Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Ingénieur HES en technique automobile / Ingénieure HES en technique automobile

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Transports, logistique, véhicules - Mécanique, horlogerie, métallurgie
Niveaux de formation
Formation HES, HEP, EPF ou universitaire
Swissdoc
0.570.24.0

Mise à jour 29.11.2016

Description

L'ingénieur ou l'ingénieure en technique automobile exercent leurs activités dans la recherche, la conception et la production des véhicules automobiles et de leurs accessoires. Ils possèdent des connaissances étendues dans le domaine de l'informatique, de la mécanique, de l'aérodynamique, de l'électronique et de la mécatronique. Ils peuvent ainsi intervenir lors de toutes les étapes, de la conception à la chaîne de fabrication industrielle.

Leurs principales activités consistent à:

Bureau d'étude

  • suivre le développement des nouvelles technologies et en chercher les applications industrielles possibles;
  • imaginer les prototypes (concept-cars) destinés à démontrer la maîtrise technologique de la marque et les systèmes dont seront équipés les futurs modèles;
  • élaborer des organes et systèmes mécaniques ou électroniques (systèmes de freinage, suspensions, etc.) destinés à de nouvelles gammes de véhicules;
  • étudier les effets d'un accident sur les personnes et les structures mécaniques, à l'aide de mannequins et de logiciels informatiques, afin d'analyser et améliorer l'efficacité des divers systèmes de sécurité;
  • mettre au point de nouveaux systèmes de propulsion écologiques;

Essais

  • effectuer des analyses de qualité sur des prototypes: consommation de carburant, composition des gaz d'échappement, bruit, comportement routier, fiabilité, etc.;
  • déterminer les causes des défaillances;
  • tester et valider des solutions sur des véhicules en condition d'utilisation (circuits d'essais sur des pistes à revêtements et profils variables);

Production

  • concevoir et améliorer les moyens de production pour optimiser le rendement de l'usine;
  • mettre en place des processus de contrôle pour garantir un produit de qualité;
  • former le personnel de contrôle et les contremaîtres.

Environnement de travail

Les ingénieurs en technique automobile travaillent souvent au sein d'une équipe pluridisciplinaire, dans un bureau d'études techniques. Dans certains cas, leurs fonctions les mettent en contact avec des compagnies d'assurances (inspecteurs de sinistres), des garages et carrosseries, voire des juristes (problèmes de responsabilité civile en cas d'accident, etc.).

Formation

La formation d'ingénieur ou d'ingénieure en technique automobile s'acquiert dans une haute école spécialisée.

Lieu

  • Bienne.

Durée

  • 3 ans à plein temps;
  • possibilités d'études à temps partiel.

Conditions d'admission

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de mécatronicien-ne d'automobiles, mécanicien-ne en machines de chantier, mécanicien-ne en machines agricoles, mécanicien-ne d'appareils à moteurs, mécanicien-ne en motocycles, carrossier-ère - tôlier-ère, serrurier-ère sur véhicules et maturité professionnelle technique (MPT) ou
  • certificat fédéral de capacité (CFC) de polymécanicien-ne, automaticien-ne, constructeur-trice métallique et maturité professionnelle technique (MPT) et pouvoir justifier d'une expérience professionnelle de 3 mois dans le domaine automobile ou
  • maturité gymnasiale et stage pratique d'une année dans le domaine ou apprentissage accéléré de mécatronicien-ne d'automobiles.

Titre obtenu

  • Bachelor of Science HES en technique automobile.

Contenu

L'enseignement peut être suivi en français, en allemand ou en billingue français-allemand. Il est organisé sous forme de modules obligatoires et à choix, de cours de base et d'applications pratiques dans les laboratoires, ainsi que des travaux de projets.

Deux spécialisations sont proposées:

  • technique et prestations (utilisation, entretien et aspects économiques);
  • conception du véhicule (construction et développement des véhicules, de ses éléments et de ses systèmes).

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/ecoles.

Perspectives professionnelles

L'ingénieur ou l'ingénieure en technique automobile ont de bonnes perspectives d'emploi, l'automobile et ses accessoires occupant une place très importante dans l'activité économique. Ils peuvent prétendre à de nombreux postes à responsabilité:

  • chef-fe dans un laboratoire de recherche et de développement chez un fabricant automobile;
  • constructeur-trice dans l'industrie automobile;
  • chef-fe de secteur ou de département dans un grand garage;
  • chef-fe de vente chez un importateur;
  • directeur-trice technique dans un grand garage ou chez un importateur;
  • cadre supérieur-e dans la fonction publique (services des automobiles);
  • enseignant-e dans une école professionnelle;
  • expert-e dans l'analyse dynamique des accidents;
  • inspecteur-trice des sinistres pour une assurance;
  • etc.

Perfectionnement

Les ingénieurs en technique automobile peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • cours postgrades en conception de véhicules dans le cadre de la spécialisation conception de véhicules;
  • études dans les écoles polytechniques fédérales (EPF de Lausanne ou de Zurich) sous certaines conditions;
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Haute école spécialisée bernoise, Technique et Informatique (BFH-TI)
Case postale 1180
Rue de la Source 21
2501 Bienne 1
Tél.: 032 321 61 11
URL: http://www.ti.bfh.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Aptitude pour le calcul
  • Capacité d'analyse
  • Esprit méthodique
  • Sens technique
  • Précision et minutie

Intérêts

  • Bureau technique
  • Véhicules automobiles