Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
Recherche

Eclairagiste

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Electricité, électronique - Arts appliqués, arts, musique
Niveaux de formation
Autre formation
Swissdoc
0.814.38.0

Mise à jour 10.12.2018

Description

Les éclairagistes mettent en valeur les acteurs et les décors à travers des effets de lumière, dans tous types de projets artistiques: pièces de théâtre, opéras, ballets, plateau de cinéma ou TV, événements médiatiques, valorisation d’édifices, etc. Quel que soit le lieu, les éclairagistes agissent dès la préparation du spectacle ou du tournage. Ils montent, placent et règlent le matériel nécessaire, puis conduisent la lumière pendant toute la durée de la représentation ou de l’enregistrement. Les éclairagistes permettent ainsi aux spectateurs, par des effets successifs, de suivre le bon déroulement de l’événement.

Leurs principales activités consistent à:

Préparation du travail

  • lire le scénario de la pièce ou du film, s’imprégner des lieux et du projet artistique qui va se jouer (ballet, spectacle de rue, etc.);
  • s'entretenir avec le metteur en scène, le chorégraphe ou l’auteur pour prendre connaissance de leur conception artistique; percevoir leurs attentes et proposer diverses alternatives pour obtenir les ambiances lumineuses recherchées;
  • effectuer le "dépouillement" du projet, c'est-à-dire étudier les scènes, les tableaux, les numéros séparément pour saisir les éléments techniques et esthétiques liés à l'éclairage;
  • imaginer la mise en lumière en concertation avec les scénographes, les metteurs en scènes, les responsables de la photographie, des décors, des costumes et du maquillage;
  • réaliser les plans d'éclairage et préparer le matériel nécessaire: projecteurs, filtres, accessoires pour effets spéciaux (lasers, éclairs, ombres, coucher de soleil en studio, effet de nuit, etc.);

Mise en place des équipements

  • choisir, monter, mettre en place, brancher et régler les projecteurs fixes ou mobiles; appliquer les consignes de sécurité et contrôler le bon fonctionnement de la distribution électrique;
  • mesurer la puissance des éclairages et vérifier les connexions;
  • participer aux répétitions pour mettre au point les effets de l'éclairage: intensité lumineuse, couleurs ambiantes, directions des sources lumineuses, etc.;
  • enregistrer et programmer sur ordinateur (jeu d’orgue) toutes les combinaisons d’effets lumineux voulus;
  • assurer la régie lumière durant tout le spectacle ou le tournage;
  • dessiner et adapter les "plans de feu" (position et réglage des projecteurs) à des fins de tournées;
  • organiser le démontage, le transport, la maintenance et le stockage du matériel d'éclairage;

Gestion

  • évaluer les coûts, établir les devis détaillés en tenant compte des contraintes financières, techniques et artistiques du projet;
  • négocier les prix, établir les factures et tenir la comptabilité;
  • prendre contact avec des metteurs en scène, des producteurs de films, des directeurs de théâtre ou de salles de spectacles pour obtenir un contrat; enrichir son carnet d'adresses.

Environnement de travail

Les éclairagistes exercent un travail d'équipe qui les met en contact avec des professionnels du spectacle de toute provenance (cinéma, théâtre, télévision, danse, musique, etc.). En fonction de leur engagement, ils peuvent travailler à l'intérieur (salle de spectacle, studio d’enregistrement, car de reportage TV) ou à l'extérieur, lors de festivals, spectacles, etc. Ils collaborent essentiellement avec les responsables de la scénographie et de la technique du spectacle (électriciens, techniciens du son, techniciens Audiovisuel, cameramen, etc.). Leurs horaires de travail sont irréguliers, de jour comme de nuit, en semaine comme le week-end. Ils se déplacent aussi au rythme des tournées et des mandats obtenus, en Suisse comme à l’étranger.

Formation

Il n'existe pas de formation spécifique d'éclairagiste. Un CFC de techniscéniste ou un titre dans le domaine de l'électricité, de l'électronique ou de l'informatique constitue une bonne base pour occuper cette fonction.

Remarque: la Radio Télévision Suisse (RTS) et les télévisions locales proposent également des stages de formation.

Perspectives professionnelles

La plupart des éclairagistes travaillent dans le domaine du théâtre, du cinéma et de la télévision. En tant que salariés, ils sont rattachés à un établissement ou à une société de production (cinéma ou TV). Ils peuvent aussi faire partie d’une équipe technique qui suit une troupe en tournée. Le secteur de l’événementiel est un marché prospère qui offre de plus en plus de débouchés, souvent sous forme de contrats de durée déterminée pour un festival, une grande manifestation médiatique, un show musical, etc. Pour connaître le plein emploi, les éclairagistes doivent cumuler les contrats avec plusieurs employeurs. Dans ce milieu, la maîtrise de l’anglais permet de communiquer avec les artistes et les producteurs, quelle que soit leur provenance.
L’évolution rapide de la technologie et du matériel contraint les éclairagistes à une incessante mise à jour de leurs connaissances.

Perfectionnement

La Radio Télévision Suisse (RTS), la Fondation de formation continue pour le cinéma et l'audiovisuel à Lausanne (www.focal.ch) ainsi que certaines écoles à l'étranger proposent différents cours et séminaires thématiques de durée variable destinés à des personnes au bénéfice d'une expérience professionnelle dans l'audiovisuel.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Association Romande Technique Organisation Spectacle (ARTOS)
Av. de Morges 26
1004 Lausanne
Tél.: 021 621 80 60
URL: http://www.artos-net.ch

Schweizer Verband technischer Bühnen- und Veranstaltungsberufe svtb-astt
Mainaustr. 30
Postfach
8034 Zurich 34
Tél.: 044 388 74 84
Fax: 044 388 71 80
URL: http://www.svtb-astt.ch
E-mail:

ssfv Syndicat suisse film et video
Heinrichstrasse 147
8005 Zurich
Tél.: 044 272 21 49
URL: http://www.ssfv.ch
E-mail:

Autres informations

Qualités requises

  • Bonne représentation spatiale
  • Bonne acuité visuelle
  • Capacité d'adaptation à l'évolution technologique
  • Sens esthétique
  • Habileté manuelle
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Capacité à s'adapter à un horaire irrégulier ou de nuit
  • Disposition à de fréquents déplacements

Intérêts

  • Electricité, électronique
  • Spectacle

orientation.ch