Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Volcanologue UNI

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Biologie, chimie, physique - Environnement, nature
Niveaux de formation
Formation HES, HEP, EPF ou universitaire
Swissdoc
0.160.0.0

Mise à jour 17.08.2016

Description

Le ou la volcanologue sont des géologues spécialisés dans l'étude des volcans, de leurs laves et de leurs gaz. Ils tentent de comprendre l'origine des magmas et les facteurs qui déclenchent les éruptions. L'observation permanente de volcans actifs leur permet de décrypter les signes précurseurs d'un "réveil" et de protéger les populations gravitant à proximité.

Leurs principales activités consistent à:

Investigation sur le terrain

  • étudier l'activité volcanique, les produits émis (gaz, liquides, solides), les formes de construction ou de destruction des volcans;
  • installer des postes d'observation volcanique, régler l'appareillage technique (microsondes, satellites);
  • disposer des capteurs pour mesurer la température, la pression de l'air et le taux de radon dans le sol (élément naturel gazeux et radioactif);
  • effectuer des analyses hydrogéochimiques des sources situées au pied du volcan;
  • détecter l'activité en profondeur, définir l'intensité des séismes afin d'appréhender la montée du magma;
  • prélever, sur les volcans en activité, des échantillons de gaz, de lave, d'éjectas (cendres, blocs qui forment les cônes volcaniques); mesurer la matière en fusion;
  • disposer, autour du volcan, des sismographes relayés à l'observatoire pour compter le nombre d'explosions, leur fréquence et leur intensité;
  • étudier la composition et la température des émissions gazeuses ou liquides chaudes qui se manifestent à l'extérieur d'un volcan éteint;

Recherche

  • analyser les échantillons (microscopie électronique, lumière cathodique), établir une synthèse entre les relevés de terrains et les études en laboratoire;
  • interpréter les résultats et les introduire dans des logiciels;
  • créer des cartes géologiques;
  • développer des logiciels d'analyse et d'interprétation de données, créer des bases de données;
  • observer en continu le volcan grâce aux satellites;
  • planifier des études sur les activités volcaniques; rédiger des rapports, les publier dans des revues scientifiques pour enrichir l'état des connaissances dans le domaine;
  • développer des mesures pour prévenir les risques; proposer des plans de secours selon l'activité du volcan;
  • élaborer des documents didactiques et des brochures d'information destinées aux autorités, aux organismes privés et au public.

Environnement de travail

Les volcanologues partagent leur temps entre le terrain et le bureau technique. Ils collaborent avec des géologues et des géophysiciens, avec des chimistes, des biologistes, des géographes ainsi qu'avec des informaticiens qui mettent au point le matériel de recherche. Les chantiers d'investigation sont souvent éloignés de leur domicile. Suivant l'étude menée, les volcanologues s'absentent pour de longues périodes et s'activent dans des conditions climatiques et de terrain difficiles.

Formation

La formation de volcanologue s'acquiert par des études universitaires.

Lieux

  • Fribourg, Genève, Lausanne.

Durée

  • 6 semestres pour le bachelor et 3 à 4 semestres supplémentaires pour le master.

Conditions d'admission

  • maturité gymnasiale ou titre jugé équivalent.

Titre obtenu

  • bachelor et/ou master.

Contenu

Bachelor

  • géophysique, géochimie, informatique, géologie, minéralogie, pétrologie, paléontologie, géostatistiques, cartographie, topographie, etc.
  • stages de terrain.

Master

  • environnements et processus sédimentaires, paléogéographie, paléoclimatologie, paléoécologie, dynamique sédimentaire, interactions tectoniques et processus de surface, etc.
  • stages de terrain et travail de master.

Remarque: Les universités de Genève et de Lausanne forment ensemble l'Ecole lémanique des sciences de la Terre (ELSTE) www.geoleman.ch.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/etudes.

Perspectives professionnelles

Il n'y a pas de débouchés pour les volcanologues en Suisse, hormis dans l'enseignement et la recherche. Sur mandat de la Confédération, ils participent à des programmes de recherche internationaux portant par exemple sur les changements climatiques ou les catastrophes naturelles.

A l'étranger, la volcanologie tend à se développer, avec des employeurs comme les services géologiques nationaux ou des observatoires volcanologiques. Les Suisses ont toutefois peu de chances d'y être engagés.

Perfectionnement

Les volcanologues peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • séminaires et cours postgrades organisés par les universités et les écoles polytechniques fédérales sur les risques géologiques, l'hydrogéologie et la géothermie, l'écologie humaine, la géomatique, le développement durable, le management de l'environnement, etc;
  • certificat de spécialisation en évaluation et management des risques géologiques (CERG), 3 mois à l’Université de Genève;
  • doctorat.

Pour plus de détails, consulter
www.orientation.ch/postgrades.

Adresses utiles

Université de Genève
Faculté des sciences
Section des sciences de la Terre et de l'environnement
Rue des Maraîchers 13
1211 Genève 4
Tél.: 022 379 66 28
URL: http://www.unige.ch/sciences/terre

Université de Lausanne (UNIL)
Faculté des géosciences et de l'environnement (GSE)
Géopolis
1015 Lausanne
Tél.: 021 692 35 00
URL: http://www.unil.ch/gse

Université de Fribourg
Département des Géosciences - Sciences de la Terre
Ch. du Musée 6
Pérolles
1700 Fribourg
Tél.: 026 300 89 70
URL: http://www.unifr.ch/geosciences/geology

Université de Genève - Centre d'études des risques géologiques
CERG
Rue des Maraîchers 13
1205 Genève
Tél.: 022 379 66 02
URL: http://www.unige.ch/sciences/terre/mineral/CERG/index.html

Académie suisse des sciences naturelles
Laupenstrasse 7
3008 Berne
Tél.: 031 306 93 00
URL: http://www.scnat.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Capacité d'analyse
  • Capacité d'abstraction
  • Esprit de synthèse
  • Aptitude pour les mathématiques et les sciences
  • Résistance physique
  • Rigueur scientifique

Intérêts

  • Nature
  • Bureau technique
  • Etude, développement, recherche