Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Admission aux hautes écoles universitaires

Divers titres permettent d'accéder aux hautes écoles universitaires (HEU) qui regroupent universités et écoles polytechniques. Selon les branches d'études, des conditions d'admission supplémentaires s'appliquent.

Admission aux filières de bachelor

L’admission dans les universités et les écoles polytechniques est possible pour les détenteurs des titres suivants:

Maturité gymnasiale

Les titulaires d’un certificat de maturité gymnasiale reconnu sur le plan suisse sont en règle générale admis sans conditions supplémentaires à des études de bachelor dans une université suisse. Pour en savoir plus sur la maturité gymnasiale, voir la page Certificat de maturité gymnasiale.

Maturité professionnelle/maturité spécialisée et examen complémentaire passerelle

L'examen complémentaire passerelle ouvre la voie des hautes écoles universitaires (HEU) aux titulaires de la maturité professionnelle ou de la maturité spécialisée. Les candidats doivent passer un examen complémentaire. La préparation à l’examen se fait en école ou en autodidacte.

Voir la page Examen complémentaire passerelle.

Bachelor d’une haute école

Les titulaires d’un bachelor reconnu sur le plan suisse d’une HEP, HES ou d’une HEU sont admis aux études de bachelor, indépendamment de l’obtention d’une maturité gymnasiale. Pour des études dans la même branche ou une branche apparentée, des études de bachelor raccourcies ou une admission directe aux filières d’études de master (voir ci-dessous) sont éventuellement possibles. La décision d’admission revient au final à l’université.

L'admission à certaines branches est parfois soumise à des restrictions. Voir la page Restrictions d'accès.

Des informations concernant la reconnaissance d’autres titres de formation préalable, suisses ou étrangers, sont disponibles sur swissuniversities.ch. Voir aussi la page Admission, vue d'ensemble.

Pour les personnes sans titre reconnu, il existe des voies d’admission spéciales (examens d’admission, admission sur dossier, etc.) selon la branche d’études et la haute école visée: voir ci-dessous,  Admission sans titre reconnu. Il est aussi possible de préparer la maturité gymnasiale: voir la page Maturité gymnasiale pour adultes, accès aux études sans maturité.

Admission aux filières de master

Les titulaires d’un diplôme de bachelor HEU peuvent généralement poursuivre leur cursus en master dans leur domaine d’études. Certaines filières posent des conditions d’admission spécifiques ou requièrent des compléments de formation. Pour plus d’informations, se renseigner auprès de l’institution de formation.

Les conditions d’admission pour d’autres branches d’études et pour les titulaires de diplômes de bachelor acquis à l’étranger relèvent de la compétence de la haute école universitaire concernée.

L’examen de l’équivalence de diplômes de bachelor obtenus dans d’autres hautes écoles universitaires respecte le principe de l’égalité de traitement. En règle générale, la décision se fait sur dossier, c’est-à-dire en fonction des matières étudiées et des crédits acquis.

Pour l’admission aux filières d’études de masters spécialisés, les universités peuvent fixer des conditions supplémentaires, identiques pour tous les candidats.

Passage d’un type de haute école à un autre

Après un bachelor HES ou HEP, le passage à un cursus de master HEU est possible, pour autant que la branche soit équivalente ou comparable. Des compléments de formation sont en principe requis (entre 20 et 60 crédits ECTS). La liste de concordance de swissuniversities.ch [PDF, 30 KB] présente les conditions pour suivre un cursus de master dans un type de haute école (p. ex HEU) après un bachelor dans un autre type de haute école (p.ex. HES).

Admission sans titre reconnu

Dans les écoles polytechniques de Lausanne et de Zurich ainsi que les universités de Berne, Fribourg, Genève, Lausanne, Lucerne, Neuchâtel, de la Suisse italienne et UniDistance, une admission aux études sans maturité gymnasiale (ou certificat de formation préalable reconnu) est possible. Dans ces cas, des procédures d’admission spéciales sont appliquées. Elles diffèrent d’une université à l’autre et d’une faculté à l’autre (admission sur dossier, examen préalable d’admission, etc.). D’autres dispositions s’appliquent pour les personnes titulaires d’un diplôme étranger. Voir Admission dans une haute école avec un diplôme étranger.

