Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Médecin spécialiste en ophtalmologie

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Médecine, santé
Niveaux de formation
Formation HES, HEP, EPF ou universitaire
Swissdoc
0.724.10.0

Mise à jour 31.10.2016

Description

Le ou la médecin spécialiste en ophtalmologie (ophtalmologues) préviennent, diagnostiquent et traitent les troubles de la vue et les affections de l'œil, au moyen d'exercices oculaires, de médicaments ou de la chirurgie. Ils peuvent également corriger certaines anomalies de la vision (myopie, hypermétropie, astigmatisme) par la chirurgie au laser ou en prescrivant le port de verres correcteurs ou de lentilles cornéennes.

Leurs principales activités consistent à:

Consultation et diagnostic

  • effectuer une anamnèse complète (histoire médicale) des patients présentant un trouble oculaire et établir quels sont les symptômes ressentis;
  • examiner les fonctions visuelles et la coordination binoculaire: mesure de la pression intraoculaire, examen du champ visuel, du sens des couleurs, ophtalmoscopie, polarimétrie, microscopie capillaire, test à la fluorescéine, etc.;
  • analyser l'état de l'appareil visuel (orbite, paupières, rétine, nerf optique, appareil lacrymal, globe oculaire);
  • faire la synthèse de ces observations et de ces examens approfondis et établir un diagnostic (conjonctivite, lésion de la cornée, glaucome, troubles de la vision, cataracte, etc.);

Traitement

  • procéder à diverses opérations sur les patients ambulatoires ou hospitalisés: lavages des voies lacrymales, injections sous-conjonctivales et rétro-bulbaires, retournement de la paupière supérieure, extraction d'un corps étranger superficiel, lavage d'œil, etc.;
  • appliquer des mesures thérapeutiques: prescription de lunettes ou de verres de contact, traitements médicamenteux (antibiotiques, corticoïdes, antiseptiques, etc.), chirurgicaux ou laser, etc.;
  • assister les ophtalmochirurgiens lors d'opérations des voies lacrymales, du strabisme, de la cataracte, des paupières, lors du traitement de plaies perforantes, de plaies ophtalmiques, coagulation à la lumière, etc.;
  • suivre médicalement les patients hospitalisés et les malades ambulatoires;

Information et prévention

  • conseiller une consultation ophtalmologique régulière afin de dépister les signes de fragilité rétinienne;
  • exercer une fonction de médecin consultant auprès d'autres praticiens.

Environnement de travail

Les spécialistes en ophtalmologie travaillent le plus souvent seuls mais également en collaboration avec des optométristes, des orthoptistes et des médecins spécialistes d'autres disciplines (médecine du travail, pédiatrie, médecine interne générale, etc.).

Formation

La formation postgraduée pratique et théorique en ophtalmologie s'acquiert après l'obtention du diplôme fédéral de médecin (études universitaires).

Lieux

  • établissements de formation reconnus (cliniques universitaires en ophtalmologie, services d'hôpitaux publics, cabinets privés d'ophtalmologie).

Durée

5 ans à temps plein dont:

  • 4 ans en ophtalmologie;
  • 1 an de formation postgraduée non spécifique ou 1 an de recherche.

Remarque: il est possible d'entreprendre cette formation post-graduée à temps partiel (50 % au minimum).
 

Condition d'admission

  • diplôme fédéral de médecin.

Pour plus de détails sur les études universitaires de médecine, consulter www.orientation.ch/etudes.

Titre obtenu

  • diplôme fédéral de médecin spécialiste en ophtalmologie.

Contenu

  • méthodes d'examen en ophtalmologie;
  • anatomie, pathologie, physiologie, biochimie, pharmacologie;
  • optique et réfraction: optique physique, optique physiologique, mesure des verres de lunettes, optique des lunettes, moyens optiques en basse vision, contactologie;
  • strabologie et neuro-ophtalmologie: anatomie et physiologie du système visuel, identification des différents strabismes;
  • diagnostic et thérapie des urgences ophtalmologiques;
  • oeil et maladies systémiques, y compris génétique et immunologie;
  • maladies des paupières et du globe oculaire;
  • etc.

Pour plus de détails sur le contenu de la formation postgrade, consulter le site de la Fédération des médecins suisses FMH www.fmh.ch.

Perspectives professionnelles

Les spécialistes en ophtalmologie travaillent dans un cabinet médical privé ou prennent en charge des malades hospitalisés dans un établissement de traitements et de soins ophtalmologiques ou un hôpital.
Depuis l'entrée en vigueur des accords bilatéraux (juin 2002), la loi sur les professions médicales assure la reconnaissance de la formation postgraduée des médecins, et leur permet d'envisager la pratique de leur spécialité dans certains pays de l'Union européenne.

Diplômes:

29 titres de spécialiste en ophtalmologie ont été décernés en Suisse en 2015.

Perfectionnement

La formation médicale continue est, pour chaque médecin, une obligation légale et un devoir d'ordre éthique. Son étendue dépend des besoins de perfectionnement particuliers, de la spécialité et de l'activité.
Actuellement, les sciences médicales connaissent un développement rapide. Les nouvelles techniques obligent les médecins généralistes et les médecins spécialistes à poursuivre leur formation aussi longtemps qu'ils exercent une activité professionnelle.

La Fédération des médecins suisses (FMH) règle les formations qui aboutissent à des attestations de formation complémentaire et des certificats d'aptitude technique.

Les spécialistes en ophtalmologie peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • formation approfondie en ophtalmochirurgie (2 ans d'activité clinique);
  • etc.

La formation continue mise sur pied par les hôpitaux et cliniques, les associations médicales régionales ou cantonales, la Fédération des médecins suisses, l'industrie pharmaceutique, revêt les formes les plus diverses: séminaires, congrès, colloques, cours de perfectionnement, travaux de groupes, études de cas, stages professionnels, etc.

Adresses utiles

Association suisse des médecins-assistant(e)s et chef(fe)s de clinique (ASMAC)
Secrétariat central
Case postale 8650
Bahnhofplatz 10
3001 Berne 1
Tél.: 031 350 4488
URL: http://www.asmac.ch

Fédération des médecins suisses (FMH)
Secrétariat général
Case postale 300
Elfenstrasse 18
3000 Berne 15
Tél.: 031 359 1111
URL: http://www.fmh.ch

Société suisse d'ophtalmologie
Secrétariat : Christophe Egli
Postfach
Berneckerstrasse 26
9435 Heerbrugg
Tél.: 071 727 16 61
URL: http://www.sog-sso.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Capacité d'adaptation à l'évolution technologique
  • Capacité à mettre en confiance autrui
  • Ecoute et compréhension d'autrui
  • Discrétion
  • Disponibilité
  • Désir de soigner les autres
  • Précision et minutie

Intérêts

  • Santé