Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Technicien en analyses biomédicales ES / Technicienne en analyses biomédicales ES

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Médecine, santé
Niveaux de formation
Formation professionnelle supérieure
Swissdoc
0.723.16.0

Mise à jour 16.11.2016

Images (8)

Prélèvement de sang
Prélèvement de sang

Prélèvement de sang

Lors de la prise de sang, les techniciens et techniciennes en analyses biomédicales sont en contact direct avec les patients.

Copyright SDBB | CSFO, Reto Klink

Prélèvement de sang
Organisation du travail

Organisation du travail

Toutes les données doivent être systématiquement saisies sur ordinateur, notamment pour permettre la transmission des résultats.

Copyright SDBB | CSFO, Reto Klink

Organisation du travail
Transmission des échantillons

Transmission des échantillons

Dans les grands laboratoires, les techniciens en analyses biomédicales se répartissent les domaines. Selon le type d'analyse prévue, le matériel doit être transmis d'un service à l'autre.

Copyright SDBB | CSFO, Reto Klink

Transmission des échantillons
Haute technologie

Haute technologie

En chimie clinique et en hématologie par exemple, les appareils et les ordinateurs les plus sophistiqués sont au centre des processus de travail.

Copyright SDBB | CSFO, Reto Klink

Haute technologie
Travail manuel

Travail manuel

En microbiologie, il faut avoir la main sûre, comme par exemple ici, pour la mise en culture de bactéries.

Copyright SDBB | CSFO, Reto Klink

Travail manuel
Post analytique

Post analytique

La précision et la plausibilité des résultats doivent toujours être considérées avec un oeil critique. Leur validation est de la responsabilité des techniciens et techniciennes en analyses biomédicales.

Copyright SDBB | CSFO, Reto Klink

Post analytique
Interpréter les résultats

Interpréter les résultats

Si un résultat paraît douteux, il est soumis pour vérification aux collègues, à la direction du laboratoire ou aux médecins.

Copyright SDBB | CSFO, Reto Klink

Interpréter les résultats
Saisie des résultats

Saisie des résultats

Chacun est responsable de l'enregistrement de ses propres données dans le système informatique du laboratoire, via un nom d'utilisateur personnel.

Copyright SDBB | CSFO, Reto Klink

Saisie des résultats

Description

Le technicien ou la technicienne en analyses biomédicales effectuent de manière indépendante, des analyses médicales dans des laboratoires équipés d'instruments et d'appareils automatisés. A partir d’échantillons humains (sang, frottis, tissus, liquides biologiques, etc.), ils fournissent des données pour la prévention et le pronostic des maladies, l'établissement de diagnostics, le suivi de thérapies ou la recherche biomédicale. Les techniciens en analyses biomédicales sont responsables des résultats qu'ils transmettent au corps médical chargé de les interpréter.

En fonction du domaine professionnel, leurs principales activités consistent à:

  • en hématologie: compter les éléments du sang, tels que les globules rouges/blancs, les plaquettes; faire l'examen morphologique du sang pour en déterminer le caractère normal ou pathologique;
  • en hémostase: étudier la coagulation du sang et les différents facteurs qui interviennent durant le processus;
  • en sérologie transfusionnelle: analyser les groupes sanguins des receveurs et des donneurs de sang et choisir les produits (globules rouges, plaquettes, plasma) à administrer aux patients;
  • en chimie clinique: quantifier différents composés, tels que le cholestérol, le fer ou le glucose dans le sang, l'urine ou les sécrétions; rechercher également la présence de marqueurs tumoraux et de drogue;
  • en microbiologie: étudier les bactéries à partir de prélèvements d'urines, de selles, de pus, de plaies, de sang; par un ensemencement sur des milieux spécifiques et une incubation à un température donnée, étudier les bactéries qui se sont développées;
  • en histologie: étudier au microscope les tissus organiques à partir d'un échantillon prélevé par biopsie ou chirurgie;
  • en immunologie: rechercher la présence d'allergies ou d'anticorps en réaction aux agents pathogènes;
  • en cytogénétique: effectuer des analyses pour permettre l'identification d'anomalies chromosomiques pour permettre de diagnostiquer des maladies héréditaires;
  • en biologie moléculaire: à partir du matériel génétique (ADN, ARN), détecter des anomalies moléculaires pour poser un diagnostic et envisager des traitements basés sur la thérapie génique.

