Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Céramiste industriel CFC / Céramiste industrielle CFC

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Bâtiment, construction
Niveaux de formation
Formation professionnelle initiale
Swissdoc
0.580.11.0

Mise à jour 26.09.2016

Description

Le céramiste industriel ou la céramiste industrielle s'occupent de la fabrication industrielle de produits en céramique et en métal dur. Selon l'entreprise qui les emploie, ils se spécialisent dans la fabrication d'objets spécifiques aux six domaines suivants: céramique fine (sanitaire, vaisselle, décoration), céramique lourde (briques, tuiles), céramique de construction (catelles pour poêles en faïence, cheminées), céramique technique (filtres à particules de suie, catalyseurs), production de métal dur (outils destinés à l'usinage de métaux) et réalisation de modèles (modèles et moules destinés à la fabrication industrielle de divers produits céramiques).

Leurs principales activités consistent à:

Préparation

  • réceptionner et stocker les matières premières céramiques (terres argileuses), de métal dur (carbure de tungstène, cobalt) et les autres produits utilisés (plâtre et additifs);
  • les préparer à l'aide de machines spécifiques (chargeurs mécaniques, concasseurs, mélangeurs) pour obtenir les mélanges désirés;

Production

  • réaliser les modèles et les moules avec du plâtre et de la résine;
  • mettre en forme les mélanges à l'aide d'installations diverses (mouleuses, boudineuses, presses automatisées) et fabriquer les pièces brutes;
  • sécher les pièces brutes dans des installations de séchage;
  • selon le domaine spécifique et le processus de production, soumettre les pièces brutes à une cuisson préalable; leur appliquer les revêtements appropriés (émail, vernis); au besoin, les décorer;
  • cuire les pièces brutes dans des fours à haute température; régler et surveiller le processus de cuisson;
  • trier les produits cuits; les usiner (polissage, fraisage);
  • colorer et traiter la surface des produits cuits à l'aide de revêtements divers, selon la teinte ou l'effet désirés;

Stockage

  • placer les produits finis sur des palettes ou dans des caisses; les emballer avec précaution; les stocker conformément aux prescriptions;
  • préparer les livraisons;

Maintenance et qualité

  • surveiller les procédés de fabrication;
  • assurer la maintenance des installations; effectuer les contrôles de qualité;
  • tenir compte des prescriptions de sécurité et éliminer les déchets selon les normes environnementales en vigueur.

Environnement de travail

Les céramistes industriels travaillent dans de grands ateliers de production. Les conditions de travail peuvent être difficiles (travail soutenu, bruit, poussière). Les courants d'air sont fréquents lorsque l'approvisionnement en matières premières se fait par tapis roulant de l'extérieur vers les machines. Dans l'industrie porcelainière, les locaux sont mieux isolés car l'argile est stockée en sacs dans le local de production. La bonne isolation des fours réduit la température ambiante des zones de cuisson. Les horaires peuvent être irréguliers si l'entreprise choisit de travailler en équipe.

Formation

La formation de céramiste industriel ou de céramiste industrielle s'acquiert par un apprentissage.

Lieux

  • formation pratique (4 jours par semaine) en entreprise;
  • formation théorique (1 jour par semaine) à Berne (enseignement en allemand);
  • cours interentreprises (16 jours sur 3 ans).

Durée

  • 3 ans.

Conditions d'admissions

  • scolarité obligatoire terminée;
  • certaines entreprises recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de céramiste industriel ou de céramiste industrielle.

Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Contenu

Branches théoriques (sur 3 ans) Leçons
Réception et préparation des matières premières 80
Maîtrise des processus de production 210
Maîtrise des processus de travail personnels et assurance de la qualité 120
Sécurité au travail, protection de la santé, protection de l'environnement et maintenance 190
Culture générale 360
Sport 120
Total 1080

Perspectives professionnelles

La plupart des entreprises suisses se situent dans les régions de Bâle et de Zurich. En Suisse romande, seuls deux grands groupes de production se partagent le marché, actifs dans la fabrication de tuiles et d'éléments de construction.

Aucun CFC n'a été délivré en Suisse romande en 2015.

Perfectionnement

Les céramistes industriels peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • diplôme de chef-fe d'équipe d'industrie, 2 à 3 semestres de formation modulaire en emploi, divers lieux de Suisse romande;
  • brevet fédéral d'agent-e de maintenance, 1 à 2 ans en emploi, Neuchâtel, Sion, Prilly;
  • brevet fédéral d'agent-e de processus, 3 semestres de formation modulaire en emploi, Prilly;
  • diplôme fédéral de dirigeant-e de maintenance, 1 an en emploi, Prilly;
  • diplôme fédéral de maître-sse dans l'industrie, 1 an en emploi, Prilly;
  • diplôme de technicien-ne ES en processus d'entreprise, à plein temps ou en emploi, divers lieux de Suisse romande;
  • etc.

Il est également possible de suivre des perfectionnements en France ou en Allemagne:

  • diplôme de technicien-ne céramiste;
  • diplôme d'ingénieur-e en céramique;
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Association suisse de l'industrie de la terre cuite (ASITEC)
Elfenstrasse 19
Post
3000 Berne 6
Tél.: 052 234 70 30
URL: http://www.swissbrick.ch

Ecole d'Arts Visuels Berne et Bienne
Site de Berne
Schänzlihalde 31
3013 Berne
Tél.: 031 337 03 37
URL: http://www.sfgb-b.ch/web/sfgb/fr.html

Autres informations

Qualités requises

  • Habileté manuelle
  • Sens technique
  • Précision et minutie
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Résistance aux variations de température
  • Capacité à supporter les bruits
  • Perception correcte des couleurs

Intérêts

  • Pierre, terre, verre