Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Ferblantier CFC / Ferblantière CFC

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Bâtiment, construction
Niveaux de formation
Formation professionnelle initiale
Swissdoc
0.440.47.0

Mise à jour 19.10.2016

Films (2)

Ferblantier/ière CFC
Ferblantier/ière CFC

Ferblantier/ière CFC

Ce film donne un aperçu de la profession de ferblantier, ferblantière et de ses activités au quotidien.

Extrait des émissions "Coup d'oeil sur..."

Ferblantier/ière CFC
Ferblantier/iere CFC

Ferblantier/iere CFC

Ce film donne un aperçu de la profession de ferblantier/ière CFC et de ses activités au quotidien.

Ferblantier/iere CFC

Description

Le ferblantier ou la ferblantière assurent la protection durable et esthétique des bâtiments contre les intempéries. Ils façonnent des feuilles de tôle ou de matière synthétique pour parachever l'étanchéité des toitures et des façades ou pour recueillir les eaux de pluie (chéneaux, tuyaux de descente). Ils fabriquent, réparent ou restaurent aussi diverses pièces de ferblanterie ornementale (girouettes, coqs d'église, etc.) et installent des paratonnerres.

Leurs principales activités consistent à:

Fabrication et préparation en atelier

  • lire les plans fournis par l'architecte ou prendre des mesures sur le bâtiment à protéger;
  • esquisser ou présenter un modèle de la pièce de ferblanterie désirée par le client, en discuter;
  • reporter les mesures sur la tôle, tracer le dessin de développement de la pièce à fabriquer;
  • découper la tôle avec précision à l'aide de cisailles ou d'une machine robotisée;
  • façonner la tôle par pliage, emboutissage, martelage, pour fabriquer des chéneaux, des tuyaux, des conduits de cheminée ou de ventilation; utiliser différentes machines, notamment la plieuse;
  • préparer le matériel, le transporter et l'entreposer avec soin sur le chantier;

Montage sur le chantier

  • prendre des mesures, examiner le support à protéger (toit, façade, bordure de fenêtre);

  • poser des revêtements métalliques ou en matière synthétique sur des façades, des toits, avec ou sans isolation;
  • assembler par soudage, brasage, rivetage, agrafage ou clouage des chéneaux, des tuyaux de descente, des plaques de tôle et les poser;
  • installer des pare-neige, des garnitures autour des canaux de cheminées ou des lucarnes, des tuyaux d'échappement de fumée ou de gaz;
  • monter et fixer les ouvrages de ferblanterie décorative (frontons de lucarne, pointes de clochers, flèches de tour, etc.);

  • poser des paratonnerres;
  • établir des métrés, remplir des rapports de chantier;
  • exécuter des travaux de réparation, de transformations et de rénovations.

Environnement de travail

Le ferblantier ou la ferblantière travaillent en petite équipe sur des chantiers, en plein air, ou dans l'atelier. Dans certaines régions, ils participent en hiver au déblaiement des toits (neige, glace). Sur les chantiers de constructions nouvelles, ils collaborent étroitement avec les projeteurs en technique du bâtiment et les architectes. Ils coordonnent leur travail avec celui d'autres corps de métiers de la construction (maçons, charpentiers, couvreurs).

Formation

La formation de ferblantier ou de ferblantière s'acquiert par un apprentissage en entreprise ou en école à plein temps.

Lieux

En entreprise:

  • formation pratique en entreprise (4 jours par semaine) dans une entreprise de ferblanterie;
  • formation théorique (1 jour par semaine) à l'école professionnelle;
  • cours interentreprises (36 jours sur 3 ans).

En école à plein temps:

  • formation théorique et pratique au Petit-Lancy.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/ecoles.

Durée

  • 3 ans;
  • 4 ans pour la formation en école à plein temps.

Conditions d'admission

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines entreprises ou écoles recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de ferblantier ou de ferblantière.
  • Genève: certificat fédéral de capacité (CFC) de ferblantier-ère et d'installateur-trice sanitaire.

Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Contenu

Branches théoriques (sur 3 ans) Leçons
Connaissances professionnelles:
- administration
- développement durable
- sécurité au travail
- calculs
- connaissances de base en chimie et physique
- matériaux
- techniques de traitement
- travail de la tôle
- techniques de fixation et de pose
- connaissance du bâtiment
- toits en pente, toits plats
- revêtements et placages en tôle fine
- protection contre l'incendie et la foudre
336
Dessin professionnel 264
Culture générale 360
Gymnastique et sport 120
Total 1080

Perspectives professionnelles

Le ferblantier ou la ferblantière trouvent du travail dans des petites et moyennes entreprises où ils peuvent accéder à certains postes à responsabilités (chef-fe d'atelier, chef-fe d'entreprise, chef-fe d'exploitation) et à des postes de spécialistes sur machines, etc.

CFC délivrés en Suisse romande en 2015:

FR: 8; GE: 6; NE: 12; VD: 26; VS: 7.

Perfectionnement

Le ferblantier ou la ferblantière peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • apprentissage complémentaire d'installateur-trice sanitaire, installateur-trice en chauffage, polybâtisseur-euse;
  • cours de perfectionnement offerts par l'association professionnelle;
  • brevet fédéral de contremaître-esse en ferblanterie, 1,5 ans en emploi, Colombier;
  • diplôme fédéral de maître-esse ferblantier-ère, 2 ans en emploi, Colombier;
  • bachelor HES en énergie et techniques environnementales, 3 ans à plein temps, Sion et Yverdon-les-Bains;
  • bachelor HES en ingénierie de gestion, 3 ans à plein temps, Yverdon-les-Bains;
  • bachelor HES en Industrial design engineering, 3 ans à plein temps, Neuchâtel;
  • bachelor HES en systèmes industriels; 3 ans à plein temps à Sion et à Yverdon-les-Bains; 4 ans en emploi ou à temps partiel à Yverdon-les-Bains;
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Suissetec - Association suisse et liechtensteinoise de la Technique du bâtiment
Secrétariat romand
Ch. des Longues Raies 11
Case postale 251
2013 Colombier NE
Tél.: 032 843 49 50
URL: http://www.suissetec.ch/

Centre de formation professionnelle Construction (CFPC)
Section Métallurgie du bâtiment
CFPC-Jonction
Av. de la Jonction 10
Courrier: Chemin Gérard de Ternier 18
1213 Petit-Lancy 1
Tél.: 022 388 85 80
URL: http://www.ge.ch/po/cfpc/

Autres informations

Qualités requises

  • Absence de vertige
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Aptitude pour le calcul
  • Bonne représentation spatiale
  • Capacité à supporter les bruits
  • Disposition à de fréquents déplacements
  • Résistance physique

Intérêts

  • Activité physique
  • Construction
  • Métal