Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Météorologue

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Biologie, chimie, physique - Environnement, nature
Niveaux de formation
Autre formation
Swissdoc
0.160.13.0

Mise à jour 09.09.2015

Description

Le ou la météorologue étudient l'état physique de l'atmosphère et son évolution à l'aide d'instruments de mesure, de modèles numériques et de données provenant de satellites ou de radars. En tant que prévisionnistes du temps, ils élaborent des bulletins météo à l'usage des professionnels ou du grand public et suivent l'évolution des conditions météorologiques à court terme dans le but d'avertir, si nécessaire, les autorités et la population. Ils mènent également des recherches en matière de météorologie et de climatologie.

Leurs principales activités consistent à:

Service de prévision

  • analyser la situation météorologique à l'aide de mesures provenant de stations automatiques d'observation, de cartes synoptiques, de radiosondages (ballons sondes), d'images de satellites et de radars;
  • interpréter les informations récoltées et élaborer des prévisions à l'usage des professionnels de l'aéronautique, des transports, du tourisme, de la construction, de l'agriculture, de l'armée, etc. ou du grand public;
  • surveiller l'évolution du temps à très court terme et émettre des avertissements;
  • assurer le service de renseignements climatologiques;
  • étudier des situations passées et développer des méthodes contribuant à améliorer l'analyse de la prévision météorologique;

Service de météorologie appliquée

  • traiter tout problème lié au climat;
  • contrôler et dépouiller les données des stations d'observation;
  • participer au développement du modèle numérique local (COSMO);
  • mener des études météorologiques ou climatologiques spécifiques à l'agriculture, à la technique, à la protection de l'environnement;
  • conduire les services d'observation, entretenir les instruments et l'appareillage;

Service de recherche

  • étudier les processus physiques en œuvre dans l'atmosphère, faire usage de méthodes liées à la dynamique des fluides, à la physique des nuages, la thermodynamique de l'atmosphère;
  • développer des modèles numériques de prévision;
  • mener des recherches dans les domaines de l'aérobiologie (ozone, rayonnements et effet de serre) et de la phénologie (pollen, influence des changements de climat sur les plantes, les arbres);
  • confronter les observations, collaborer avec des spécialistes de l'environnement, de l'aménagement du territoire, des hydrogéologues, des biologistes, des médecins cantonaux;
  • établir des rapports et des expertises, rédiger des articles scientifiques sur l'évolution du climat passé et futur.

Environnement de travail

Les météorologues travaillent en équipe, en service irrégulier, 24 heures sur 24, donc également la nuit et durant les jours fériés. Ils restent le plus souvent assis devant des écrans d'ordinateurs, mais une partie de leur temps est consacrée à des travaux de développement, de marketing et de vente.

Formation

La formation de météorologue s'acquiert en emploi, après des études universitaires.

Lieux

  • Services de prévisions de MétéoSuisse à Genève, Zurich, Locarno et Services de prévisions principalement en Angleterre.

Durée

  • environ 1 an.

Conditions d'admission

  • master universitaire en physique, mathématiques, sciences de la terre ou sciences de l'environnement; le master in Climate Sciences de l'Université de Berne, le master in Athmospheric and Climate Science de l'ETH de Zürich ou le master en sciences de l'environnement, orientation climatologie de l'Université de Genève peut constituer un atout;
  • notions d'informatique;
  • bonnes connaissances d'allemand et d'anglais;
  • dossier de candidature.

Titre obtenu

  • diplôme de météorologue prévisionniste décerné par MétéoSuisse.

Contenu

Formation théorique

  • 6 à 8 mois en Suisse;

Formation pratique

  • environ 4 mois dans un Service de prévisions en Suisse et/ou à l'étranger (Angleterre): analyse de situations météorologiques et élaboration des prévisions.

Perspectives professionnelles

Les météorologues sont principalement employés par MétéoSuisse, où les places sont actuellement très peu nombreuses (Genève, Zurich, Locarno, Payerne) ou par des entreprises privées de prévisions météorologiques, comme MeteoNews. Ils ont également la possibilité de travailler à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (laboratoire de physique de l'atmosphère), à l'Institut suisse pour l'étude de la neige et des avalanches à Davos, au Centre mondial du rayonnement à Davos, dans des bureaux d'ingénieurs ou dans divers services cantonaux ou communaux de protection de l'environnement, de l'air ou d'écotoxicologie.

Les instituts météorologiques de la plupart des pays sont en réseau. Ils sont membres de l'Organisation météorologique mondiale (OMM) dont le siège est à Genève. Cette organisation coordonne la mise en œuvre des systèmes d'observation, de transmission et de traitement des données grâce aux satellites de télécommunications. Elle collabore aux projets d'aide technique aux pays en voie de développement et assume la direction du programme de recherche atmosphérique globale.

Si le domaine de la prévision météorologique est arrivé à un point culminant de développement, la recherche fondamentale en climatologie (évolution du climat, effet de serre, etc.) et en environnement est appelée à progresser, notamment dans l'établissement de modèles numériques.

Perfectionnement

Les météorologues peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • cours de formation continue organisés par MétéoSuisse, par le Centre européen de prévision météorologique à moyen terme en Angleterre www.ecmwf.int , par l'Organisation européenne pour l'exploitation des satellites météorologiques www.eumetsat.int ou par le Deutscher Wetterdienst www.dwd.de;
  • stages de perfectionnement en Suisse et à l'étranger;
  • conférences et séminaires internationaux.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement et www.orientation.ch/postgrades.

Adresses utiles

MétéoSuisse
Centre météorologique régional
Av. de la Paix 7 bis
1200 Genève
Tél.: 022 716 28 28
URL: http://www.meteosuisse.ch

MétéoSuisse
Service du personnel
Case postale 514
Krähbühlstrasse 58
8044 Zurich 44
Tél.: 044 256 91 11
URL: http://www.meteosuisse.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Aptitude pour les mathématiques et les sciences
  • Capacité d'abstraction
  • Rigueur scientifique
  • Capacité à s'adapter à un horaire irrégulier ou de nuit
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Facilité de rédaction

Intérêts

  • Etude, développement, recherche
  • Nature