?global_aria_skip_link_title?

Recherche

Carrossier réparateur CFC / Carrossière réparatrice CFC

Catégories
Domaines professionnels
Transports, logistique, véhicules
Niveaux de formation
Formation professionnelle initiale
Swissdoc
0.570.65.0

Mise à jour 25.07.2022

Description

Le carrossier réparateur ou la carrossière réparatrice évaluent les dommages simples sur des véhicules accidentés. Ils redressent et remettent en état les pièces de carrosserie, poncent et traitent les surfaces avant d’appliquer des revêtements de protection contre la corrosion. Ils étanchent les joints et réparent ou remplacent les vitrages et certains systèmes électriques. Leur intervention précède celle des carrossiers-peintres.

Leurs principales activités consistent à:

Démontage et montage

  • réceptionner le véhicule (automobiles, véhicules utilitaires, camions), évaluer les dommages sur la carrosserie, les roues et les pneus;
  • établir un devis et planifier les réparations;
  • démonter et remonter les pare-chocs, les roues et les divers éléments qui pourraient entraver les interventions sur la carrosserie;
  • contrôler, réparer ou remplacer des systèmes électriques simples (batteries, phares, verrouillage des portes, alarme anti-vol) selon les normes de sécurité en vigueur;
  • effectuer un contrôle final des travaux exécutés (retouches, finitions, nettoyage);

Remise en état de la carrosserie

  • réparer des éléments de carrosserie en acier ou en aluminium;
  • couper et assembler des tôles;
  • débosseler la carrosserie manuellement ou à l’aide de machines, sans abîmer la peinture;
  • assembler des pièces en métal ou en plastique, braser, souder, réaliser les joints;
  • remplacer les vitrages défectueux;

Établissement du revêtement de base

  • nettoyer les parties réparées et protéger les zones qui ne doivent pas être travaillées;
  • décaper, traiter la rouille, meuler, poncer;
  • préparer et appliquer les couches de fond, les mastics et les apprêts;
  • protéger la carrosserie contre la corrosion et les gravillons, étancher les joints;
  • remettre le véhicule à l’atelier de peinture;
  • nettoyer et entretenir les outils et les machines.

Environnement de travail

Les carrossiers réparateurs travaillent seuls ou en équipe, dans un atelier de carrosserie. Ils collaborent essentiellement avec des carrossiers-tôliers responsables des travaux plus complexes et coordonnent leurs interventions avec celles des carrossiers-peintres. L’environnement étant bruyant, les carrossiers réparateurs portent un équipement personnel de protection adapté à l'activité pratiquée. Leurs horaires sont en principe réguliers.

Formation

La formation de carrossier réparateur ou de carrossière réparatrice s’acquiert par un apprentissage.

Lieux

  • formation pratique (4 jours par semaine) dans un atelier de carrosserie;
  • formation théorique (1 jour par semaine) à l’école professionnelle;
  • cours interentreprises (40 jours sur 3 ans).

Durée

  • 3 ans.

Conditions d’admission

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines entreprises recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de carrossier réparateur ou de carrossière réparatrice.

Contenu

Branches théoriques (sur 3 ans):

  • démontage et montage des éléments de carrosserie;
  • remise en état des éléments de carrosserie;
  • établissement du revêtement de base des pièces de carrosserie.

Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle, pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Perspectives professionnelles

Les carrossiers réparateurs travaillent principalement dans des ateliers de carrosserie indépendants ou dans des garages de réparation automobile. Ils peuvent aussi être engagés dans de grandes entreprises privées ou publiques pour l'entretien de leur parc de véhicules. Ces professionnels doivent se tenir au courant des nouveaux matériaux et des techniques d’assemblage des véhicules qui sont constamment développées par les constructeurs automobiles.

Perfectionnement

Les carrossiers réparateurs peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • apprentissage complémentaire de carrossier-tôlier/carrossière-tôlière ou de carrossier-peintre/carrossière-peintre;
  • certificat Carrosserie suisse de professionnel-le de la carrosserie (spécialisation Tôlerie) ou de coordinateur-trice d'atelier, 1 à 2 ans en emploi, divers lieux en Suisse;
  • brevet fédéral de chef-fe d'atelier de carrosserie (orientation Tôlerie), de diagnosticien-ne d’automobiles ou de coordinateur-trice automobile, 2 à 3 ans en emploi ou à temps partiel, divers lieux en Suisse;
  • diplôme fédéral de chef-fe d'exploitation de carrosserie, 2 ans en emploi, Zofingue/AG;
  • Bachelor of Science HES en ingénierie automobile et du véhicule, 3 ans à plein temps ou 4 ans à temps partiel, Bienne/BE;
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement

Adresses utiles

Carrosserie suisse
c/o Fiduservice Sàrl
Route de Beaumont 20
1700 Fribourg
Tél.: 079 416 29 40
URL: https://www.fcr.ch
URL: https://métiersdelacarrosserie.ch/

Carrosserie suisse
Formation professionnelle
M. Pierrick Blanchard
Forstackerstrasse 2B
4800 Zofingen
Tél.: 021 213 08 09
Tél.: 079 122 60 90
URL: https://www.carrosseriesuisse.ch
URL: https://métiersdelacarrosserie.ch/

Autres informations

Qualités requises

  • Habileté manuelle
  • Résistance physique
  • Aptitude à travailler de façon indépendante
  • Capacité à supporter les bruits
  • Bonne représentation spatiale
  • Précision et minutie
  • Sens esthétique
  • Sens technique

Intérêts

  • Métal
  • Véhicules automobiles

orientation.ch