?global_aria_skip_link_title?

Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
Recherche

Écobiologiste de la construction BF

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Bâtiment, construction - Environnement, nature
Niveaux de formation
Formation professionnelle supérieure
Swissdoc
0.420.5.0

Mise à jour 09.11.2021

Description

Les écobiologistes de la construction conçoivent des cadres de vie à la fois sains et durables. Spécialistes issus de différents domaines de la construction, ils sont actifs tout au long d'un projet de construction ou de rénovation. Ils donnent des conseils et font des recommandations pour que le projet soit conforme aux principes de durabilité: matériaux écologiques, utilisation raisonnée des ressources, respect de la santé et du bien-être des utilisateurs. Sur le chantier, ils veillent à la mise en œuvre concrète de ces principes.

Leurs principales activités consistent à:

Préparation du projet

  • déterminer précisément les besoins du maître d'ouvrage (particulier, architecte ou entreprise de construction);
  • collecter des données sur le terrain (chantier d'une future construction ou bâtiment à agrandir ou à assainir);
  • procéder à des analyses, par exemple sur le sous-sol ou sur l'historique de l'ouvrage, et demander des analyses plus poussées à divers spécialistes (mesure du radon, provenance et nature des matériaux, etc.);
  • sensibiliser le mandant à l'utilité de l'écobiologie de la construction et le conseiller sur divers aspects de la construction saine et durable tels que l'économie d'énergie, les labels, les matériaux ou l'électrosmog;
  • rechercher des informations, par exemple sur les techniques de construction traditionnelles, les dispositions légales, etc.;

Planification et exécution du projet

  • établir des directives pour les artisans et leur demander des devis;
  • choisir des matériaux et des produits conformes aux principes d'une construction saine et durable et répondant à des problématiques concrètes (par exemple en matière de santé);
  • établir un récapitulatif des coûts;
  • élaborer, documenter et soumettre au mandant une solution individualisée qui tienne compte des besoins du client tout en améliorant le bilan écologique du projet;
  • décrire les étapes de travail lors desquelles les principes d'écobiologie doivent être respectés;
  • surveiller la mise en œuvre des mesures écobiologiques sur le chantier;
  • identifier les problèmes et proposer des solutions;
  • documenter les travaux effectués et rédiger un rapport final.

Environnement de travail

Les écobiologistes de la construction travaillent alternativement au bureau et à l'extérieur (chantier, contact avec des clients). Ils collaborent avec d'autres professionnels du bâtiment et avec des spécialistes d'autres domaines comme la médecine, la physique ou encore la technique des matériaux. Ils adaptent leur communication à différents groupes cibles tels que des maîtres d’ouvrage privés, publics ou institutionnels, des directeurs de travaux, des experts, des autorités, des artisans, des fournisseurs, etc.

Formation

La formation d'écobiologiste de la construction est modulaire et s'acquiert en emploi.

Lieu

  • Moutier (BE).

Durée

  • 1 an.

Conditions d'admission à l'examen

  • certificat fédéral de capacité du domaine de la construction ou qualification équivalente et expérience professionnelle de 2 ans dans le domaine;
  • ou certificat fédéral de capacité ou qualification équivalente et expérience professionnelle de 4 ans dans le domaine de la construction.

Titre obtenu

  • brevet fédéral d'écobiologiste de la construction.

Contenu

Modules

  • clarifier les mandats;
  • conseiller les client-e-s dans son domaine professionnel;
  • planifier un projet de construction dans son domaine professionnel;
  • élaborer le concept des matériaux;
  • accompagner l’exécution de projets de construction.

Perspectives professionnelles

Les écobiologistes de la construction exercent diverses fonctions dans le cadre de projets de construction. Comme ils sont issus de différents domaines de la construction tels que l'architecture, l'artisanat du bâtiment, la direction de travaux, la gestion immobilière, etc., leur domaine d'activité concret dépend de la profession exercée initialement. Ils exercent leur profession dans des entreprises, des bureaux d'ingénieurs ou d'architectes, des organisations environnementales, des agences spécialisées ou de conseil, ou dans l'administration publique (par exemple au sein d’offices du bâtiment cantonaux ou communaux).

Ces spécialistes peuvent aussi travailler à leur compte, seul-e-s ou à la tête d'une entreprise. Les sujets en lien avec l'écobiologie de la construction suscitent un intérêt croissant. De ce fait, fonder sa propre entreprise dans ce secteur est relativement aisé.

Perfectionnement

Les écobiologistes de la construction peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • cours proposés par Baubioswiss et d'autres institutions actives dans le domaine de la protection de la nature et de l'environnement;
  • diplôme de technicien-ne ES en planification des travaux, 3 ans en emploi, Genève, Morges, Neuchâtel;
  • diplôme de technicien-ne ES en technique des bâtiments, 3 ans en emploi, Genève, Morges, Neuchâtel;
  • Bachelor of Arts HES en architecture ou en génie civil, 3 ans à plein temps, Fribourg, Genève;
  • Bachelor of Science HES en énergie et techniques environnementales, 3 ans à plein temps ou 4 ans à temps partiel, Sierre, Yverdon-les-Bains;
  • etc.

Adresses utiles

ceff ARTISANAT
Rue Pré Jean-Meunier 1
2740 Moutier
Tél.: +41 (0) 32 942 43 70
URL: http://www.ceff.ch

Verein Baubioswiss
Binzstr. 23 / A1
8045 Zurich 45
Tél.: +41 52 212 78 83
URL: http://www.baubio.ch
E-mail:

Autres informations

Qualités requises

  • Capacité d'analyse
  • Sens technique
  • Aptitude à négocier
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Disposition à de fréquents déplacements
  • Facilité de contact

Intérêts

  • Construction
  • Bureau technique
  • Nature

orientation.ch