Ils doivent également:

  • entretenir des instruments et appareils;
  • effectuer des calculs et relever des résultats; établir des rapports d'analyses;
  • exécuter des tâches administratives à l'aide de l'ordinateur, transmettre les résultats aux médecins;
  • encadrer les stagiaires et le personnel de laboratoire.

Environnement de travail

Le technicien ou la technicienne en analyses biomédicales travaillent en équipe sous la direction de chefs de laboratoire, de médecins, de biologistes ou de chimistes. Ils portent un équipement personnel de protection (blouse, lunettes, gants). Le matériel automatisé utilisé exige des connaissances élargies en informatique. Leurs horaires peuvent être irréguliers (garde de nuit, dimanches et jours fériés).

Formation

La formation de technicien ou de technicienne en analyses biomédicales s'acquiert par des études dans une école supérieure.

Lieux

  • Genève, Lausanne.

Durée

  • 3 ans à Genève;
  • 2 ans à Lausanne.

Conditions d'admission

Genève

  • CFC de laborantin-e orientation biologie ou titre jugé équivalent, maturité gymnasiale ou professionnelle, certificat de culture générale option santé;
  • autres titres: se renseigner auprès de l'école
  • certificat médical, test d'aptitudes et entretien.

Lausanne

  • CFC de laborantin-e orientation biologie

Titre obtenu

  • technicien diplômé ES ou technicienne diplômée ES en analyses biomédicales.

Contenu

Formation théorique

  • chimie; statistiques; biologie; biochimie; informatique; droit; etc.;

Formation pratique

  • chimie; hématologie et hémostase; immunohématologie; immunologie et sérologie; histologie; parasitologie; bactériologie médicale; virologie; etc.;

Stages en milieu professionnel

  • hôpitaux; laboratoires; instituts de recherches; etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/ecoles.

Perspectives professionnelles

Le technicien ou la technicienne en analyses biomédicales peuvent exercer leur profession dans différents environnements:

  • laboratoire d'un centre hospitalier universitaire ou d'un grand hôpital;
  • laboratoire d'un petit hôpital ou d'une clinique;
  • centre de transfusion sanguine;
  • institut de recherche universitaire ou privé;
  • laboratoire privé;
  • cabinet médical.

Perfectionnement

Les techniciens en analyses biomédicales peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • divers cours de formation continue organisés par Labmed ou des instituts et des laboratoires privés;
  • diplôme de cytotechnicien-ne, 1 an de formation complémentaire à plein temps, Genève;
  • diplôme fédéral d'expert-e en analyses biomédicales et gestion de laboratoire, formation modulaire en emploi, Lausanne;
  • Bachelor of Science HES en technologies du vivant, 3 ans à plein temps, Sion.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Centre de formation professionnelle santé et social (CFPS) - Ecole des métiers du laboratoire
Ch. de Thury 6
1206 Genève
Tél.: 022 388 34 40
URL: http://www.ge.ch/po/cfps/metiers_laboratoire_tab.asp
E-mail:

Ecole supérieure de la santé (ESSanté)
Place du Château 3
1014 Lausanne Adm cant VD
Tél.: 021 557 07 70
URL: http://www.essante.ch

LABMED - secrétariat
Case postale 686
Altenbergstrasse 29
3000 Berne 8
Tél.: 031 313 88 22
URL: http://www.labmed.ch

OdA Santé
Organisation faîtière nationale du monde du travail en santé
Seilerstrasse 22
3011 Berne
Tél.: 031 380 88 88
URL: http://www.odasante.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Bonne acuité visuelle
  • Esprit méthodique
  • Perception correcte des couleurs
  • Capacité de concentration
  • Ordre et propreté
  • Rigueur scientifique
  • Aptitude à travailler en équipe

Intérêts

  • Etude, développement, recherche
  • Santé