?global_aria_skip_link_title?

Recherche

Bijoutier-joaillier CFC / Bijoutière-joaillière CFC

Catégories
Domaines professionnels
Arts appliqués, arts, musique
Niveaux de formation
Formation professionnelle initiale
Swissdoc
0.822.17.0

Mise à jour 07.11.2022

Conception

Conception

Les bijoutiers et les bijoutières fabriquent, transforment et réparent des bijoux selon les souhaits des clients ou d'après leur propre imagination.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Parel

Conception
Esquisses et dessins

Esquisses et dessins

Avant de fabriquer de nouvelles pièces, les bijoutiers exécutent des esquisses, établissent des schémas techniques ou réalisent des dessins pour les clients.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Parel

Esquisses et dessins
Scier, limer, couper

Scier, limer, couper

Ces professionnels scient, liment et coupent les métaux de manière appropriée. Lors du limage, les concavités ou les arrondis sont aplanis.

Copyright SDBB | CSFO, Reto Schlatter

Scier, limer, couper
Souder et braser

Souder et braser

Sous la flamme du chalumeau, le soudage ou le brasage permettent de faire fondre et de relier entre eux différents métaux.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Parel

Souder et braser
Plier et étirer

Plier et étirer

Des fils, des bandes ou des plaques fines peuvent être pliés pour prendre une forme particulière. Ici, le bijoutier donne un aspect arrondi à une plaque d'or.

Copyright SDBB | CSFO, Reto Schlatter

Plier et étirer
Polir et embellir

Polir et embellir

Le polissage conssite à travailler une surface pour la rendre totalement brillante. Sur la photo, cette tâche se fait à l'aide d'une machine (brosse à polir).

Copyright SDBB | CSFO, Reto Schlatter

Polir et embellir
Sertissage

Sertissage

Certains bijoux sont sertis de pierres précieuses. Ce travail exige beaucoup de concentration et de précision: un coup de trop et la pierre est brisée.

Copyright SDBB | CSFO, Reto Schlatter

Sertissage
Orfèvrerie

Orfèvrerie

Les orfèvres fabriquent principalement des objets tels que gobelets, couverts, coupes, plateaux ou encore chandeliers.

Copyright SDBB | CSFO, Reto Schlatter

Orfèvrerie

Description

Le bijoutier-joaillier ou la bijoutière-joaillière fabriquent, réparent, modifient ou entretiennent des bijoux et des éléments de bijoux: bracelets, colliers, broches, bagues, fermoirs. Ils travaillent des matériaux nobles comme de l'or, de l'argent, du platine ou du palladium, des pierres précieuses ou divers matériaux fantaisie tels que caoutchouc, fil synthétique, bois, corde, etc. Ils réalisent aussi des étuis, boîtes, accessoires, etc.

Leurs principales activités consistent à:

Conseil à la clientèle

  • accueillir le client, examiner sa demande et le conseiller;
  • vérifier la faisabilité de la création, de la réparation ou de la modification des objets;
  • établir un devis, en évaluant le temps de travail et la quantité de matériaux nécessaires; le soumettre au client;
  • réaliser des travaux administratifs simples: commande de matériel, établissement de bons de livraison et de factures, correspondance avec les clients et les fournisseurs, etc.;

Conception et préparation

  • concevoir des bijoux par le biais de recherches conceptuelles ou sur la base de modèles fournis par le client;
  • sélectionner les matériaux en tenant compte de leur provenance et du respect des ressources;
  • définir les procédés de fabrication appropriés;
  • produire des esquisses, des illustrations et des dessins, ainsi que des modèles à l'échelle afin de visualiser le produit fini;
  • planifier les processus de travail et préparer les matériaux et l'outillage, y compris les données numériques en cas de fabrication assistée par ordinateur;

Fabrication, réparation et modification

  • fabriquer des bijoux en métal ou en alliage: couler le métal dans un moule, puis l'étirer, le laminer (amincir par une forte pression), le forger, l'emboutir (travailler une plaque pour lui donner une empreinte ou une forme), le ciseler, etc. afin de lui donner la forme ou l'aspect voulu;
  • assembler les éléments métalliques, organiques ou inorganiques en utilisant diverses techniques: brasage, soudage, rivetage, vissage, collage, etc.;
  • transformer des objets par sciage, limage, fraisage, perçage, etc.;
  • traiter les surfaces selon la texture finale souhaitée: polissage, galvanoplastie (recouvrir d'une mince couche d'un autre métal par électrolyse), etc.;
  • ajouter et sertir des pierres précieuses, réaliser les finitions et apposer un tampon sur les métaux précieux;
  • choisir la technique à utiliser: sertissure sur griffe (la pierre est placée au centre des griffes qui sont ensuite rabattues sur elle), sertissure à grains (de petits copeaux arrondis sont rabattus sur la pierre), sertissure close (la pierre est enchâssée, puis une paroi entière ou le métal du bijou est repoussé sur elle);
  • réparer les bijoux ou parties de bijoux selon les souhaits des clients.

