Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Ingénieur HES en génie électrique / Ingénieure HES en génie électrique

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Electricité, électronique
Niveaux de formation
Formation HES, HEP, EPF ou universitaire
Swissdoc
0.555.1.0

Mise à jour 29.11.2016

Description

L'ingénieur ou l'ingénieure en génie électrique conçoivent, réalisent et exploitent divers systèmes, électriques ou électroniques, destinés au traitement de l'information, à l'automatisation de processus industriels, à la production et la distribution de l'énergie électrique, etc. Le génie électrique recouvre un grand nombre de domaines, ce qui nécessite une spécialisation dans l'un d'entre eux.

Leurs principales activités consistent à:

Energie électrique

  • concevoir des installations pour la production, le transport et la distribution du courant électrique: génératrices, transformateurs, lignes à haute tension, etc.;
  • consigner les procédures de fabrication, de montage et de mise en service des appareils électriques;
  • assurer une exploitation rationnelle des différentes sources de production de l'énergie électrique: centrales hydrauliques, thermiques, nucléaires, solaires, etc.;
  • contrôler les installations, veiller à l'application des normes de sécurité et au respect de l'environnement;
  • élaborer des documents techniques sur l'exploitation des appareils, lister les éventuelles pannes et indiquer comment y remédier;

Electronique

  • concevoir et réaliser des systèmes électroniques pour l'acquisition et la transmission des données à l'aide de circuits intégrés, de microprocesseurs, de composants programmables, etc.;
  • réaliser des dispositifs de communications par câble ou par onde (téléphones, antennes, radios, instruments de télécommande, satellites, etc.);
  • développer des réseaux de transmission de l'information, améliorer leurs performances et veiller à la sécurité des données;

Automatisation industrielle

  • mettre au point des systèmes d'automatisation de la production, de l'assemblage ou du conditionnement de diverses pièces et appareils pour tous les secteurs industriels: électronique, mécanique, horlogerie, chimie, optique, alimentation, etc.;
  • superviser l'installation des chaînes industrielles;
  • concevoir, réaliser des prototypes de robots, les tester; au besoin les modifier pour en améliorer l'efficacité;
  • développer, installer et régler des systèmes de contrôle, de régulation et de commande à distance;
  • définir les modes d'entretien et d'exploitation des machines et appareils électriques ou électroniques;
  • former les utilisateurs du système.

Environnement de travail

Les ingénieurs en génie électrique travaillent aussi bien dans le développement de produits que dans leur commercialisation. Ils dirigent des projets et exercent, le plus souvent, leurs activités au sein d'une équipe pluridisciplinaire composée de spécialistes en informatique, électronique, mécanique, technique des bâtiments et des télécommunications.

Formation

La formation d'ingénieur ou d'ingénieure en génie électrique s'acquiert dans une haute école spécialisée.

Lieux

  • Bienne (enseignement bilingue), Fribourg et Yverdon-les-Bains;


Durée

  • 3 ans à plein temps;
  • 4 ans en emploi ou à temps partiel.

Conditions d'admission

  • certificat fédéral de capacité (CFC) en lien avec le domaine d'études et maturité professionnelle technique;
  • maturité gymnasiale et 1 an de stage dans le secteur d'études visées;
  • diplôme de technicien-ne ES en rapport avec l'électricité;
  • autres titres, admission sur dossier ou sur examen.

Titre obtenu

  • Bachelor of Science HES en génie électrique.

Contenu

Le programme d'études varie selon l'orientation choisie:

Branches générales

  • langues; communication; gestion;

Branches scientifiques

  • mathématiques; physique; sciences appliquées;

Branches techniques et professionnelles

  • électricité; électronique; électrotechnique; informatique; microinformatique; télécommunications; traitement du signal; réseaux électriques; haute tension; etc.;

Travail de bachelor.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/ecoles.

Perspectives professionnelles

Le domaine de l'électricité est vaste; en fonction de leur spécialisation, l'ingénieur ou l'ingénieure en génie électrique peuvent travailler dans les secteurs de l'électronique, de l'aéronautique, des télécommunications, de l'industrie des machines, des systèmes de transports, de la production et la distribution d'énergie électrique, de la technique des bâtiments, etc. Avec l'expérience, ils peuvent accéder à un large éventail de postes à responsabilités: chef-fe de groupe dans un laboratoire de recherche, chef-fe de développement, responsable de production dans l'industrie, responsable d'un centre de calcul, cadre supérieur-e dans l'administration, les services publics ou privés.

Perfectionnement

Les ingénieurs en génie électrique peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • Master of Science HES in Engineering, Fribourg, Genève, Sion, Neuchâtel, Yverdon-les-Bains;
  • bachelor/master en génie électrique et électronique, en informatique ou en systèmes de communication à l'EPFL, sous certaines conditions;
  • Certificate of Advanced Studies (CAS), Diploma of Advanced Studies (DAS), Master of Advanced Studies (MAS) organisés par les hautes écoles spécialisées, les universités, les écoles polytechniques fédérales ou divers instituts de formation;
  • etc.

L'évolution rapide des sciences et des techniques conduit les ingénieurs en génie électrique à maintenir leurs connaissances à jour. Ils en ont la possibilité en suivant des cours de perfectionnement ou de mise à niveau proposés par les organisations du monde du travail et diverses institutions publiques ou privées.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement ou www.orientation.ch/postgrades.

Adresses utiles

Haute école d'ingénierie et d'architecture de Fribourg (HEIA-FR)
Case postale 32
Bd de Pérolles 80
1705 Fribourg
Tél.: 026 429 66 11
URL: http://www.heia-fr.ch

Haute école d'ingénierie et de gestion du canton de Vaud (HEIG-VD)
Rte de Cheseaux 1
1401 Yverdon-les-Bains
Tél.: 024 557 63 30
URL: http://www.heig-vd.ch

Haute école spécialisée bernoise, Technique et Informatique (BFH-TI)
Case postale 1180
Rue de la Source 21
2501 Bienne 1
Tél.: 032 321 61 11
URL: http://www.ti.bfh.ch

Swiss Engineering - Union Technique Suisse (UTS)
Secrétariat romand
Bd de Grancy 37
1006 Lausanne
Tél.: 021 617 7979
URL: http://www.swissengineering.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Capacité d'adaptation à l'évolution technologique
  • Esprit d'innovation
  • Sens technique
  • Aptitude pour les mathématiques et les sciences
  • Capacité d'analyse

Intérêts

  • Bureau technique
  • Electricité, électronique
  • Fabrication, montage, réparation et entretien des machines