Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Assistant en traitement de surface AFP / Assistante en traitement de surface AFP

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Mécanique, horlogerie, métallurgie
Niveaux de formation
Formation professionnelle initiale
Swissdoc
0.580.6.0

Mise à jour 25.10.2016

Description

L’assistant ou l’assistante en traitement de surface effectuent des travaux simples d'ennoblissement d'objets. Les procédés mis en oeuvre consistent à recouvrir d'une fine couche de métal ou d'une autre matière la surface de pièces en tout genre, afin de les rendre plus résistantes, plus isolantes, plus conductrices ou plus belles. Les éléments traités sont généralement en acier et en métal, allant de petites pièces (vis, mécanismes de montres, etc.) jusqu’à des constructions pesant plusieurs tonnes (pylônes, mâts de télésièges, etc.). Les assistants en traitement de surface utilisent des procédés de zingage à chaud (immersion dans un bain de zinc fondu), d’électroplastie (réaction chimique grâce à une activation électrique) ou d'anodisation de l'aluminium (génération d'une couche de protection grâce à une combinaison d’aluminium et d'oxygène). Ils disposent à cet effet d’instruments modernes, de machines et de grues.

Leurs principales activités consistent à:

Préparation et exécution

  • préparer les pièces selon les consignes, vérifier si le traitement est possible;
  • si nécessaire, les prétraiter mécaniquement (sabler, brosser, polir, etc.) afin d'obtenir l'état de surface exigé;
  • préparer les procédés de zingage à chaud, d'électroplastie ou d’oxydation anodique;
  • traiter les métaux tels que le zinc, l'or, le chrome, etc.;

Contrôle et vérification

  • contrôler les pièces durant et après le processus de traitement de surface pour en vérifier la qualité;
  • consigner dans un rapport les défauts éventuels et les rapporter à l'électroplaste responsable;

Entretien et sécurité

  • manipuler, stocker et signaler les produits chimiques ou dangereux;
  • entretenir les machines et les moyens de production (électrodes, câbles électriques, pompes filtrantes, etc.);
  • procéder à l'élimination des déchets conformément aux prescriptions et aux règles de sécurité et de protection de l'environnement.

Environnement de travail

Les assistants en traitement de surface exercent leurs activités dans des ateliers de production. Ils travaillent sous la supervision de professionnels qualifiés et coordonnent leurs activités avec les autres corps de métier. Ils travaillent debout et leurs horaires de travail sont en principe réguliers.

Formation

La formation d'assistant ou d'assistante en traitement de surface s'acquiert par un apprentissage dans l'un des 3 domaines spécifiques suivants: zingage à chaud, électroplastie ou anodisation de l'aluminium.

Lieux

  • formation pratique (4 jours par semaine) dans une entreprise du domaine;
  • formation théorique (1 jour par semaine) dans une classe intercantonale romande à La Chaux-de-Fonds;
  • cours interentreprises (18 jours sur 2 ans).

Durée

  • 2 ans.

Conditions d'admission

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines entreprises recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) d'assistant ou d'assistante en traitement de surface.

Contenu

Branches théoriques (sur 2 ans) Leçons
Technologie 180
Connaissances de base en physique et chimie 100
Calcul professionnel 120
Culture générale 240
Gymnastique et sport 80
Total 720

Perspectives professionnelles

La plupart des assistants en traitement de surface travaillent dans l'industrie horlogère, les fabriques de composants et d'appareils, la bijouterie et dans des entreprises de traitements de surface. Les débouchés sont liés à l'évolution de la conjoncture dans ces domaines.

Aucune AFP n'a été délivrée en Suisse romande en 2015.

Perfectionnement

Les assistants en traitement de surface peuvent envisager un complément de formation pour obtenir le certificat fédéral de capacité (CFC) d'électroplaste.
Un CFC est nécessaire pour accéder à la maturité professionnelle, et est généralement exigé pour suivre une formation supérieure (p.ex. brevet fédéral).

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Centre interrégional de formation des montagnes neuchâteloises (CIFOM)
Ecole technique (ET)
Rue Klaus 1
2400 Le Locle
Tél.: 032 886 32 32
URL: http://www.cifom.ch

Fondation suisse pour les traitements de surface (FSTS)
Secrétariat
Seilerstrasse 22
Case postale 5853
3001 Berne 1
Tél.: 031 310 20 12
URL: http://www.sso-fsts.ch

Swissgalvanic
Verband Schweizer Galvanobetriebe
Bahnhofstrasse 23
8956 Killwangen
Tél.: 056 500 20 66
Fax: 056 401 11 42
URL: http://www.galvano.ch
E-mail:

Autres informations

Qualités requises

  • Habileté manuelle
  • Résistance physique
  • Sens technique
  • Esprit méthodique
  • Précision et minutie
  • Aptitude à travailler en équipe

Intérêts

  • Bijouterie, horlogerie, microtechnique
  • Electricité, électronique
  • Métal