Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Mouleur de fonderie CFC / Mouleuse de fonderie CFC

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Mécanique, horlogerie, métallurgie
Niveaux de formation
Formation professionnelle initiale
Swissdoc
0.552.4.0

Mise à jour 30.11.2016

Description

Le mouleur ou la mouleuse de fonderie fabriquent des moules destinés à recevoir du métal en fusion. Les moules permanents servent à la fabrication d'outils en série (robinets, ferrements pour portes et fenêtres, boîtiers d'ordinateurs, roues, parties de moteurs, tuyaux, rails, etc.) alors que les moules perdus ne concernent que la construction de modèles uniques ou de séries limitées. Différentes méthodes sont utilisées pour couler les moules qui permettent ensuite de produire des pièces de fonderie aux formes diverses et au poids variant de quelques centaines de grammes (serrures) à plusieurs tonnes (locomotives).

Leurs principales activités consistent à:

Construction des moules

  • étudier le modèle à réaliser (pièce en bois ou en résine) fourni par le mouleur ou la mouleuse;
  • définir la méthode de coulée du moule: coulée au sable, coulée sous pression, coulée en coquille ou coulée d'art;
  • préparer le matériel approprié: sable, céramique, cire, plastique, fonte, acier, graphite;
  • utiliser un châssis prêt à l'emploi ou en concevoir un selon les particularités de la pièce;
  • remplir le châssis de matériel de modelage (sable, métal ou autre), comprimer, ajouter des additifs chimiques pour durcir, des éléments de renforcement, des armatures;
  • étuver le moule pour le sécher, attendre qu'il durcisse et refroidisse;
  • dégager soigneusement l'empreinte obtenue, comparer les cotes et les contours avec le modèle; vérifier les tolérances et procéder aux éventuelles retouches;
  • coller ou assembler les éléments produits séparément; appliquer le traitement de surface nécessaire;

Coulée des pièces et contrôle

  • conduire les installations automatisées pour couler le métal en fusion dans le moule; respecter les règles de sécurité;
  • décocher (sortir du moule) l'échantillon refroidi, l'ébarber (débarrasser des aspérités et bavures);
  • contrôler la qualité du produit, visuellement puis par informatique (densité, mesures); lancer éventuellement la production en série;
  • stocker les moules permanents en s'aidant, si nécessaire, d'engins de manutention et de levage;
  • refondre les moules perdus ou les briser avec une masse, un vibrateur ou un marteau-piqueur;
  • régénérer le sable, recycler ou éliminer les autres matériaux;
  • nettoyer et entretenir les outils de moulage.

Environnement de travail

Le mouleur ou la mouleuse de fonderie travaillent dans une fonderie, seuls ou en petites équipes supervisées par des technologues de fonderie. L'ambiance est bruyante et la température élevée. Quand ils procèdent à la coulée des pièces, les mouleurs et mouleuses de fonderie portent un équipement spécial, pour se protéger du feu et des très hautes températures.

Formation

La formation de mouleur ou de mouleuse de fonderie s’acquiert par un apprentissage dans l'une des orientations suivantes: moules perdus ou moules permanents.

Durant la formation, l'apprenti-e effectue 2 mois de stage dans l'autre orientation.

Lieux

  • formation pratique (4 jours par semaine) dans une fonderie;
  • cours théoriques (1 jour par semaine) à Delémont;
  • cours interentreprises (24 jours sur 3 ans).

Durée

  • 3 ans.

Conditions d’admission

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines entreprises ou écoles recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de mouleur ou de mouleuse de fonderie avec mention de l'orientation.

Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle, pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Contenu

Branches théoriques (sur 3 ans) Leçons
Connaissances professionnelles:
- maîtrise du procédé de production
- sécurité au travail, protection de la santé et protection de l'environnement
- notions techniques fondamentales
- technique des matériaux
- technique de dessin
- technique d'assemblage, technique d'usinage, technique des machines
780
Culture générale 360
Gymnastique et sport 120
Total 1260

Perspectives professionnelles

Les perspectives professionnelles du mouleur ou de la mouleuse de fonderie se situent dans les fonderies et les ateliers de production de pièces métalliques utiles aux domaines électrique, automobile, aéronautique, textile, énergie, technique de mesures, microtechnique, génie médical, etc. Les débouchés, quelque peu restreints en Suisse romande, permettent tout de même une évolution professionnelle. Après quelques années de pratique, les mouleurs de fonderie peuvent devenir chef-fe de groupe, contremaître-sse, chef-fe d'atelier. Ils peuvent aussi se spécialiser dans la préparation du travail ou dans le contrôle de la qualité.

1 seul CFC (JU) a été délivré en Suisse romande en 2015.
Perfectionnement

Les mouleurs de fonderie peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • apprentissage complémentaire de technologue de fonderie, de laborantin-e en physique;
  • cours pratiques et théoriques de formation continue mis sur pied par les organisations du monde du travail ou les entreprises;
  • brevet fédéral d'agent-e de processus, formation en emploi, divers lieux de Suisse romande;
  • diplôme de technicien-ne ES en processus d'entreprise, en génie mécanique, en systèmes industriels, à plein temps ou en emploi, divers lieux de Suisse romande;
  • Bachelor of Science HES en génie mécanique, 3 ans d'études à plein temps, divers lieux de Suisse romande.


Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Association suisse des fonderies - GVS
CP 71
8024 Zurich 24
Tél.: 043 366 00 84
URL: http://www.giesserei-verband.ch

CEJEF - Division artisanale
Rue de la Jeunesse 32
2800 Delémont
Tél.: 032 420 75 00
URL: http://www.divart.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Habileté manuelle
  • Résistance physique
  • Résistance aux variations de température
  • Capacité à supporter les bruits
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Bonne représentation spatiale

Intérêts

  • Activité physique
  • Fabrication, montage, réparation et entretien des machines
  • Métal