?global_aria_skip_link_title?

Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Théologie

La théologie porte sur l’étude des textes du christianisme, sur son histoire, sur des aspects philosophiques et éthiques et sur la place de la religion et de ses églises dans la société actuelle. Elle aborde également les questions liées à la foi chrétienne.

Spécialité

Théologie
Théologie

La théologie est un domaine très vaste qui aborde les questions de la foi et des sciences des religions. Les réflexions sur la foi chrétienne ainsi que sur les traditions bibliques et judéo-chrétiennes sont mises en lien avec notre époque et l’homme d’aujourd’hui. Les théologiens et les théologiennes sont des experts de la Bible, de la littérature chrétienne et de l’histoire du christianisme. Ils ont également des connaissances dans des domaines voisins, comme la philosophie, les sciences des religions ou encore l’éthique. Ils et elles s’intéressent aussi aux questions d’échanges et de dialogue entre les religions.

Théologie

Théologie

Contrairement aux études en histoire ou sciences des religions (comparatives), la théologie explore la foi chrétienne non seulement d'un point de vue neutre, mais aussi de manière personnelle, dans le cadre d’une réflexion sur la question de Dieu.

Dans les universités suisses, la théologie est liée aux confessions et trois différents types de formations sont proposés:

  • Théologie protestante réformée (Bâle, Berne, Genève, Lausanne, Zurich);
  • Théologie catholique romaine (Coire, Fribourg, Lugano, Lucerne);
  • Théologie catholique chrétienne (Berne).

Études

L'étude de la théologie dans une haute école propose une réflexion sur les fondements bibliques et théologiques du christianisme, en examinant ses formes historiques et actuelles dans la culture, la société et les églises. La formation comprend l’étude des langues anciennes, la lecture et l’analyse des textes bibliques, et la présentation de l’histoire du christianisme. Le cursus comporte également des enseignements portant sur la théologie systématique (pour les protestants) ou dogmatique (pour les catholiques), qui aborde la diversité et la complexité de la foi chrétienne et encourage une réflexion personnelle en lien avec notre époque. L’œcuménisme, qui consiste en l’étude des différentes confessions chrétiennes et la promotion du dialogue entre elles (par exemple entre orthodoxes et protestants), la théologie pratique, qui consiste à comprendre et à analyser les pratiques des églises, sont également au cœur de la formation. D’autres disciplines des sciences humaines viennent enrichir la perspective des étudiants et des étudiantes: sociologie et psychologie de la religion, histoire et sciences des religions, philosophie et éthique. La question de Dieu constitue le cœur de la formation, d'où le nom de théologie, qui signifie discours sur le divin.

Les enseignements varient selon les hautes écoles et la religion. Par ailleurs, le cursus menant à une carrière ecclésiale ou dans le monde laïc peut être différent. Pour plus d’informations, se renseigner auprès de la haute école visée.

S.H., 5e semestre à l'Université de Zurich UZH (Théologie protestante réformée)

«J’apprécie l’approche scientifique du christianisme et de la foi et les échanges avec des étudiants ayant des points de vue différents.»

Exigences

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une condition à l’étude de la théologie, le cursus a davantage de sens pour les personnes de confession chrétienne.

L’étude de cette branche requiert de l’intérêt pour les questions fondamentales de la foi, de la religion, de la philosophie et de l’éthique. Il est essentiel de s’intéresser aux textes religieux, en particulier à la Bible, et d’être prêt à apprendre à lire les langues anciennes (latin, grec, hébreu). Ce cursus demande un fort engagement personnel.

La théologie est une matière interdisciplinaire qui a des liens avec de nombreuses autres sciences humaines. Les étudiants et les étudiantes doivent donc être prêts à apprendre les bases des autres matières, ainsi qu'à adopter et à accepter des points de vue différents des leurs.

Langues

Des compétences linguistiques en hébreu, grec et latin sont nécessaires. Elles doivent être acquises au cours des études. Dans la plupart des universités, l'acquisition de deux langues fait partie intégrante du cursus. Les personnes ayant déjà acquis les compétences linguistiques nécessaires durant leur formation gymnasiale peuvent les faire reconnaître.

Thèmes de recherche

La recherche est menée dans des branches rattachées à la théologie, par exemple: sciences bibliques, œcuménisme et missiologie, histoire de la Réforme, herméneutique, philosophie de la religion, éthique sociale.

Admission, inscription et début des études

Des informations sur les conditions d’admission dans les différents types de hautes écoles ainsi que sur les modalités d’inscription et le début des études sont disponibles à la page Admission, inscription.

Filières d'études

Théologie protestante réformée


Théologie catholique romaine


Théologie catholique chrétienne


Filières interdisciplinaires

Université de Bâle (UNIBAS)

Université de Zurich (UZH)

Champs d'activité

Les théologiens et les théologiennes peuvent trouver des emplois dans les domaines de la santé, des services sociaux, des médias, de l'information, des sciences humaines et de l'éducation. Environ la moitié des diplômés et des diplômées travaillent pour une église régionale.

  • Théologie: débouchés
    Informations sur les perspectives professionnelles, les différentes carrières, le marché du travail et les différentes activités professionnelles

Formation continue

Formation pastorale

Quiconque souhaite travailler en milieu ecclésial en tant que pasteur-e, prêtre ou assistant-e pastoral-e doit effectuer une formation continue, qui varie selon les confessions, après le master en théologie. Les formations varient selon les régions et le métier choisi et durent généralement entre 12 et 24 mois. Pour plus d’informations, voir Théologie: débouchés (chapitre Professions, fonctions).

Alternatives

En dehors des formations menant à une carrière ecclésiastique ou académique, d’autres débouchés sont possibles, sous réserve de formations complémentaires (selon les cantons). Par ailleurs, les formations continues dans des domaines différents sont possibles. Exemples de formations continues:

Reconversion dans une formation ecclésiastique

Il existe plusieurs possibilités de reconversion professionnelle. Pour plus d’informations, voir Reconversion dans une formation ecclésiastique.



orientation.ch