Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Opérateur/Opératrice en horlogerie

Attestation fédérale de formation professionnelle AFP

Lycée technique, Bienne

Ajouté à myOrientation

Catégories
Lieu de formation

Bienne 4 (BE)

Langue d'enseignement

français

Type de formation

Ecoles de métiers

Modalités temporelles

A plein temps

Thèmes de formation

Electronique, microtechnique

Swissdoc

5.556.7.0

Mise à jour 18.07.2016

Description

Description de la formation

La formation initiale de deux ans est un apprentissage débouchant sur une attestation fédérale (AFP) qui permet d'exercer une profession à part entière dont les activités sont plutôt axées sur la pratique et répétitives.
Les opérateurs-trices en horlogerie niveau AFP travaillent dans les ateliers horlogers dans les domaines de l'assemblage de mouvements mécaniques et électroniques, l'emboîtage et la pose de cadrans et d'aiguilles. Ils-elles effectuent les opérations propres à leur métier de manière fiable et en respectant les directives des responsables d'atelier et les procédures propres aux entreprises. Ils-elles sont en mesure d'exécuter leurs tâches de manière autonome et travaillent en groupe ou en îlots de production.

Plan de la formation

Objectifs généraux (4 jours par semaine: pratique)

Travaux de micromécanique:
Les travaux de micromécanique constituent une des bases fondamentales du métier d'opérateur-trice en horlogerie AFP.
L'opérateur-trice en horlogerie AFP doit connaître les procédés de fabrication des pièces qu'il-elle est appelé-e à assembler.
Il-elle utilise les outils de mesure propres à son activité, élabore des outils simples et entretient son outillage personnel. Dans cette optique, il-elle est en mesure d'appliquer la pratique de micromécanique de base. Cela implique la connaissance et la mise en oeuvre des opérations de base telles que traçage, sciage, limage et tournage.

Travaux sur mouvements mécaniques:
Au terme de sa formation, l'opérateur-trice en horlogerie AFP assemble lubrifie et contrôle des mouvements mécaniques simples ainsi que des mouvements mécaniques munis de quantièmes simples.
Il-elle est en mesure de choisir les outils adéquats pour effectuer les opérations mentionnées ci-dessus.
Des connaissances des différents composants de la montre et leur fonctionnement sont nécessaires pour pouvoir accomplir des travaux sur mouvements mécaniques.

Travaux sur mouvements électroniques:
Au terme de sa formation, l'opérateur-trice en horlogerie AFP assemble, lubrifie et contrôle des mouvements électroniques simples ainsi que des mouvements électroniques munis de quantièmes simples.
Il-elle est en mesure de choisir les outils adéquats pour effectuer les opérations mentionnnées ci-dessus.
Des connaissances des différents composants de la montre et de leur fonctionnement sont nécessaires pour effectuer ces opérations.

Pose de cadrans, d'aiguilles et emboîtage:
Au terme de sa formation, l'opérateur-trice en horlogerie AFP pose le cadran et les aiguilles d'une montre, assemble la boîte et ses composants et pose le bracelet.
Il-elle contrôle la qualité de son travail, effectue des retouches si nécessaire.
Des connaissances relatives aux métaux précieux utilisés dans l'industrie horlogère permettent au-à la futur-e professionnel-le d'être conscient-e de la valeur des pièces qu'il-elle est appelé-e à emboîter. Il-elle est capable d'identifier le style et la matière des cadrans, des aiguilles, des boîtes et des bracelets.

Formation théorique (1 jour par semaine)
- Connaissances professionnelles
- Culture générale
- Sport.

Admission

Conditions d’admission

Conditions

  • Scolarité obligatoire terminée.
  • Habilité manuelle.
  • Présenter les bulletins des deux dernières années scolaires ainsi qu'un rapport de l'enseignant-e.
  • Inscription au moyen du bulletin d'inscription de l'école.

Contenu de l'examen

Un test pratique d'environ une heure est effectué par l'école. Il a lieu un lundi ou un mardi.

Inscription

Le plus rapidement possible. (10-12 places disponibles).

Coûts

  • Ecolage: gratuit pour les élèves domiciliés-es dans le canton de Berne.
  • Pour les personnes en formation des cantons qui font partie de la convention BEJUNE: CHF 9'450 par année.
  • Pour le personnes en formation des autres cantons: CHF 13'500 par année.
  • Frais d'outillage: CHF 500.- environ par année.

Diplôme / examen

  • Attestation fédérale de formation professionnelle AFP

Attestation fédérale de formation professionnelle (AFP).

Infos pratiques

Lieu / adresse

  • Bienne 4 (BE)

Déroulement temporel

Début des cours

Août 2017.

Durée de la formation

2 ans.

Modalités temporelles

  • A plein temps

Langue d’enseignement

  • français

Renseignements / contact

Jean-Marc Matthey, responsable de la formation des horlogers.

Tél. +41 (0)32 344 38 11

http://www.cfp-bienne.ch

 

Lycée technique, Bienne

Daniel Dietz, préposé.