?global_aria_skip_link_title?

Recherche

Technologue en assainissement CFC

Catégories
Domaines professionnels
Bâtiment, construction
Niveaux de formation
Formation professionnelle initiale
Swissdoc
0.440.92.0

Mise à jour 24.05.2022

Préparer l’intervention

Préparer l’intervention

Consulter des plans, planifier le déroulement du travail, préparer le matériel et les véhicules nécessaires: chaque mandat doit être préparé avec soin.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Préparer l’intervention
Choisir les bons outils

Choisir les bons outils

On n’utilise pas le même matériel pour débloquer de la boue séchée ou des restes de graisse. Les technologues en assainissement connaissent les outils adaptés à chaque situation

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Choisir les bons outils
Piloter les équipements

Piloter les équipements

Le travail souterrain s’effectue à l’aide de buses, de centrifugeuses ou encore de robots mobiles, que les professionnels contrôlent à distance.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Piloter les équipements
Inspection des conduites

Inspection des conduites

Avant un nettoyage ou un assainissement, les professionnels inspectent les conduites au moyen d’une caméra.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Inspection des conduites
Introduire les tuyaux de nettoyage

Introduire les tuyaux de nettoyage

Selon l’état de la conduite, il faut une certaine habileté pour y insérer le tuyau muni d’une buse ou d’une centrifugeuse.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Introduire les tuyaux de nettoyage
Réparations à l’aide d’un robot

Réparations à l’aide d’un robot

En cas d’encrassement important, d’obstruction d’une embouchure ou de non-étanchéité d’un joint, les professionnels ont recours à des robots.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Réparations à l’aide d’un robot
Gainage des conduites

Gainage des conduites

Si une conduite est très endommagée, les technologues en assainissement y insèrent une gaine qui vient s’appliquer contre les parois.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Gainage des conduites
Etat des lieux dans le bureau mobile

Etat des lieux dans le bureau mobile

Les images livrées par la caméra sont analysées directement sur place, afin que le nettoyage ou l’assainissement puisse démarrer au plus vite.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Etat des lieux dans le bureau mobile

Description

Le ou la technologue en assainissement nettoient et vidangent des installations d'évacuation des eaux du réseau public ou privé (conduites d'eaux usées ou d'eau de pluie, fosses, etc.) à l'aide de divers véhicules et équipements. Ils contrôlent ces installations au moyen de caméras, détectent les éléments de construction et conduites endommagés et effectuent les réparations nécessaires. En cas de besoin, ils proposent une méthode d’assainissement.

Leurs principales activités consistent à:

Préparation et planification

  • analyser et comprendre le mandat;
  • effectuer des calculs (volumes, proportions, etc.);
  • utiliser et établir des plans et des croquis (p. ex. plan des canalisations enterrées);
  • planifier le déroulement du travail en collaboration avec le mandant (commune, entreprise, régie, privé, etc.);
  • préparer le matériel et les véhicules nécessaires;
  • établir des rapports journaliers et hebdomadaires;

Nettoyage, vidange et entretien

  • nettoyer les ouvrages, les conduites et les canalisations d’évacuation des eaux en utilisant les équipements appropriés (lances, buses, tuyaux, etc.);
  • vidanger les résidus (détergents, eaux usées ou polluées, etc.) et les éliminer selon les directives;
  • entretenir les ouvrages d'évacuation des eaux;

Contrôle et réparation

  • inspecter les installations d'évacuation des eaux en utilisant des véhicules et des équipements appropriés (caméras ou robots télécommandés, etc.);
  • détecter les anomalies (p. ex. difficulté d'écoulement) et les éléments endommagés;
  • documenter les résultats des inspections à des fins d'évaluation (procès-verbaux et rapports d'inspection);
  • réparer et rénover les installations d’évacuation des eaux (par fraisage, masticage, etc.);
  • au besoin, proposer une méthode d’assainissement;

Sécurité et protection de l'environnement

  • contrôler et entretenir les véhicules et appareils utilisés;
  • identifier les risques lors de l'exécution des travaux (risques d'inondation, matières dangereuses, etc.);
  • prendre des mesures de sécurité et de prévention de la santé (p. ex. prévention des blessures et des infections) ainsi que de protection des eaux et de l'environnement (recyclage des matières dangereuses, limitation de la production de déchets, etc.).

Environnement de travail

Les technologues en assainissement interviennent chez des privés (tant à l'intérieur qu'à l'extérieur) ou dans le cadre d'infrastructures publiques. Ils peuvent être exposés à certains risques liés à des matières dangereuses ou à la nature des lieux (endroits confinés, travaux sous-lacustres, etc.). Ces professionnels travaillent le plus souvent en petite équipe et en présence des clients ou des mandants (ingénieurs, régies, etc.). Ils effectuent de nombreux déplacements et assurent un service de piquet, week-end compris.

Formation

La formation de technologue en assainissement s'acquiert par un apprentissage dans l'un des domaines spécifiques suivants: entretien, contrôle ou assainissement des installations d'évacuation des eaux.

Lieux

  • formation pratique (4 jours par semaine) dans une entreprise d'entretien, d'inspection ou d'assainissement de canalisations;
  • formation théorique (1 jour par semaine) dans une classe intercantonale romande, Yverdon-les-Bains;
  • cours interentreprises (12 jours sur 3 ans).

Durée

  • 3 ans.

Conditions d'admission

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines entreprises recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de technologue en assainissement.

Contenu

Branches théoriques (sur 3 ans):

  • planification, préparation et compte rendu des travaux;
  • nettoyage des installations d’évacuation des eaux;
  • entretien des installations d’évacuation des eaux;
  • contrôle des installations d’évacuation des eaux;
  • assainissement des installations d’évacuation des eaux;
  • entretien, sécurité et protection de l’environnement.

 

Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Perspectives professionnelles

La plupart des technologues en assainissement exercent leurs activités dans des petites et moyennes entreprises de nettoyage ou d'assainissement de canalisations (5 à 20 collaborateurs). Ils trouvent également des débouchés dans des voiries communales ou des stations d'épuration.

Perfectionnement

Les technologues en assainissement peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • cours proposés par les organisations du monde du travail sur l'entretien des installations, l'élimination des matières polluantes, le transbordement des déchets, la recherche par caméra de canalisations, etc., Cossonay et Lausanne;
  • certificat ASTAG relatif au transport des marchandises dangereuses par route, divers lieux de Suisse romande;
  • brevet fédéral d'exploitant-e de station d'épuration, 3 ans en emploi, divers lieux de Suisse romande;
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

CPNV - Centre professionnel du Nord vaudois
Rue Roger-de-Guimps 41
Case postale
1401 Yverdon-les-Bains
Tél.: 024 557 72 77
URL: http://www.cpnv.ch

Fédération faîtière de formation pour la branche d'entretien des installations d'évacuation des eaux (advk)
Secrétariat ASTAG
Wölflistrasse 5
3006 Berne
Tél.: 031 370 85 38
URL: http://www.advk.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Sens technique
  • Bonne représentation spatiale
  • Résistance physique
  • Résistance aux variations de température
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Capacité à supporter les mauvaises odeurs
  • Disposition à de fréquents déplacements

Intérêts

  • Activité physique
  • Construction

orientation.ch