Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Façadier CFC / Façadière CFC

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Bâtiment, construction
Niveaux de formation
Formation professionnelle initiale
Swissdoc
0.430.66.0

Mise à jour 31.01.2017

Description

Le façadier ou la façadière recouvrent et habillent l'extérieur des bâtiments pour les protéger des intempéries et des influences de l'environnement (pluie, gel, poussière, soleil). Spécialistes de l'enveloppe des édifices, ils isolent et rendent étanches les façades de constructions neuves ou en rénovation. Les revêtements posés (fibrociment, bois, céramique, métal, verre, pierre naturelle, modules solaires) répondent à des critères esthétiques particuliers et efficaces sur le plan énergétique.

Leurs principales activités consistent à:

Préparation du travail et mise en place du chantier

  • lire et interpréter les plans établis par l'architecte ou le bureau technique;
  • choisir et conseiller un type de revêtement approprié, tenir compte des aspects énergétiques et esthétiques;
  • prendre des mesures, dessiner et calculer des formes et des surfaces, déterminer les quantités nécessaires de matériel et commander;
  • organiser le transport et l'entreposage sur le chantier (bâtiments habités ou inoccupés);
  • monter au besoin un échafaudage et sécuriser les lieux;
  • prévoir les machines, les appareils et les outils, installer le chantier et planifier les étapes de la construction;

Travaux de construction et de réparation

  • monter les gabarits, réaliser les sous-structures en bois, en métal ou en aluminium nécessaires à la pose des éléments;
  • appliquer les couches d'isolations thermiques, exécuter les joints pour augmenter l'efficacité énergétique;
  • répartir les différents revêtements sur les façades de façon équitable et esthétique, trouver la solution optimale pour rationaliser le matériel;
  • tracer des croquis avant de découper certaines plaques aux dimensions exactes, emboîter les systèmes et les ancrer aux autres parties de la construction;
  • fixer les joints, les bordures et les accessoires et effectuer les travaux de finitions;
  • ajouter des pièces complémentaires pour installer des modules de protection contre les incendies ou des systèmes solaires et préparer leur raccordement;
  • s'assurer de la qualité du travail, remédier aux défauts et rédiger des rapports;
  • procéder à divers travaux d'entretien et de réparation de couvertures de façades;
  • appliquer les mesures en matière de sécurité au travail et de protection de la santé;
  • éliminer les déchets et évacuer le matériel selon les normes environnementales en vigueur;
  • entretenir l'outillage et les machines.

Environnement de travail

Le façadier ou la façadière sont tributaires des conditions météorologiques. Ils travaillent sur des chantiers, en plein air, par tous les temps et portent un équipement personnel de protection.

Pour la réparation ou l'entretien des façades, ils se rendent chez les clients et s'activent dans un espace déjà habité. Sur les grands chantiers de construction (bâtiments industriels, centres commerciaux), ils font partie d'une équipe de montage et coordonnent leurs interventions avec celles d'autres professionnels du bâtiment.

Formation

La formation de façadier ou de façadière s'acquiert par un apprentissage.

Lieux

  • formation pratique dans une entreprise de couverture ou d'isolation;
  • formation théorique (8 x 1 semaine de cours blocs par année) dans une classe intercantonale romande, Les Paccots;
  • cours interentreprises (32 jours sur 3 ans).

Durée

  • 3 ans.

Conditions d'admission

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines entreprises recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de façadier ou de façadière.

Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle, pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Contenu

Les 3 premiers semestres sont communs aux 5 professions de l'enveloppe des édifices (couvreur-se, échafaudeur-se, étancheur-se, façadier-ère, storiste). Dès le 4e semestre, le programme est spécifique à la profession choisie.

Branches théoriques (sur 3 ans) Leçons
Connaissances communes:
Sécurité au travail, protection de la santé et de l'environnement
Pose de couches et de systèmes sur l'enveloppe de l'édifice
300
Connaissances spécifiques aux façadiers:
Planification et préparation des travaux de construction de façades
Pose, montage, entretien et réparation des systèmes de construction de façades
300
Culture générale 360
Gymnastique et sport 120
Total 1'080

Perspectives professionnelles

Le façadier ou la façadière exercent leurs activités professionnelles dans de petites ou moyennes entreprises de couverture, de ferblanterie ou d'isolation. Après quelques années d'expérience et en fonction de leurs aptitudes, ils peuvent accéder à certains postes à responsabilités et devenir chef-fe d'équipe ou chef-fe de chantier.

Comme dans tous les métiers du bâtiment, les débouchés sont liés à l'évolution de la conjoncture dans le secteur de la construction.

Perfectionnement

Les façadiers peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • cours de formation continue dans le domaine de l'enveloppe des édifices proposés par les organisations du monde du travail;
  • apprentissage complémentaire dans un autre métier du champ professionnel de l’enveloppe des édifices: étancheur-se, couvreur-se, échafaudeur-se ou storiste;
  • certificat de chef-fe d'équipe ou de chef-fe de chantier Polybat, formations modulaires en emploi, Les Paccots;
  • brevet fédéral de conducteur-trice de travaux enveloppe des édifices, formation modulaire en emploi, Les Paccots;
  • brevet fédéral de conseiller-ère énergétique des bâtiments, formation modulaire en emploi, Colombier et Les Paccots;
  • brevet fédéral de chef-fe de projet en montage solaire, formation modulaire en emploi, Les Paccots;
  • diplôme fédéral de maître polybâtisseur-se, formation modulaire en emploi, Les Paccots.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Association neuchâteloise des couvreurs et façadiers (ANCF)
Rue de Prélaz 6
Case postale 216
2013 Colombier NE
Tél.: 032 841 17 17

Association Polybat
Ch. de l'Ermitage 40
1619 Les Paccots
Tél.: 021 948 20 40
URL: http://www.polybat.ch
E-mail:

Association professionnelle suisse pour des façades ventilées
Industriestrasse 25
3178 Bösingen
Tél.: 031 747 58 68
URL: http://www.sfhf.ch/de/index.php

Autres informations

Qualités requises

  • Absence de vertige
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Habileté manuelle
  • Sens esthétique
  • Bonne représentation spatiale
  • Résistance physique

Intérêts

  • Activité physique
  • Construction