Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Ingénieur en environnement EPF / Ingénieure en environnement EPF

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Environnement, nature
Niveaux de formation
Formation HES, HEP, EPF ou universitaire
Swissdoc
0.170.8.0

Mise à jour 23.08.2016

Images (8)

Etudier les impacts sur l'environnement
Etudier les impacts sur l'environnement

Etudier les impacts sur l'environnement

Etape fondamentale de tout processus de gestion environnementale, les études d'impact représentent une part importante du travail.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Porchet

Etudier les impacts sur l'environnement
Utiliser les informations géographiques

Utiliser les informations géographiques

Les données géologiques, hydrologiques et toutes les informations liées au territoire sont des supports essentiels.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Porchet

Utiliser les informations géographiques
Réunir des compétences

Réunir des compétences

Des scientifiques, des ingénieurs et des techniciens de divers horizons contribuent à la résolution d'un problème environnemental.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Porchet

Réunir des compétences
Inspecter les chantiers

Inspecter les chantiers

Les spécialistes se rendent sur le terrain pour inspecter des installations et faciliter la mise en oeuvre des mesures environnementales.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Porchet

Inspecter les chantiers
Effectuer des prélèvements

Effectuer des prélèvements

Lorsque des échantillons sont prélevés sur des lieux contaminés, un équipement de protection est requis pour éviter tout contact avec des substances toxiques.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Porchet

Effectuer des prélèvements
Gérer des projets

Gérer des projets

Une partie du travail est consacré à organiser des campagnes d'études, évaluer des coûts, préparer des offres et planifier différentes interventions.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Porchet

Gérer des projets
Traiter des pollutions

Traiter des pollutions

Pour respecter les normes de qualité, les spécialistes de l'environnement effectuent des analyses destinées à contrôler les rejets polluants.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Porchet

Traiter des pollutions
Préserver le milieu naturel

Préserver le milieu naturel

Après avoir le répertoriage des richesses d'un site, des actions de protection et de restauration du patrimoine naturel sont mises sur pied.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Porchet

Préserver le milieu naturel

Description

L'ingénieur ou l'ingénieure en environnement étudient, préviennent, éliminent ou atténuent les effets nocifs causés aux différents milieux de vie (sol, air, eau). Membres d'une équipe pluridisciplinaire, ils mettent au point des procédés et des équipements permettant la poursuite d'une activité économique tout en préservant l'environnement de l'homme, dans une perspective de développement durable.

Leurs principales activités consistent à:

Chimie et bioprocédés environnementaux

  • prélever des échantillons, procéder à des analyses chimiques ou biologiques; concevoir des systèmes de prélèvement automatique;
  • identifier des polluants, étudier leur transport; appliquer ou mettre au point une procédure de transformation ou d'élimination; évaluer leur impact sur les êtres humains et les écosystèmes;
  • développer des techniques de cultures microbiennes capables de détruire certains polluants;

Gestion de la pollution

  • dresser l'inventaire des sources de pollution dans une région: émanations, déchets solides, bruits;
  • analyser des sites contaminés et proposer des mesures de remédiation;
  • évaluer l'impact d'une infrastructure (route, barrage) ou d'une activité industrielle sur l'environnement;
  • établir un modèle pour expliquer les effets, en cascade, de certains polluants (métaux lourds, hydrocarbures, pesticides) sur les êtres vivants;

Ingénierie des eaux, du sol et des écosystèmes

  • décontaminer, réhabiliter les zones polluées (rivières, rivages, champs); prévenir les atteintes chimiques, physiques ou biologiques portées au sol;
  • rechercher les causes de la modification de certains paysages (glaciers, forêts, rives de lacs);
  • concevoir des systèmes de gestion des eaux urbaines (collecte, évacuation, épuration);
  • recenser et protéger les sources, les cours d'eau, les nappes phréatiques;
  • surveiller les sites sensibles, faire des relevés réguliers pour détecter les éventuels polluants du sol, de l'air ou de l'eau, en informer les autorités;