Il vaut la peine de se renseigner à l’avance auprès du secrétariat, du service d’admission ou d’immatriculation de la haute école choisie pour savoir si des procédures d’admission spéciales existent, si des examens d’admission sont prévus et pour quelles branches. Dans tous les cas, les hautes écoles décident de manière autonome de l’admission et des conditions relatives à celle-ci.

Haute écoleConditionsRemarque
Université de Berne Age minimum: 30 ansSauf médecine et pharmacie
Université de FribourgAge minimum: 30 ansSauf médecine, pharmacie et toutes les filières d'études des sciences économiques et sciences sociales
Université de GenèveAge minimum: 25 ans,  minimum 3 ans d'expérience professionnelle à plein tempsSauf médecine et pharmacie. Dans les autres facultés, l'admission conditionnelle est possible: la personne est admise définitivement uniquement après avoir réussi les premiers examens.
Université de la Suisse italienneAge minimum: 25 ans, formation et expérience professionnelle dans le domaine requisSauf médecine
EPF LausanneRéussir le Cours de Mathématiques Spéciales (CMS, année préparatoire) ou l'examen d’admissionConditions d'admission au CMS: maturité professionnelle ou spécialisée
Université de LausanneExamen préalable par faculté (dit «préalable d’admission»: pas de conditions d'admission pour l'examen. Sur Dossier: âge minimum: 25 ans, diplôme de niveau secondaire II, 3 ans d'expérience professionnelle à plein temps, connaissances scolaires de niveau maturitéSi l'université juge le dossier insuffisant, la personne devra également passer l'examen préalable.
Université de Lucerne Formation préparatoire ("Fünf-Fächer-Prüfung"), âge minimum: 25ans, CFC, expérience professionnelleFormation préparatoire obligatoire
Université de NeuchâtelDiplôme de niveau secondaire II (obtenu min. 5 ans avant le début des études envisagées), 3 ans d'expérience professionnelle à plein tempsSauf médecine et pharmacie
EPF ZurichExamen d'admission préalableL’examen a lieu une fois par an.
Université de ZurichExamen d'admission préalable, âge minimum: 18 ansSauf médecine (y compris chiropratique)
UniDistanceDossier et examen d’admission, âge minimum : 25 ans, 3 ans d'expérience professionnelle à plein temps.

Sont admis à l’Université de Bâle les candidats qui ont réussi l’examen d'admission de l’Université de Zurich (accès à toutes les filières sauf médecine) ou de l’EPF Zurich (accès aux filières de bachelor de la faculté de philosophie-sciences naturelles).

Des détails concernant les conditions d’admission dans les HEU sont aussi disponibles sur le site swissuniversities.ch.

Exigences supplémentaires

Pour certaines branches, des prérequis particuliers ou des examens complémentaires sont exigés en vue de l’admission définitive; ces conditions doivent être remplies soit avant le début des études, soit durant la première phase de celles-ci.

Stages obligatoires

Il existe des stages obligatoires dans les branches médicales, techniques et des sciences sociales (par exemple stages en hôpital, dans l’industrie, dans le domaine social). Se renseigner auprès des hautes écoles ainsi qu’auprès des conseillers aux études.

Connaissances de latin, de grec, d’hébreu

La plupart des universités demandent des connaissances de latin notamment pour les études de langues et littérature ainsi que pour les branches historiques. Si elles ne sont pas validées dans le certificat de maturité, elles doivent être rattrapées et un examen doit être passé soit au début des études de bachelor, soit plus tard pour l’admission aux études de master.
Les universités organisent leurs propres cours et examens de latin. Les branches pour lesquelles le latin est obligatoire diffèrent d’une université à l’autre: voir philologia.ch.

Se renseigner auprès de la haute école correspondante pour d’éventuelles exigences supplémentaires en grec et/ou hébreu (par exemple pour la théologie). Les universités proposent également des cours de rattrapage pour ces langues qui peuvent être suivis durant les premiers semestres et qui préparent à l’examen de grec et/ou d’hébreu.



Informations

Informations des cantons

Les cantons romands suivants proposent des contenus complémentaires.

Choisissez votre canton

orientation.ch