?global_aria_skip_link_title?

Secteur beauté, bien-être

Comment se présente le marché du travail dans la branche?
Quelles compétences comptent pour ces métiers du wellness au service de la clientèle? Plusieurs professionnels racontent leurs étapes de carrière et leur quotidien.

Aperçu du secteur beauté, bien-être

Une esthéticienne prodigue un soin du visage à une cliente.
© SDBB ǀ CSFO, photo Maurice Gruenig

La part des femmes dans les métiers de la beauté et du bien-être est importante. C'est aussi un domaine dans lequel beaucoup de professionnels se mettent à leur compte et ouvrent leur propre salon ou institut, ou rejoignent un cabinet de groupe.

Une esthéticienne prodigue un soin du visage à une cliente.

© SDBB ǀ CSFO, photo Maurice Gruenig

Formations: vues d'ensemble

Domaines d'activité: de la coiffure à l'esthétique médicale

Les professions liées à la beauté et au bien-être se répartissent dans les cinq domaines d’activité suivants:

  • coiffure
  • soins esthétiques, maquillage, esthétique médicale
  • massage, thérapies bien-être, wellness
  • conseils en cosmétique, visagisme
  • fabrication de produits de beauté

Marché du travail: beauté, bien-être

Le marché du travail est en constante évolution: quelles sont les compétences recherchées? Quelle est la situation de l’emploi dans ce secteur?

Compétences: sociales et entrepreneuriales à la fois

Des personnalités empathiques et positives apportent les meilleures conditions pour exercer dans le secteur de la beauté et du bien-être. Un bon sens marketing est également requis chez les nombreux professionnels qui souhaitent ouvrir leur propre cabinet ou salon de beauté.

Emploi: des opportunités dans les spas et centres de bien-être

Les établissements de bien-être des hôtels ou des bains thermaux offrent des opportunités tant aux jeunes sortant de la formation professionnelle qu'aux adultes en reconversion.

Dominik Keller, membre du Conseil des Espaces Thermaux et Maisons de Cure Suisse HKS

«Le secteur est en pleine croissance. Je ne peux qu'encourager les jeunes et les personnes en reconversion professionnelle à le rejoindre.»

Plus d'informations sur le marché du travail Beauté, bien-être: interview avec Dominik Keller, membre du Conseil des Espaces Thermaux et Maisons de Cure Suisse HKS

Portraits Beauté, bien-être

Des personnes actives dans le secteur de la beauté et du bien-être expliquent en quoi consiste leur travail et évoquent leur parcours.

Debora Widmer, esthéticienne en esthétique médicale BF

«Le brevet fédéral d'esthéticienne en esthétique médicale me permet de travailler pour le compte d'un médecin.»

Voir la page Portrait beauté, bien-être: soins esthétiques
Kathrin Rohrer, coiffeuse DF et formatrice en entreprise

«J'aime beaucoup former des jeunes adultes car en trois ans d'apprentissage, l'évolution est énorme.»

Voir la page Portrait beauté, bien-être: coiffure

Se former et se perfectionner: beauté, bien-être

En Suisse, il existe des formations de différents niveaux permettant de s'insérer et d'évoluer professionnellement dans ce secteur. Chaque voie de formation a ses conditions d'admission particulières.

Niveaux de formation: toutes professionnelles

Quelques CFC spécifiques permettent de s'insérer dans ce secteur, comme le CFC d'Esthéticien CFC / Esthéticienne CFC. La formation professionnelle supérieure offre des formations principalement dans les domaines tels que l'esthétique médicale, les thérapies complémentaires, etc. En école supérieure, une seule formation existe et mène au titre de droguiste ES.

Il n’y a pas de formation en haute école dans ce secteur. Dans le domaine de la formation continue, beaucoup d'offres ne sont pas réglementées. Elles méritent donc d'être bien analysées et comparées.

Plus d'informations sur le système suisse de formation: présentation des voies de formation et des conditions d'admission



orientation.ch