Géomatique et aménagement du territoire

  • effectuer des levés sur le terrain, établir des plans ou des cartes pour localiser certaines zones à protéger: source, nappe phréatique, milieu abritant une faune ou une flore particulière, etc.; intégrer les données environnementales dans le système d'information géographique (SIG);
  • analyser, les données photogrammétriques et géodésiques pour conseiller le tracé d'une route, l'implantation d'une structure (cellules solaires, éoliennes, antennes de télécommunication, bâtiment industriel, etc.);
  • collaborer à l'établissement de plans d'aménagement du territoire: création de zones industrielles, de zones de détente, de réseaux de transport, de circuits touristiques, etc., et tenir compte de leur impact sur l'environnement.

Environnement de travail

Les ingénieurs en environnement travaillent soit sur le terrain (relevés et mesures à l'aide d'appareils sophistiqués) soit au bureau technique (calculs, plans, rédaction de rapports). Ils collaborent essentiellement avec des biologistes, des géologues et d'autres spécialistes de l'environnement et de la nature.

Formation

La formation d'ingénieur ou ingénieure en environnement s'acquiert par des études universitaires.

Lieu

  • Lausanne.

Durée

  • 6 semestres pour le bachelor et 4 semestres supplémentaires pour le master.

Conditions d'admission

  • maturité gymnasiale ou titre jugé équivalent.

Titre obtenu

  • bachelor et/ou master.

Contenu

Cycle bachelor

  • Mathématiques, biologie, biochimie, chimie, géologie, physique, géomatique, informatique, écologie, microbiologie, sciences du sol, méthodes quantitatives, télédétection, hydrologie, législation et droit, génie sanitaire, gestion des eaux et des déchets, ouvrages et aménagements hydrauliques, polluants dans l'environnement, topométrie, etc.

Cycle master

  • Branches obligatoires et branches spécifiques SIE: design project, air pollution and climate change, environmental transport phenomena, geomonitoring, water and wastewater treatment, etc.
  • Branches optionnelles SIE: chimie et bioprocédés environnementaux; ingénierie des eaux, du sol et des écosystèmes; monitoring et modélisation de l'environnement, développement territorial, travail de master.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/etudes.

Perspectives professionnelles

Les ingénieurs en environnement exercent leur profession de manière diversifiée, dans des bureaux d'ingénieurs-conseils, dans des bureaux d'études en environnement, dans les administrations fédérale, cantonales ou communales (offices de topographie, de protection de l'environnement, services du cadastre, des améliorations foncières, de l'aménagement du territoire, etc.), dans les services d'environnement des grandes entreprises, dans des laboratoires de technologies environnementales, dans l'enseignement et la recherche.

Travailler à l'étranger dans la coopération technique est aussi envisageable.

Perfectionnement

Les ingénieurs en environnement peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • divers cours proposés par la Société suisse des ingénieurs et architectes (SIA), les organisations du monde du travail, le SANU à Bienne, des sociétés spécialisées, etc.;
  • Certificate of Advanced Studies (CAS), Diploma of Advanced Studies (DAS), Master of Advanced Studies (MAS) organisés par les hautes écoles spécialisées, les universités, les écoles polytechniques fédérales ou divers instituts de formation en sciences naturelles de l'environnement, hydrogéologie et géothermie, développement territorial, évaluation et management des risques géologiques, ingénierie et management de l'environnement, énergie et développement durable, etc.;
  • doctorat.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement et www.orientation.ch/postgrades.

Adresses utiles

Société suisse des ingénieurs et des architectes (SIA)
Bureau
Case postale
8027 Zurich 27
Tél.: 044 283 15 15
URL: http://www.sia.ch

Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) - Section des Sciences et Ingénierie de l'environnement (SSIE
Faculté ENAC - Environnement naturel, architectural et construit
1000 Lausanne
Tél.: 021 693 27 71
URL: http://ssie.epfl.ch/

Autres informations

Qualités requises

  • Capacité d'analyse
  • Esprit de synthèse
  • Aptitude pour les mathématiques et les sciences
  • Rigueur scientifique
  • Sens de la communication

Intérêts

  • Nature
  • Etude, développement, recherche