?global_aria_skip_link_title?

Recherche

Aide en sanitaire AFP

Catégories
Domaines professionnels
Bâtiment, construction
Niveaux de formation
Formation professionnelle initiale
Swissdoc
0.440.108.0

Mise à jour 03.11.2022

Débiter les tuyaux

Débiter les tuyaux

Les tuyaux sont découpés ou sciés en tronçons de différentes longueurs pour qu’ils s’adaptent à chaque pièce d’un bâtiment.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Débiter les tuyaux
Assembler les conduites

Assembler les conduites

Selon leur type, les conduites peuvent être assemblées au moyen de diverses techniques: vissage, soudage ou encore sertissage.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Assembler les conduites
Amener et distribuer l’eau

Amener et distribuer l’eau

Les conduites sont reliées à un système de distribution, qui achemine l’eau dans les différentes pièces. Pour régler le débit, il faut installer des vannes.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Amener et distribuer l’eau
Tirer les tuyaux

Tirer les tuyaux

Les installateurs et installatrices sanitaires fixent les conduites au plafond ou les encastrent dans les murs avant que ceux-ci soient maçonnés ou recouverts de crépi.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Tirer les tuyaux
Installer les équipements

Installer les équipements

Ces professionnels posent des baignoires, des lavabos, des toilettes et d’autres équipements en céramique.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Installer les équipements
Raccorder la robinetterie

Raccorder la robinetterie

Ils installent aussi les robinets, les pommeaux de douche ou les porte-savons. Au besoin, ils percent avec soin des trous dans le carrelage.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Raccorder la robinetterie
Réparer les fuites

Réparer les fuites

En cas de fuite au niveau d’un tuyau ou d’un siphon, les installateurs et installatrices sanitaires interviennent pour remédier au problème.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Parel

Réparer les fuites
Contrôler et déboucher les conduites

Contrôler et déboucher les conduites

Munis d’appareils de contrôle (p. ex. pour mesurer la pression), ces professionnels cherchent aussi à comprendre pourquoi l’eau ne s’écoule pas correctement.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Contrôler et déboucher les conduites

Description

Les aides en sanitaire veillent à approvisionner en eau chaude et froide des bâtiments neufs ou en transformation. Sous la responsabilité d'installateurs sanitaires, ils participent au montage des conduites d'eau potable et d'évacuation, notamment des eaux usées ou de pluie. Ces professionnels installent et entretiennent également toutes sortes d'équipements sanitaires: lavabos, baignoires, douche, W.-C., etc.

Leurs principales activités consistent à :

Préparation du travail

  • réceptionner les mandats confiés par leurs supérieurs comme les contremaîtres sanitaires, les chefs d'atelier, les responsables du montage ou du projet, etc.;
  • participer à la prise des mesures sur le chantier et dessiner un plan des conduites d'eau potable et d'évacuation prévues;
  • calculer la longueur des tuyaux et la quantité de matériel nécessaire et le commander;
  • identifier les risques que présente le poste de travail: danger de chute, substances toxiques, pollution, etc.;

Fabrication des éléments

  • à l'atelier, collaborer à la fabrication des conduites d'eau potable ou d'évacuation selon les plans;
  • couper les tuyaux aux longueurs calculées;
  • assembler les tuyaux et les raccords selon différentes techniques: vissage, collage, soudage (en les chauffant), manchons emboîtables, etc.;
  • fabriquer des systèmes en applique simples (parois construites derrière le mur de la salle de bains pour atténuer le bruit); les assembler;
  • dans le véhicule, charger le matériel et les outils nécessaires pour le montage: perceuses, scies à ruban, etc.;

Montage

  • aider à fixer les canalisations dans les murs, les sols ou les plafonds;
  • relier les groupes de robinetterie aux conduites de distribution; les raccorder aux réseaux publics;
  • isoler les conduites, les raccords et les robinetteries contre la condensation, la corrosion, le bruit, etc.;
  • monter les systèmes en applique préfabriqués;
  • installer, raccorder et rénover les équipements sanitaires (lavabos, douches, chauffe-eau, etc.) et les robinets de soutirage;
  • monter et fixer les accessoires: porte-verre, distributeur de papier hygiénique, tringle de douche, etc.;
  • éliminer les équipements non-réutilisables ou défectueux dans le respect des normes environnementales.

Environnement de travail

Les aides en sanitaire travaillent dans des entreprises d'installation sanitaire de toutes tailles. Ils exercent leurs activités la plupart du temps en équipe, à l'atelier et sur les chantiers, dans un environnement parfois bruyant. Les installateurs sanitaires leur distribuent leurs tâches. Les aides en sanitaire interagissent également avec les clients, les fournisseurs et les spécialistes d'autres corps de métier comme les maçons, les installateurs en chauffage, les carreleurs, etc. Ces professionnels portent un équipement de sécurité: casque, gants, lunettes de protection, etc. Leurs horaires sont en principe réguliers, mais ces professionnels doivent parfois être disponibles pour intervenir rapidement en cas de problème dans le réseau d'eau.

Formation

La formation d'aide en sanitaire s'acquiert par un apprentissage.

Lieux

  • formation pratique (4 jours par semaine) dans une entreprise d'installation sanitaire;
  • formation théorique (1 jours par semaine) à l'école professionnelle;
  • cours interentreprises (21 jours sur 2 ans).

Durée

  • 2 ans.

Conditions d'admission

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines entreprises ou écoles recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) d'aide en sanitaire.

Contenu

Branches théoriques (sur 2 ans):

  • planification des travaux;
  • installation de conduites d'alimentation en eau potable;
  • installation de conduites d'évacuation;
  • installation de systèmes en applique;
  • montage d'installations et d'appareils sanitaires.

Perspectives professionnelles

La plupart des aides en sanitaire travaillent dans des entreprises du bâtiment spécialisées dans la mise en place d'installations sanitaires. Les personnes intéressées par cette profession n'ont en général pas de difficulté à trouver une place d'apprentissage. L'efficience énergétique est devenue une question centrale dans le domaine de la construction. Cela permet de nombreuses possibilités d'évolution pour ces professionnels de la technique du bâtiment.

Perfectionnement

Les aides en sanitaire peuvent envisager un complément de formation pour obtenir le certificat fédéral de capacité (CFC) d'installateur-trice sanitaire. Un CFC est nécessaire pour accéder à la maturité professionnelle, et est exigé pour suivre une formation supérieure (p.ex. brevet fédéral). Ils peuvent également envisager des perfectionnements proposés par les organisations du monde du travail, etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Association suisse et liechtensteinoise de la technique du bâtiment (suissetec)
Secrétariat romand
Route des Longues Raies 11
Case postale 251
2013 Colombier NE
Tél.: 032 843 49 50
URL: http://www.suissetec.ch/

Autres informations

Qualités requises

  • Habileté manuelle
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Résistance physique
  • Sens technique
  • Autonomie et débrouillardise
  • Disposition à de fréquents déplacements
  • Précision et minutie
  • Bonne représentation spatiale

Intérêts

  • Construction
  • Métal
  • Activité physique

orientation.ch