Environnement de travail

Les bijoutiers-joaillers travaillent seuls ou en petites équipes dans un atelier, assis durant de longues périodes devant leur établi. Ils travaillent dans de grandes entreprises de l'industrie joaillière ainsi que dans de plus petites exploitations artisanales. Ils réalisent aussi bien des séries que des produits uniques. Leur clientèle est composée de clients privés et de clients commerciaux tels que des entreprises de l'industrie horlogère, des commerces de détail et des ateliers. Ils collaborent également avec des musées et des ateliers de restauration.

Formation

La formation de bijoutier-joaillier ou de bijoutière-joaillière s’acquiert par un apprentissage en entreprise ou en école à plein temps.

Lieux

En entreprise

  • formation pratique (4 jours par semaine) dans une entreprise;
  • formation théorique (1 jour par semaine) à l'école professionnelle;
  • cours interentreprises (74 jours sur 4 ans).

En école à plein temps

  • théorie et pratique à Genève, La Chaux-de-Fonds/NE ou Le Sentier/VD.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/ecoles.

Durée

  • 4 ans.

Conditions d’admission

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines entreprises ou écoles recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de bijoutier-joaillier ou de bijoutière-joaillière.

Contenu

Branches théoriques (sur 4 ans):

  • conseil à la clientèle et offre de prestations de service; conception de bijoux et d'objets apparentés;
  • planification et préparation de la fabrication, de la réparation et de la modification de bijoux et d'objets apparentés.

Les cours théoriques de 1re, 2e et 3e années s'effectuent en tronc commun avec la formation d'orfèvre CFC et de sertisseur-se de pierres précieuses CFC.

Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle, pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Perspectives professionnelles

Les bijoutiers-joailliers peuvent être engagés dans une entreprise comme employés qualifiés, ou choisir de s'établir à leur compte en réalisant leurs propres créations ou en restaurant des objets anciens. Avec l'expérience, ils peuvent accéder à un poste de chef-fe de groupe ou d'atelier dans une grande entreprise comme une fabrique de bijoux, de boîtes de montres et de chaînes. Ces professionnels ont également la possibilité de s'installer à leur propre compte et d'adjoindre un magasin à leur atelier, ce qui nécessite de bonnes connaissances de gestion, ainsi que le sens du commerce. Ils peuvent aussi travailler en "freelance" en qualité de prototypistes et/ou de designers de bijoux et/ou d'objets horlogers. Il est encore possible de devenir responsables d'un atelier dans une manufacture de bijouterie ou d'horlogerie avec de très bonnes connaissances en gemmologie et une capacité à lire des plans techniques.

Perfectionnement

Les bijoutiers-joailliers peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • cours de perfectionnement en bijouterie, gemmologie, émaillage, sertissage, horlogerie ou conception par ordinateur proposés par les associations et écoles professionnelles;
  • apprentissage complémentaire dans l'une des deux autres orientations du champ professionnel "création de bijoux et d'objets" (orfèvre ou sertisseur-euse de pierres précieuses) ou de graveur-se;
  • diplôme de designer ES en design de produit, spécialisation design d'objets horlogers;
  • Bachelor of Arts HES en design industriel et de produits, orientation design bijou et accessoires;
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Association romande des métiers de la bijouterie (ASMEBI)
Rue des Noirettes 32
1227 Carouge GE
Tél.: 022 343 74 34
URL: https://www.asmebi.ch

Association suisse des magasins spécialisés en horlogerie et bijouterie (ASHB)
Bahnofstrasse 7b
6210 Sursee
Tél.: 041 926 07 92
URL: https://vsgu-ashb.ch/fr/

Centre de formation professionnelle arts (CFP Arts Genève)
Rue Necker 2
Case Postale 1411
1211 Genève 1
Tél.: 022 388 50 00
URL: https://cfparts.ch

Centre neuchâtelois de formation professionnelle (CPNE)
Pôle Arts appliqués (CPNE-AA)
Site Paix
Rue de la Paix 60
2300 La Chaux-de-Fonds
Tél.: 032 886 35 00
URL: https://www.cpne.ch

École technique de la Vallée de Joux (ETVJ)
Rue G.-H. Piguet 41
1347 Le Sentier
Tél.: 021 557 43 00
URL: https://www.etvj.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Habileté manuelle
  • Créativité et imagination
  • Précision et minutie
  • Facilité pour le dessin
  • Bonne représentation spatiale
  • Bonne acuité visuelle
  • Capacité de concentration
  • Sens esthétique

Intérêts

  • Bijouterie, horlogerie, microtechnique
  • Art, création artistique, littérature

orientation.ch