Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Antiquaire

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Vente, achat
Niveaux de formation
Autre formation
Swissdoc
0.613.3.0

Mise à jour 11.04.2016

Description

Les antiquaires achètent et vendent des objets d'art anciens (livres, meubles, articles de décoration, tissus d'ameublement, poteries, sculptures, armes, monnaies, bijoux, tableaux, etc.). Amateurs d'art à la recherche de pièces rares et anciennes, ils vérifient l'authenticité des antiquités trouvées, proposent un prix d'achat, les restaurent au besoin, les exposent, en fixent le prix de vente et effectuent les transactions. Contrairement aux brocanteurs, ils ne proposent que des pièces référencées et datées dont ils connaissent l'histoire et la provenance.

Leurs principales activités consistent à:

Recherche d'objets anciens

  • prospecter et dénicher des objets anciens dans les salles de vente aux enchères, les salons d'antiquité, les expositions, auprès de collectionneurs et d'autres antiquaires, lors d'héritages ou de successions, auprès de centres d'achats à l'étranger, etc.;

Expertises

  • estimer l'historicité et l'authenticité des pièces, déterminer l'époque de leur création et leur valeur, leur originalité et leurs caractéristiques; appeler un-e expert-e d'art;
  • détecter les contrefaçons, les copies ou les faux;
  • évaluer l'importance de la défectuosité ou de l'usure d'un objet;

Restauration d'objets

  • nettoyer les diverses pièces à l'aide de produits spéciaux; procéder à de petites réparations et à leur remise en état en utilisant diverses techniques spécialisées;
  • recourir, si nécessaire, au savoir-faire d'artisans (ébénistes, peintres verriers, etc.) ou de restaurateurs d'art;

Vente et commerce

  • offrir à la clientèle une grande variété d'objets anciens;
  • accueillir favorablement les clients, les renseigner et les conseiller;
  • effectuer les transactions de vente des objets à un prix qui tient compte de l'époque, de l'offre et de la demande et de l'état de conservation;
  • effectuer le travail administratif lié à toute activité de vente.

Environnement de travail

Les antiquaires se limitent à certaines époques, certains matériaux (céramique ou bois) ou sont rattachés à un domaine précis (horlogerie, automobile, etc.). Trouver de la marchandise de valeur en quantité suffisante pour assurer l'activité commerciale est une de leurs principales préoccupations. Curieux et bien informés, ils fréquentent les salles des ventes et entretiennent des contacts privilégiés avec les fournisseurs et les clients. Une grande disponibilité leur est indispensable pour pouvoir partir à la recherche d'une pièce qui leur est signalée ou pour rencontrer un éventuel client.

Formation

Il n'existe pas de formation spécifique d'antiquaire débouchant sur un titre officiel. Une formation dans l'artisanat ou les arts appliqués (ébéniste, horloger-ère, bijoutier-ère, décorateur-trice d'intérieurs, etc.) et la fréquentation de cours d'histoire de l'art et/ou d'archéologie constituent une bonne base pour pratiquer ce métier.
Quelques établissements privés dispensent des cours sur les styles, les époques, l'architecture d'intérieur, le commerce de l'art, etc.

Pour exercer le métier d'antiquaire, il est nécessaire de se familiariser avec la pratique auprès de professionnels de la branche. Des stages dans les grandes maisons de vente aux enchères (Christie's, Sotheby's, etc.), dans des musées, auprès d'antiquaires ou de brocanteurs peuvent constituer un tremplin.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/ecoles, www.orientation.ch/uni ou www.orientation.ch/perfectionnement.

Remarque: l'Ecole du Louvre à Paris propose une formation de conservateur-trice du patrimoine, qui permet également de se familiariser avec le monde de l'art.

Perspectives professionnelles

La plupart des antiquaires sont spécialisés dans la vente d'un certain type d'objets, une époque ou un pays: meubles anciens, tapis, argenterie, porcelaine, faïence, céramique, sculptures, horlogerie ancienne, bijouterie ancienne, Art nouveau, Art déco, objets rustiques, armes blanches et à feu, tableaux anciens, icônes, gravures, estampes, livres, revues anciennes, objets archéologiques, numismatique, etc.

Ils peuvent aussi travailler auprès d'un musée, dans la restauration d'objets d'art ou comme expert-e pour une compagnie d'assurances ou l'administration des douanes. La majorité des antiquaires sont indépendants et possèdent leur propre commerce.
Des spécialisations sont également possibles en tant qu'expert-e en œuvres d'art ou commissaire-priseur-euse (voir www.commissaires-priseurs.com).

De manière générale, le succès dans ce métier dépend du capital investi et du sens commercial des intéressés, ainsi que de la qualité des contacts et de l'étendue des relations.

Perfectionnement

Les antiquaires peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • connaissances des objets anciens et histoire de l'art;
  • conférences sur un sujet particulier;
  • visites de musées;
  • lecture de revues et livres spécialisés;
  • etc.

La profession d'antiquaire exige un constant approfondissement des connaissances.
Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Syndicat romand des antiquaires
Centre patronal
Rte du Lac 2
1094 Paudex
Tél.: 021 796 33 00
URL: http://www.e-antiquites.ch

Syndicat suisse des antiquaires et commerçants d'art
Présidente: Jacqueline Aden Hürst
Kirchgasse 28
8001 Zurich
Tél.: 043 388 04 04
URL: http://www.vsak.org/site_it/index.html

Autres informations

Qualités requises

  • Aptitude à négocier
  • Autonomie et débrouillardise
  • Bonne mémoire
  • Facilité de contact
  • Sens commercial
  • Sens critique
  • Sens esthétique

Intérêts

  • Vente