?global_aria_skip_link_title?

Recherche

Céramiste industriel CFC / Céramiste industrielle CFC

Catégories
Domaines professionnels
Bâtiment, construction - Mécanique, horlogerie, métallurgie
Niveaux de formation
Formation professionnelle initiale
Swissdoc
0.580.11.0

Mise à jour 27.07.2022

Production industrielle

Production industrielle

Les céramistes industriels s'occupent de la production industrielle de produits en céramique et en métal dur.

Copyright SDBB | CSFO, Susi Lindig

Production industrielle
Céramique lourde

Céramique lourde

Ces professionnels produisent des ébauches à partir d'argile et de matériaux auxiliaires mélangés, qui sont cuites dans de longs fours tunnels après séchage. Sont produits ainsi des briques, des tuiles et d’autres produits utilitaires.

Copyright SDBB | CSFO, Susi Lindig

Céramique lourde
Contrôle des processus par ordinateur

Contrôle des processus par ordinateur

Les céramistes industriels utilisent l'ordinateur dans les différentes phases de production et de stockage, par exemple le contrôle de la superposition automatique des briques avant la cuisson.

Copyright SDBB | CSFO, Ziegelindustrie Schweiz

Contrôle des processus par ordinateur
Céramique fine

Céramique fine

Le processus de fabrication comprend également la phase de séchage, par exemple de la céramique utilisée pour les sanitaires.

Copyright SDBB | CSFO, Keramik Laufen AG

Céramique fine
Production de métal dur

Production de métal dur

Les céramistes industriels travaillent avec de grands fours de frittage. Ils s’occupent de charger les fours et de surveiller la production.

Copyright SDBB | CSFO, Extramet AG

Production de métal dur
Maintenance et contrôle qualité

Maintenance et contrôle qualité

Les céramistes industriels gèrent les processus de production, entretiennent les équipements et les machines et veillent à la qualité des produits.

Copyright SDBB | CSFO, Keramik Laufen AG

Maintenance et contrôle qualité

Description

Le céramiste industriel ou la céramiste industrielle fabriquent des produits en céramique et métal dur. Ils se spécialisent dans la céramique de construction (catelles, cheminées, etc.), fine (sanitaire, vaisselle, implants), lourde (briques, tuiles) ou technique (filtres à particules de suie, catalyseurs), le métal dur (poêles et outils pour l'usinage de métaux) ou les modèles (moules pour la fabrication industrielle de produits céramiques).

Leurs principales activités consistent à:

Préparation

  • réceptionner et stocker les matières premières céramiques (terres argileuses), le métal dur (carbure de tungstène, cobalt) et les autres produits utilisés (plâtre et additifs);
  • les préparer à l'aide de machines spécifiques (chargeurs mécaniques, concasseurs, mélangeurs) pour obtenir les mélanges désirés;

Production

  • réaliser les modèles et les moules avec du plâtre et de la résine;
  • mettre en forme les mélanges à l'aide d'installations diverses (mouleuses, boudineuses, presses automatisées) et fabriquer les pièces brutes (ébauches);
  • sécher les pièces brutes dans des installations de séchage;
  • selon le domaine spécifique et le processus de production, soumettre les pièces brutes à une cuisson préalable; leur appliquer les revêtements appropriés (émail, vernis); au besoin, les décorer;
  • cuire les pièces brutes dans des fours à haute température; régler et surveiller le processus de cuisson;
  • trier les produits cuits; les usiner (polissage, fraisage);
  • colorer et traiter la surface des produits cuits à l'aide de revêtements divers, selon la teinte ou l'effet désirés;

Stockage

  • placer les produits finis sur des palettes ou dans des caisses; les emballer avec précaution; les stocker conformément aux prescriptions;
  • préparer les livraisons;

Maintenance et qualité

  • surveiller les procédés de fabrication;
  • assurer la maintenance des installations; effectuer les contrôles de qualité;
  • tenir compte des prescriptions de sécurité et éliminer les déchets selon les normes environnementales en vigueur.

Environnement de travail

Dans le domaine de la construction, les céramistes industriels travaillent dans de grands ateliers de production dans des conditions de travail difficiles (rythme soutenu, bruit, poussière, courants d'air, température élevée aux abords des zones de cuisson, etc.). L'approvisionnement en matières premières se fait par tapis roulant de l'extérieur vers les machines et les locaux de production. Dans le domaine technique, les ateliers de production s'apparentent à ceux de l'industrie des machines et les céramistes industriels pilotent des machines à commande numérique (CNC) à grande précision. Leurs horaires peuvent être irréguliers si l'entreprise choisit de travailler en équipe.

Formation

La formation de céramiste industriel ou de céramiste industrielle s'acquiert par un apprentissage dans l'un des domaines spécifiques suivants: Céramique de construction, Céramique fine, Céramique lourde, Céramique technique, Réalisation de modèles et Production en métal dur.

Lieux

  • formation pratique (4 jours par semaine) en entreprise;
  • formation théorique (1 jour par semaine) à l'école professionnelle (regroupement possible avec d'autres professions);
  • cours interentreprises (4 jours en 1re année).

Durée

  • 3 ans.

Conditions d'admissions

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines entreprises recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de céramiste industriel ou de céramiste industrielle.

Contenu

Branches théoriques (sur 3 ans):

  • réception et préparation des matières premières et des matières auxiliaires;
  • fabrication de modèles, de moules de travail et de produits;
  • suivi des processus de production.

Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Perspectives professionnelles

La plupart des entreprises suisses se situent dans les régions de Bâle et de Zurich. En Suisse romande, seuls deux grands groupes de production se partagent le marché, actifs dans la fabrication de tuiles et d'éléments de construction.

Perfectionnement

Les céramistes industriels peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • diplôme de chef-fe d'équipe d'industrie, 1,5 an en emploi, Delémont, Porrentruy/JU et St-Imier/BE;
  • brevet fédéral d'agent-e de maintenance ou d'agent·e de processus, 1 à 2 ans en emploi ou à temps partiel, divers lieux en Suisse;
  • diplôme fédéral de dirigeant-e en facility management et maintenance, environ 1 à 2 ans en emploi, divers lieux en Suisse;
  • diplôme de technicien-ne ES en processus d'entreprise ou de technicien-ne ES en conduite des travaux, 3 ans en emploi, divers lieux en Suisse;
  • Bachelor of Science HES en génie mécanique, en systèmes industriels ou en  en technique des bâtiments, 3 ans à plein temps ou 4 ans en emploi ou en intégrant la pratique professionnelle (PiBS), divers lieux en Suisse;
  • perfectionnement de céramiste technicien à la Fachschule für Keramik de Höhr-Grenzhausen (Allemagne) ou d'ingénieur-e en céramique en France;
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Industrie suisse de la terre cuite
Marktgasse 53
3011 Berne
Tél.: 031 327 97 70
URL: https://ziegelindustrie.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Habileté manuelle
  • Sens technique
  • Précision et minutie
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Résistance aux variations de température
  • Capacité à supporter les bruits
  • Perception correcte des couleurs

Intérêts

  • Pierre, terre, verre

orientation.ch