requiert un intérêt prononcé pour les questions politiques et sociales du passé comme du présent. Il faut aussi être disposé-e à approfondir des problématiques sociétales, apprécier la remise en question d’évidences et l’immersion dans de nouvelles cultures et langues.

Latin

Pour la plupart des branches, des connaissances de latin sont requises. Comme les exigences en la matière varient d’une haute école à l’autre, il est recommandé de se renseigner directement auprès des universités. Dans la plupart des établissements, il est possible de suivre des cours de rattrapage durant les études de bachelor.

Débouchés professionnels

L’entrée dans la vie professionnelle est souvent difficile pour les diplômés en sciences humaines. Les compétences et les capacités généralistes acquises durant les études comptent autant que les connaissances spécifiques. Travailler pendant les études permet d’acquérir de l’expérience et de tisser des liens dans le monde du travail, très utiles pour trouver un emploi après l’université. Les stages apportent des connaissances spécifiques d’ordre organisationnel, administratif, linguistique, technique ou journalistique. Toutes ces qualifications supplémentaires ajoutées à un bon réseau facilitent le passage des études au monde professionnel. Certains diplômés choisissent de compléter leurs études par une formation complémentaire; il vaut la peine de bien se renseigner, de manière à s’assurer que celle-ci correspond bien à son projet professionnel et qu’elle augmentera réellement ses chances sur le marché du travail. Le plus souvent, on n’entreprend de telles formations postgrades qu’en lien avec un emploi fixe ou un objectif professionnel concret (enseignement, service diplomatique, etc.).

Archives, bibliothèques et musées

Les diplômés de ce domaine peuvent exercer une activité scientifique dans les archives, les bibliothèques et les musées. Les bibliothécaires alimentent, mettent à jour et numérisent les fonds, les rendant accessibles au public. Ils conseillent les utilisateurs et collaborent à des projets de recherche. Les spécialistes en pédagogie muséale définissent des concepts d’exposition, préparent des prospectus et de la documentation pour la presse, organisent des visites guidées, des conférences de presse et des manifestations pour le public.

Journalisme

Les diplômés en histoire peuvent travailler dans le journalisme: ils effectuent des recherches, évaluent les informations, mettent en lumière certains rapports et rédigent des articles. La collaboration libre ou un stage auprès d’un journal, d’une radio, d’une télévision locale ou nationale, sont les moyens les plus courants pour débuter dans le journalisme.

Edition

Les historiens peuvent également utiliser leurs connaissances et leur aisance linguistique dans le monde de l’édition. Le lecteur évalue et retravaille les manuscrits ou accompagne un projet de livre, de l’idée à la publication. Le responsable de la maison d’édition est en charge du concept global: planification, gestion et commercialisation des publications.

Administrations publiques, fondations privées, associations

Les diplômés en histoire et en étude des civilisations trouvent d’autres débouchés dans les administrations publiques, au niveau fédéral ou cantonal, par exemple dans les départements cantonaux de la culture, ou encore au sein de fondations privées ou d’associations. Ils y évaluent les demandes de subventions, soutiennent les projets artistiques, mettent en réseau les artistes et les organisateurs d’événements culturels par le biais de colloques ou organisent des concours destinés aux jeunes talents.

Organisations internationales, services diplomatiques

Certaines possibilités d’emploi existent aussi dans les organisations internationales et dans les services diplomatiques. Il faut toutefois savoir que l’intérêt pour ces places de formation et ces emplois est plus grand que l’offre.

Autres débouchés

D’autres débouchés existent encore dans la gestion des patrimoines culturels ou des monuments historiques, dans la communication et dans l’enseignement.

Filières d'études

  • Archéologie, archéologie classique, archéologie préhistorique
  • Egyptologie
  • Ethnologie, anthropologie culturelle
  • Etudes de l'Europe orientale
  • Etudes de la Mésopotamie
  • Etudes est-asiatiques
  • Etudes juives, hébreu
  • Histoire, histoire ancienne
  • Histoire de l'art
  • Histoire et sciences des religions
  • Philosophie
  • Sciences de l'Antiquité