Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Ramoneur CFC / Ramoneuse CFC

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Bâtiment, construction
Niveaux de formation
Formation professionnelle initiale
Swissdoc
0.440.32.0

Mise à jour 26.10.2016

Images (8)

Planification du travail

Films (1)

Ramoneur/euse CFC
Planification du travail

Planification du travail

Les différents mandats sont répartis entre les collaborateurs et collaboratrices, qui partent ensuite le plus souvent seuls en tournée.

Copyright SDBB | CSFO, Maurice Grünig

Planification du travail
Choix des outils

Choix des outils

Chaque installation de chauffage nécessite un équipement particulier. Les ramoneurs évaluent d’un coup d’oeil le matériel dont ils auront besoin.

Copyright SDBB | CSFO, Maurice Grünig

Choix des outils
Protection des surfaces

Protection des surfaces

Que ce soit dans un salon ou dans une cave, rien ne doit être sali. Les surfaces de travail sont donc soigneusement recouvertes avant le nettoyage.

Copyright SDBB | CSFO, Maurice Grünig

Protection des surfaces
Nettoyage à sec

Nettoyage à sec

A l’aide d’une brosse en métal ou en nylon, les ramoneurs nettoient le foyer, les conduits, les tuyaux d’évacuation et la cheminée.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Parel

Nettoyage à sec
Nettoyage alcalin

Nettoyage alcalin

A l’aide d’un pulvérisateur, l’installation est enduite d’un produit qui dissout les restes de suie tout en protégeant les surfaces.

Copyright SDBB | CSFO, Maurice Grünig

Nettoyage alcalin
Contrôle de combustion

Contrôle de combustion

Les fumées évacuées par l’installation sont analysées à l’aide d’un appareil de mesure. Ces contrôles contribuent à la protection de l’environnement.

Copyright SDBB | CSFO, Maurice Grünig

Contrôle de combustion
Entretien des installations

Entretien des installations

Les ramoneurs et ramoneuses effectuent des travaux de maintenance et changent par exemple des joints ou d’autres pièces défectueuses.

Copyright SDBB | CSFO, Maurice Grünig

Entretien des installations
Contact avec la clientèle

Contact avec la clientèle

Les clients apprécient d’échanger quelques mots et de demander des conseils pour optimiser le chauffage ou se prémunir contre les incendies.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Parel

Contact avec la clientèle
Ramoneur/euse CFC

Ramoneur/euse CFC

Ce film donne un aperçu de la profession de ramoneur/euse CFC et de ses activités au quotidien.

Ramoneur/euse CFC

Description

Le ramoneur ou la ramoneuse contrôlent et nettoient périodiquement les installations de chauffage et d'évacuation de fumée (cheminées, canaux, tuyaux, récupérateurs de chaleur, chaudières, fours, calorifères à mazout, à charbon, à bois, cheminées de salon, centrales de chauffe). Ils préviennent les risques d'incendies, protègent l'environnement et favorisent les économies d'énergie. Tenus de signaler à l'autorité responsable les installations défectueuses, en particulier celles présentant des dangers d'incendie ou de pollution, les ramoneurs s'occupent alors de problèmes liés à la police du feu.

Leurs principales activités consistent à:

Travaux de contrôle

  • contrôler visuellement les installations et relever les éventuelles défectuosités, fissures ou fuites;
  • évaluer l'indice d'opacité des fumées, c'est-à-dire leur teneur en suie; en cas de résultat supérieur à la valeur de référence, faire régler l'installation;
  • mesurer le taux de gaz carbonique, la température des gaz de combustion et de l'air ambiant; procéder aux calculs de rendement;
  • contrôler, lors de nouvelles constructions ou de transformations, la conformité de l'installation avec la loi sur la police du feu (respect des distances de sécurité notamment);

