Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Ingénieur mécanicien EPF / Ingénieure mécanicienne EPF

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Mécanique, horlogerie, métallurgie
Niveaux de formation
Formation HES, HEP, EPF ou universitaire
Swissdoc
0.553.16.0

Mise à jour 29.11.2016

Description

L'ingénieur mécanicien ou l'ingénieure mécanicienne conçoivent et créent des machines, instruments, appareils et systèmes mécaniques indispensables à l'évolution de tous les secteurs de l'industrie: transports, aéronautique, génie médical, énergie, etc. Leur rôle ne se limite pas à l'invention de machines, ils développent également les processus de production industrielle dans le respect des exigences sociales, économiques et environnementales.

Leurs principales activités consistent à:

Recherche et développement

  • concevoir une pièce, un appareil ou un système mécanique ayant une fonction déterminée, à partir d'une idée personnelle ou d'une demande externe;
  • établir un projet, en prévoir le développement théorique et expérimental;
  • se documenter, calculer, modéliser à l'aide de l'ordinateur;
  • mettre sur pied et analyser des expériences;
  • imaginer, puis établir les modes de production;
  • participer au développement du prototype, à sa mise au point par des réglages, tests et adaptations en collaboration avec d'autres professionnels (ingénieurs, techniciens, polymécaniciens, automaticiens);
  • procéder à des simulations et à des essais;
  • publier les résultats des recherches;
  • participer à des congrès, animer des séminaires;
  • enseigner parfois dans les écoles et les universités;

Production et commercialisation

  • superviser la mise en place de la chaîne de production industrielle;
  • contrôler la qualité des matériaux de base et celle des pièces produites;
  • améliorer les performances du produit et des modes de production;
  • superviser la rédaction de la documentation technique et des modes d'emploi pour chaque machine;
  • informer et conseiller les clients de l'entreprise;
  • former les responsables de la production, du contrôle et des services commerciaux.

Environnement de travail

L'ingénieur mécanicien ou l'ingénieure mécanicienne travaillent, au sein d'une équipe pluridisciplinaire, à l'élaboration d'un système mécanique moderne faisant appel à divers spécialistes de la mécanique, de l'électronique, de la science des matériaux, de la chimie, de l'informatique, de l'optique, etc. Ils conduisent leurs travaux dans des laboratoires industriels de pointe, des instituts de recherche rattachés aux hautes écoles ou des entreprises. Ils définissent le cadre scientifique des études, en dirigent l'avancement et en contrôlent le contenu. Ils sont amenés à prendre des responsabilités importantes qui requièrent des qualités humaines et sociales particulières.

Formation

La formation d'ingénieur mécanicien ou d'ingénieure mécanicienne s'acquiert par des études universitaires.

Lieu

  • Lausanne.

Durée

  • 6 semestres pour le bachelor et 4 semestres supplémentaires pour le master.

Conditions d'admission

  • maturité gymnasiale ou titre jugé équivalent;
  • autres profils: admission sur dossier, cours de mathématiques spéciales (CMS).

Titre obtenu

  • bachelor et/ou master.

Contenu

Cycle bachelor

  • mathématiques, physique générale, informatique, chimie;
  • matériaux, statique, mécanique, analyse, statistiques, etc;

Cycle master (enseignement principalement en anglais)

Spécialisation technique dans l'un des 6 domaines:

  • automatique et mécatronique;
  • conception et production;
  • mécanique des solides et structures;
  • biomécanique;
  • énergie;
  • aéro-hydrodynamique.

Stage en entreprise validé par la section.

Un enseignement en sciences humaines et sociales (SHS) complète le programme technique.

Possibilité d'effectuer un master à 150 ECTS en ingénierie aérospatiale ou en ingénierie automobile conduisant à un double diplôme entre l'EPFL et l'ISAE (Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace) à Toulouse ou la TUM (Technische Universität Münschen) à Munich.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/etudes.

Perspectives professionnelles

Les secteurs industriels qui font appel à des ingénieurs mécaniciens sont nombreux et variés. Les fonctions proposées par ces industries sont des places d'ingénieurs de laboratoire de recherche, collaborateurs d'un bureau d'études, ingénieurs méthodes, ingénieurs de production, ingénieurs d'essai ou de contrôle, ingénieurs technico-commerciaux.

De chefs d'équipe au départ, ils peuvent devenir chefs de service puis responsables de département et directeurs d'entreprise. Ils peuvent être amenés à participer et à diriger de grands projets internationaux. Certains deviennent formateurs et se tournent vers l'enseignement. D'autres se spécialisent dans la vente de matériels fabriqués; ils peuvent alors être appelés à négocier d'importants contrats.

Perfectionnement

Les ingénieurs mécaniciens peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • Certificate of Advanced Studies (CAS), Diploma of Advanced Studies (DAS), Master of Advanced Studies (MAS) organisés par les hautes écoles spécialisées, les universités, les écoles polytechniques fédérales ou divers instituts de formation en Suisse et à l'étranger;
  • doctorat;
  • etc.

La formation continue des ingénieurs mécaniciens, comme pour la plupart des scientifiques, revêt des formes diverses: séminaires, congrès, cours de perfectionnement, travaux de groupes, études de cas, stages en Suisse ou à l'étranger dans des instituts de recherche fondamentale ou appliquée, ou auprès de grandes industries ou institutions scientifiques.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement et www.orientation.ch/postgrades.

Adresses utiles

Académie suisse des sciences techniques
Secrétariat général
Gerbergasse 5
8001 Zurich
Tél.: 044 226 50 11
URL: http://www.satw.ch

Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL)
Section du génie mécanique
GM-Ecublens - Station 9 - Bâtiment ME
1000 Lausanne
Tél.: 021 693 29 47
URL: http://sgm.epfl.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Aptitude pour les mathématiques et les sciences
  • Capacité d'adaptation à l'évolution technologique
  • Sens technique
  • Esprit d'innovation
  • Capacité d'abstraction
  • Rigueur scientifique

Intérêts

  • Fabrication, montage, réparation et entretien des machines
  • Métal
  • Etude, développement, recherche