Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Herboriste

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Médecine, santé - Environnement, nature - Vente, achat
Niveaux de formation
Autre formation
Swissdoc
0.160.33.0

Mise à jour 22.08.2016

Description

Les herboristes cueillent et conditionnent des plantes afin d’en faire des remèdes et des préparations diverses. Cosmétiques à base de plantes, mélanges d’huiles essentielles, tisanes, baumes ou pommades sont ensuite vendus, par les herboristes eux-mêmes ou dans un magasin spécialisé. De plus, ces professionnels prodiguent des conseils sur leurs produits et sur l’alimentation. Leur activité s’inscrit dans le respect et la protection de l’environnement.
 

Leurs principales activités consistent à:

Cueillette, culture et conditionnement

  • reconnaître et cueillir les plantes médicinales dans la nature, en veillant à protéger l’environnement et à ne pas détruire leur habitat;
  • cultiver des plantes, indigènes ou exotiques;
  • sécher et conditionner convenablement les plantes cueillies pour assurer la meilleure conservation possible;

Préparation de produits

  • élaborer des recettes ou utiliser des recettes déjà existantes;
  • préparer des produits naturels (tisanes, baumes, pommades, gels, cosmétiques, sels de bain, etc.) à base de plantes fraîches ou sèches et d’huiles essentielles;
  • préparer des mélanges d’huiles essentielles achetées dans le commerce destinées à des usages précis;

Vente, conseil et animation

  • vendre leurs produits dans leur propre commerce, dans un magasin diététique, sur les marchés ou en droguerie;
  • conseiller les clients sur le bon usage des plantes et préparations, ainsi que sur leur hygiène de vie, leur nutrition et les compléments alimentaires qui pourraient leur être bénéfiques;
  • informer la clientèle des éventuels risques d’allergies ou des contre-indications, renseigner sur les posologies;
  • animer des ateliers de découverte de plantes ou de préparations, des promenades thématiques dans la nature, des cours de cuisine avec des plantes sauvages;
  • tenir une comptabilité.

Environnement de travail

Les herboristes travaillent le plus souvent seuls, à leur propre compte. La cueillette des plantes se fait à la belle saison, l’hiver étant davantage réservé à la fabrication des produits. Les horaires sont libres, mais les cours ou stages donnés par l’herboriste ont parfois lieu le week-end ou en soirée.

Formation

Il n’existe pas de formation d’herboriste reconnue officiellement en Suisse.

L’Ecole de l’Alchémille à Evolène (VS) propose une formation modulaire de technicien ou de technicienne en herboristerie.

Lieux

  • formation théorique à Sion;
  • stages pratiques à Evolène.

Durée

  • 25 week-ends de cours répartis sur 2 ans.

Conditions d’admission

La formation s’adresse à toute personne intéressée à l’herboristerie. Elle peut être suivie en tant que formation complémentaire par les accompagnateurs en moyenne montagne, ainsi que par les droguistes et thérapeutes en médecine naturelle qui désirent ajouter une corde à leur arc.

Les candidats issus du domaine médical peuvent obtenir des dispenses pour certains modules.

Titre obtenu

  • technicien ou technicienne en herboristerie (titre reconnu par la Fondation pour la reconnaissance et le développement des thérapies alternatives et complémentaires ASCA, et par l’état du Valais).

Contenu (à titre indicatif)

  • plantes médicinales;
  • botanique;
  • plantes toxiques;
  • anatomie;
  • huiles essentielles;
  • cueillette, culture;
  • nutrition, oligo-éléments, vitamines;
  • biochimie;
  • stage de galénique;
  • stage de botanique.

Perspectives professionnelles

Le plus souvent, les herboristes sont propriétaires de leur magasin et vendent leurs propres produits. Des débouchés existent également dans les magasins de diététique. Ces professionnels peuvent également proposer des ateliers pratiques de création de produits ou des promenades thématiques dans une structure publique ou privée. L'exercice de la profession et le commerce de certains produits notamment médicaux, peuvent être, selon les cantons, soumis à autorisation. Seuls les herboristes titulaires d'un diplôme de droguiste ou de pharmacien sont autorisés à faire le commerce des plantes médicinales.

Perfectionnement

Les herboristes ont la possibilité de compléter leurs connaissances en suivant des formations dans les domaines de la médecine naturelle, de la naturopathie, etc.

Pour plus de détails, consulter
www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Ecole de plantes médicinales L'Alchémille
CP 62
1983 Evolène
Tél.: 027 283 24 04
URL: http://www.edpm.ch
E-mail:

Fondation ASCA
Rue St-Pierre 6A
CP 548
1701 Fribourg
Tél.: 026 351 10 10
Fax: 026 351 10 11
URL: http://www.asca.ch/
E-mail:

Autres informations

Qualités requises

  • Aptitude à travailler de façon indépendante
  • Sens de l'observation
  • Bonne mémoire
  • Hygiène et propreté
  • Sens commercial

Intérêts

  • Nature
  • Santé
  • Vente