Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Titres de bachelor, master, doctorat

Dans les hautes écoles, les études sont organisées en trois cycles. Tous les types de hautes écoles (HES, HEP, HEU) délivrent des bachelors et des masters. Seules les HEU délivrent des doctorats.

Bachelor

Le bachelor est le titre que l’on obtient à la fin du premier cycle d’études. Il correspond à 180 crédits ECTS, soit, en règle générale, à trois ans d’études à plein temps.

Dans les hautes écoles universitaires (HEU), le cursus de bachelor propose une formation scientifique de base dans les différentes branches d’études, qui permet d’acquérir un mode de pensée méthodologique et scientifique. Dans les hautes écoles spécialisées (HES) et les hautes écoles pédagogiques (HEP), il est orienté vers la pratique et qualifie l’étudiant-e pour l’entrée dans la vie professionnelle dès l’obtention du titre de bachelor.

Dans les HEU, pour accéder au premier cycle d’études, il faut un certificat de maturité gymnasiale ou un titre jugé équivalent (maturité professionnelle et passerelle Dubs, par exemple). Dans les HES, une maturité professionnelle, ou une maturité gymnasiale complétée habituellement par une année d’expérience du monde du travail, sont requises. Dans les HEP, il faut une maturité gymnasiale ou un titre jugé équivalent (maturité professionnelle ou spécialisée et examen complémentaire passerelle (dit «passerelle Dubs») ou une maturité spécialisée orientation pédagogie.

Titres délivrés

Au terme du premier cycle d’études, toutes les hautes écoles délivrent un titre de bachelor.

Dans les hautes écoles universitaires (HEU), il existe les titres de bachelor suivants:

  • BA (Bachelor of Arts)
  • BLaw (Bachelor of Law)
  • BMed (Bachelor of Medicine)
  • BDentMed (Bachelor of Dental Medicine)
  • BVetMed (Bachelor of Veterinary Medicine)
  • BSc (Bachelor of Science)
  • BTh (Bachelor of Theology)

Les hautes écoles spécialisées (HES) et les hautes écoles pédagogiques (HEP) délivrent uniquement les deux titres de bachelor suivants:

  • BA (Bachelor of Arts)
  • BSc (Bachelor of Science)

Master

Le cursus de master fait suite aux études de bachelor et constitue le deuxième cycle d’études. Il offre un complément et un approfondissement des connaissances dans le domaine choisi.

On accède à ce cursus avec un titre de bachelor du même type de haute école, dans la branche d’études correspondante. L’accès, dans ce cas, est direct et ne comporte pas d’autres conditions préalables. En revanche, si le titre de bachelor a été délivré par une autre haute école ou si l’on veut effectuer son cursus de master dans une branche différente, il faudra alors généralement satisfaire à des conditions préalables telles que l’acquisition de crédits spécifiques supplémentaires ou d’autres exigences particulières. Voir notamment la page Admission, inscription.

Dans les HEU, le master représente généralement le titre de fin d'études (c'est le cas également pour quelques filières HES). La durée normale des études de master est de trois ou quatre semestres.

Master consécutif, master spécialisé, master de formation continue

  • Master consécutif: le master consécutif est un master qui fait immédiatement suite à un bachelor dans la même branche d’études. Il propose un enseignement spécialisé et approfondi dans le domaine choisi, et apporte entre 90 et 120 crédits.
  • Master spécialisé: un master spécialisé apporte le même nombre de crédits. Il s’agit généralement d’un master interdisciplinaire permettant d’acquérir soit une double compétence, soit de se spécialiser plus précisément dans un domaine. On y accède à partir de différentes filières de bachelor et en satisfaisant à des conditions d’admission particulières.
  • Les masters en médecine humaine et chiropratique apportent 180 crédits et durent trois ans à temps plein.
  • Joint Master: les Joint Masters sont des masters spéciaux offerts en collaboration avec d’autres hautes écoles (souvent étrangères).
  • Master de formation continue: le Master of Advanced Studies (MAS), le Master of Business Administration (MBA) et l’Executive Master of Business Administration (EMBA) sont des masters de formation continue. Il s’agit de diplômes postgrades. Pour en savoir plus, voir la page Titres de formation continue MAS, DAS, CAS.

Titres délivrés

Au terme du deuxième cycle d’études, toutes les hautes écoles délivrent un titre de master.

Dans les HEU, il existe les titres de master suivants:

  • MA (Master of Arts)
  • MEng (Master of Engineering)
  • MLaw (Master of Law)
  • MMed (Master of Medicine)
  • MChiroMed (Master of Chiropractic Medicine)
  • MDentMed (Master of Dental Medicine)
  • MVetMed (Master of Veterinary Medicine)
  • MSc (Master of Science)
  • MTh (Master of Theology)

Les HES et les HEP délivrent uniquement les deux titres de master suivants:

  • MA (Master of Arts)
  • MSc (Master of Science)

Pour des informations sur les Masters of Advanced Studies (MAS), voir la page Titres de formation continue MAS, DAS, CAS.

Doctorat

Le doctorat (ou PhD) n’est proposé que par les hautes écoles universitaires. Il s’agit d’études de troisième cycle, auxquelles on accède en règle générale avec un titre de master universitaire (généralement avec une note finale minimum exigée). Chaque haute école universitaire a ses propres exigences et est souveraine en matière d'admission aux études de doctorat. Certaines hautes écoles pédagogiques ou spécialisées s’associent à des hautes écoles universitaires pour proposer des programmes de doctorat.

Un doctorat requiert un important travail de recherche personnel. Celui-ci permet d'acquérir des compétences scientifiques approfondies. Selon la branche d'études, il faut compter de un à cinq ans de recherche, voire plus. L’évaluation de la formation doctorale comprend la rédaction et la soutenance d’une thèse ainsi que des examens de doctorat. Au terme de cette formation, on obtient le titre de docteur-e.

Il est indispensable d'être titulaire d'un doctorat si l'on envisage de se lancer dans une carrière académique ou de faire de la recherche scientifique. Mais le doctorat représente aussi une qualification supplémentaire utile pour d’autres activités professionnelles.



orientation.ch