Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Ingénieur forestier HES / Ingénieure forestière HES

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Agriculture, horticulture, sylviculture, animaux - Bois, papier, cuir - Environnement, nature
Niveaux de formation
Formation HES, HEP, EPF ou universitaire
Swissdoc
0.120.8.0

Mise à jour 11.11.2016

Description

L'ingénieur forestier ou l'ingénieure forestière planifient et supervisent les travaux liés à l'aménagement et à l'entretien des forêts, à la récolte et à l’utilisation rationnelle du bois. Ils prennent les mesures qui garantissent la préservation à long terme des fonctions de protection, d’exploitation et de recréation de la forêt. Le maintien et le développement harmonieux de cet espace vital fait partie de leurs priorités.

Leurs principales activités consistent à:

Aménagement et développement

  • déterminer les fonctions des espaces forestiers et collaborer à l’établissement de cartes d’affectation (zones protégées, exploitables, etc.);
  • procéder à des expertises visant la stabilité du terrain;
  • planifier les programmes de création, assainissement et repeuplement des forêts;
  • apprécier l’impact des travaux forestiers sur l’écosystème; prendre des mesures pour en réduire les répercussions;
  • développer la fonction protectrice de la forêt (lutte contre les avalanches, les glissements de terrain) par la construction d’infrastructures;
  • créer des réserves forestières et les aménager de manière à favoriser l’épanouissement de la flore et de la faune;

Exploitation

  • diriger une entreprise forestière, engager et encadrer les collaborateurs;
  • gérer des projets de coupe sur des exploitations privées ou en collaboration avec les communes propriétaires;
  • effectuer des reconnaissances sur le terrain (densité, âge et santé des arbres);
  • sécuriser les zones dangereuses et aménager des chemins et des refuges destinés au public;
  • gérer l’entretien et le renouvellement de l’équipement (récolteuse, porteur, câble-grue);
  • négocier avec les clients ou les autorités publiques, signer des contrats, obtenir des subsides;

Information et recherche

  • sensibiliser le public sur le rôle de la forêt, de la protection de la nature, de l’environnement et du paysage;
  • recueillir des données, établir des statistiques;
  • enseigner dans les écoles professionnelles et les hautes écoles.

Environnement de travail

L'ingénieur forestier ou l'ingénieure forestière travaillent parfois sur le terrain mais, la plupart du temps, dans des bureaux. En ce qui concerne l’exploitation de la forêt, ils collaborent étroitement avec les forestiers ES, les forestiers-bûcherons, les représentants des autorités et les industriels du bois. Pour les questions de développement durable, ils sont en contact régulier avec les biologistes, les aménagistes du territoire et les responsables de la protection de l’environnement. Leurs activités varient selon qu’ils travaillent dans le domaine public (aménagement) ou dans le domaine privé (exploitation).

Formation

La formation d'ingénieur forestier ou d'ingénieure forestière s'acquiert dans une haute école.

Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires (HAFL)

Lieu

  • Zollikofen (enseignement bilingue français-allemand).

Durée

  • 3 ans à plein temps.

Conditions d'admission

  • CFC de forestier-ère-bûcheron-ne et maturité professionnelle, forestier-ère ES;
  • CFC dans un domaine voisin, maturité professionnelle et stage pratique de 6 mois dans une entreprise forestière;
  • maturité gymnasiale, certificat de culture générale et stage pratique de 12 mois dans une entreprise forestière.

Titre obtenu

  • Bachelor of Science HES en sciences forestières.

Contenu

  • Langues, sciences, mathématiques, économie et informatique, écosystème forestier, forêts de montagne et dangers naturels, bases de production forestière, planification forestière et éléments de base sur le bois, 1 orientation à choix, soit "Forêt et société", "Economie forestière et filière du bois", "Forêts de montagne et dangers naturels", modules à option, travaux de semestre, travail de bachelor.


Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/ecoles et www.orientation.ch/etudes.

Perspectives professionnelles

L'ingénieur forestier ou l'ingénieure forestière peuvent exercer leurs activités dans divers domaines:

  • les administrations communales (triages forestiers), cantonales (services des forêts) et fédérale (Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage);
  • les entreprises forestières privées pour gérer le personnel, planifier les investissements, etc.;
  • les associations forestières qui font le lien entre les propriétaires de forêts et les industriels du bois (défense des intérêts face aux changements de lois, gestion de l'exportation du bois ainsi que certification des forêts);
  • les bureaux d'ingénieurs indépendants, spécialisés dans les questions forestières, la gestion de projets, la formation, etc.

Perfectionnement

Les ingénieurs forestiers peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • cours, formation continue et séminaires proposés par les hautes écoles, les centres de recherche et les associations professionnelles;
  • certificats des minors Enseignement & vulgarisation, Management & leadership, formation modulaire en emploi, Zollikofen;
  • Master of Science HES in Life Sciences, orientation sciences appliquées agronomiques et forestières, 3 semestres à plein temps, Zollikofen;
  • Master of Science ETH en sciences naturelles de l'environnement, Major en gestion de la forêt et du paysage, 4 semestres à plein temps, Zürich;
  • Certificate of Advanced Studies (CAS) en cartographie des sols, 18 mois de formation modulaire en emploi, Zollikofen et divers lieux;
  • Certificate of Advanced Studies (CAS) en gestion forestière, 14 mois de formation modulaire en emploi, Lyss, Maienfeld;
  • doctorat en sciences;
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement et www.orientation.ch/postgrades.

Adresses utiles

Codoc
Coordination et documentation pour la formation forestière
Case postale 339
Hardernstrasse 20
3250 Lyss
Tél.: 032 387 49 11
URL: http://www.codoc.ch

Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires (HAFL)
Länggasse 85
3052 Zollikofen
Tél.: 031 910 21 11
URL: http://www.hafl.bfh.ch

Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage
WSL - site de Lausanne
Case postale 96
1015 Lausanne
Tél.: 021 693 39 05
URL: http://www.wsl.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Aptitude pour les mathématiques et les sciences
  • Capacité d'analyse
  • Esprit de synthèse
  • Esprit de décision
  • Aptitude à diriger et gérer une équipe
  • Aptitude à négocier
  • Sens de la communication

Intérêts

  • Etude, développement, recherche
  • Nature