?global_aria_skip_link_title?

Sciences forestières: débouchés

L'écosystème forestier est le domaine des diplômé-e-s de ce secteur. L'économie forestière, l'administration publique ou les bureaux d'ingénieurs sont autant de débouchés possibles pour ces spécialistes. Les organisations de défense de l'environnement et le domaine de la coopération internationale leur proposent aussi des places de travail.

Domaines d'activité

Les diplômé-e-s en sciences forestières veillent aux différentes fonctions de la forêt et à leur impact durable: préservation de la biodiversité, production de bois, protection envers les dangers naturels, respect du milieu forestier comme espace de détente, etc. Ils ou elles assurent des tâches complexes de gestion et de planification de projet pour des employeurs privés ou publics et exercent aussi en tant qu'indépendant-e-s, par exemple auprès de bureaux d'ingénieurs spécialisés.

Bien que la plupart de ces spécialistes travaillent dans un bureau, les déplacements en forêt pour effectuer des relevés ou des mesures sont réguliers. Certains domaines proposent des postes à temps partiel. L'entrée dans le monde professionnel à la fin des études s'effectue souvent par le biais de stages et de postes à durée déterminée.

Industrie: économie forestière

Dans l'économie forestière, les ingénieur-e-s élaborent par exemple des plans de gestion pour les grands propriétaires forestiers afin de concilier la production de bois, la biodiversité et les loisirs en forêt. Dans des fonctions de gestion au sein d'entreprises forestières ou de commerce du bois, ils ou elles élaborent des stratégies et des concepts de gestion forestière, vérifient les chiffres clés, les budgets et les bilans annuels ou s'occupent de la logistique et de la commercialisation des produits de la forêt tels que le bois de chauffe ou de construction.

Administration publique

Dans les offices cantonaux des forêts ou dans les départements fédéraux tels que l'Office fédéral de l'environnement OFEV, les intérêts sociétaux liés à la forêt sont au centre des préoccupations. Les ingénieur-e-s s'assurent de l'efficacité des mesures de protection des forêts de montagne contre les avalanches et les chutes de pierres, et planifient des projets d'entretien des forêts. Dans le cadre de plans de suivi et de projets de protection, ils ou elles s'engagent en outre pour la biodiversité dans l'écosystème forestier.

Autres domaines d'activité

Les compétences acquises dans le cadre des études en sciences forestières peuvent aussi être mises à profit dans des bureaux d'ingénierie spécialisés, auprès d'organisations de protection de l'environnement ou dans le cadre de projets de coopération au développement. Les diplômé-e-s de niveau master des écoles polytechniques fédérales, en particulier, participent également à la recherche dans le domaine forestier et à l'enseignement dans les hautes écoles.

Professions, fonctions

La liste ci-dessous présente quelques professions et fonctions souvent exercées par les diplômé-e-s de cette filière.



orientation.ch