Travaux de ramonage

  • préparer les outils de travail: échelles, aspirateurs, brosses, hérissons, racloirs, produits alcalins, etc.;
  • ramoner les cheminées, les conduits de fumée, les foyers (chambres de combustion), les poêles, les fours, les fourneaux, les installations de chauffage;
  • nettoyer des installations industrielles telles que forges, usines d'incinération des ordures, fumoirs, à l'aide d'outils et de produits appropriés;
  • exécuter des travaux d'étanchéité;

Travaux administratifs

  • adresser un avis à chaque client pour lui communiquer la date et l'heure de passage;
  • rédiger des rapports de police du feu selon les directives;
  • récapituler toutes les opérations effectuées permettant d'établir la facture destinée au client.

Environnement de travail

Le ramoneur ou la ramoneuse travaillent seuls ou en petite équipe. Ils se rendent chez les clients (villas, immeubles, entreprises) selon un plan de travail préétabli. Ils portent un costume noir spécial et utilisent un masque à poussière, des gants et des lunettes de protection. Ils s'activent aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur (sur les toits), souvent dans des positions inconfortables. Les nombreux contacts qu'ils entretiennent avec la clientèle (concierges, personnel d'entretien, propriétaires, etc.) les obligent à adopter une attitude courtoise et serviable.

Formation

La formation de ramoneur ou de ramoneuse s'acquiert par un apprentissage.

Lieux

  • formation pratique (4 jours par semaine) dans une entreprise de ramonage;
  • formation théorique (1 jour par semaine) dans une classe intercantonale romande à Morges ou à Colombier;
  • cours interentreprises (20 jours sur 3 ans).

Durée

  • 3 ans.

Conditions d'admission

  • scolarité obligatoire achevée.
  • certaines entreprises ou écoles recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de ramoneur ou de ramoneuse.

Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Contenu

Branches théoriques (sur 3 ans) Leçons
Connaissances professionnelles:
- sécurité et hygiène du travail / toxicologie
- physique et chimie
- thermodynamique, théorie de la combustion
- écologie / énergie
- installations thermiques
- calcul professionnel
- prévention des incendies, etc.
600
Culture générale 360
Sport 120
TOTAL 1080

Perspectives professionnelles

Le ramoneur ou la ramoneuse travaillent généralement dans une petite entreprise de ramonage. Ils doivent être titulaires du diplôme fédéral (maîtrise) pour s'installer à leur propre compte et se voir attribuer, à titre officiel, un secteur de ramonage. La nomination au rang de maître-ramoneur ou ramoneuse dépend de l'autorité cantonale de surveillance.

CFC délivrés en Suisse romande en 2015:

FR: 5; VD: 10; VS: 1.

Perfectionnement

Les ramoneurs peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • cours organisés par les fabricants, les cantons, les écoles ou les associations professionnelles sur la prévention des incendies, le contrôle d'installations de chauffage et de chaudières diverses (à gaz, à bois, à brûleur atmosphérique, à brûleur à air soufflé, à combustible liquide, etc.);
  • formation d'expert-e communal-e en protection incendie;
  • brevet fédéral de spécialiste en combustion, formation modulaire;
  • diplôme fédéral de maître ramoneur-ramoneuse, formation modulaire;
  • diplôme de technicien-ne ES en technique des bâtiments;
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Association suisse des maîtres ramoneurs
Renggerstrasse 44
5000 Aarau
Tél.: 062 834 76 66
URL: http://www.ramoneur.ch

Centre cantonal de formation professionnelle des métiers du bâtiment (CPMB)
Ch. des Longues Raies 11
Case postale 48
2013 Colombier NE
Tél.: 032 843 48 00
URL: http://www.cpmb.ch

Centre d'enseignement professionnel de Morges (CEPM)
Av. de Marcelin 31
1110 Morges
Tél.: 021 316 03 20
URL: http://www.cepm.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Absence de vertige
  • Habileté manuelle
  • Facilité de contact
  • Aptitude pour le calcul
  • Résistance physique

Intérêts

  • Activité physique
  • Construction