Accueil myOrientation

Me conna�tre - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualit�s requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - �cole - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Pr�paration - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
Recherche

Ferblantier CFC / Ferblantière CFC

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Bâtiment, construction
Niveaux de formation
Formation professionnelle initiale
Swissdoc
0.440.47.0

Mise à jour 24.10.2019

Images (8)

Prendre les mesures

Films (2)

Ferblantier / Ferblantière CFC
Prendre les mesures

Prendre les mesures

Les ferblantiers et ferblantières se rendent d’abord sur le chantier pour se faire une idée du travail, prendre des mesures et réaliser des esquisses.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Prendre les mesures
Etudier les plans

Etudier les plans

La fabrication des pièces repose sur des plans ou des croquis, qu’il faut savoir lire, interpréter et appliquer correctement.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Etudier les plans
Découper la tôle

Découper la tôle

Selon les matériaux utilisés (cuivre, acier inoxydable, etc.), les ferblantiers se servent de différents outils et machines pour découper les plaques.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Parel

Découper la tôle
Façonner les pièces

Façonner les pièces

Ces professionnels donnent aux pièces la forme souhaitée en les pliant avec une machine ou en les martelant.

Copyright SDBB | CSFO, Thierry Parel

Façonner les pièces
Techniques d’assemblage

Techniques d’assemblage

Une fois pliées, les pièces sont fixées ou assemblées par brasage, soudage, agrafage, vissage ou encore rivetage.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Techniques d’assemblage
Montage

Montage

Sur le chantier, les ferblantiers installent les chéneaux ou les tuyaux de descente et posent les revêtements contre les façades des bâtiments.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Montage
Travail en hauteur

Travail en hauteur

Ces professionnels travaillent souvent sur des échafaudages ou au sommet des toits. Leur sécurité doit être assurée en permanence.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Travail en hauteur
Eléments décoratifs

Eléments décoratifs

Les ferblantiers peuvent aussi créer, fabriquer et restaurer des objets décoratifs en tôle: poinçons de clochers, girouettes, sculptures, etc.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Eléments décoratifs
Ferblantier / Ferblantière CFC

Ferblantier / Ferblantière CFC

Ce film donne un aperçu de la profession de ferblantier/ière CFC et de ses activités au quotidien.

Le film de la série "Coup d'oeil sur..." a été créé en collaboration avec l'Association suisse et liechtensteinoise de la technique du bâtiment (suissetec).

© 2009 - Echo Film B & W – SDBB | CSFO

Ferblantier / Ferblantière CFC
Ferblantier / Ferblantière CFC - Portraits

Ferblantier / Ferblantière CFC - Portraits

Ce film donne un aperçu de la profession de ferblantier/ière CFC et de ses activités au quotidien.

© 2013 - MEDIAPROFIL - OCOSP-VD

Ferblantier / Ferblantière CFC - Portraits

Description

Le ferblantier ou la ferblantière protègent les bâtiments contre les intempéries (pluie, neige, grêle, vent ou soleil). Pour assurer l’étanchéité des toits et des façades, ils fabriquent des éléments de ferblanterie (tuyaux de descentes, bordures de fenêtres, conduits de cheminée, etc.) en façonnant des feuilles de tôle. Ils fixent des revêtements particuliers sur les murs extérieurs des bâtiments en construction ou en rénovation. Ces différents éléments répondent à des critères de durabilité et d’esthétique.

Planification des travaux et mise en place du chantier

  • lire et interpréter les plans ou relever des mesures sur place;
  • esquisser, dessiner à l’aide d’outils numériques des modèles de revêtements ou d’éléments de ferblanterie pour des toits plats ou en pente, en discuter avec le client;
  • conseiller les revêtements de façades appropriés, tenir compte des aspects énergétiques et esthétiques;
  • calculer les quantités de matériaux nécessaires et les commander;
  • organiser le transport et l’entreposage du matériel sur le chantier; prévoir des échafaudages et sécuriser les lieux;
  • planifier les différents étapes de fabrication et de pose;

Fabrication en atelier

  • fabriquer des sous-constructions en bois ou en métal (châssis) nécessaires à la pose des éléments;
  • reporter sur la tôle les dimensions des éléments à fabriquer (écoulements, conduits de ventilation, etc.) ou programmer les machines à commande numérique;
  • découper la tôle avec précision à l'aide de cisailles électriques, de scies à métaux ou de machines robotisées en respectant les directives de sécurité;
  • façonner la tôle par pliage, cintrage, pressage; assembler les pièces, visser, riveter, souder;
  • fabriquer sur mesure des éléments décoratifs et des objets d’art;
  • préparer des couvertures de toits et des revêtements de façades en tôle, découper des plaques, trouver la solution optimale pour rationaliser le matériel;
  • transporter les différents éléments sur le lieu de montage;

Montage et pose sur le chantier

  • poser des couches d’étanchéité sur des façades et des toits; monter des revêtements et des éléments de couverture;
  • ajouter des éléments préfabriqués (fenêtres de toit, puits de lumière, système pare-neige ou de sécurité contre les chutes, évacuateurs d’eau pour terrasse, etc.) en respectant les normes du fabricant;
  • fixer des tuyaux de descente, des garnitures de cheminées, etc.; procéder aux raccords et aux finitions;
  • poser des systèmes de protection contre la foudre, des installations solaires thermiques et photovoltaïques selon les indications des fournisseurs; faire raccorder par des professionnels de l’électricité;
  • procéder au contrôle final et rédiger des rapports de chantier;

Réparation et entretien

  • exécuter des travaux de réparation, colmater des fissures;
  • démonter les matériaux, trier et éliminer les déchets selon les normes environnementales en vigueur;
  • assurer l’entretien courant des outils et des machines.

Environnement de travail

Le ferblantier ou la ferblantière travaillent seuls ou en petite équipe, en atelier ou sur les chantiers. Ils portent un équipement personnel de protection (chaussures de sécurité, gants, lunettes, casque). Les ferblantiers collaborent essentiellement avec les chefs de chantier, mais il leur arrive aussi de traiter directement avec les clients. Ils sont tributaires des conditions météorologiques et coordonnent leurs interventions avec celles d'autres corps de métiers de la construction (maçons, façadiers, charpentiers, couvreurs). Leurs horaires sont en principe réguliers mais peuvent être soutenus pour respecter les délais fixés.

Formation

La formation de ferblantier ou de ferblantière s'acquiert par un apprentissage en entreprise ou en école à plein temps.

Lieux

En entreprise

  • formation pratique (4 jours par semaine) dans une entreprise de ferblanterie;
  • formation théorique (1 jour par semaine) à l'école professionnelle;
  • cours interentreprises (51 jours sur 4 ans).

En école à plein temps

  • théorie et pratique, Petit-Lancy (GE).

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/ecoles.

Durée

  • 4 ans.

Conditions d'admission

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines entreprises ou écoles recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de ferblantier ou de ferblantière.

Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Contenu

Branches théoriques (sur 4 ans) Leçons
Planification des travaux et exécution de travaux finaux 310

Fabrication des éléments de ferblanterie
Pose de couches structurelles sur les toits plats et les façades

Montage d'éléments de ferblanterie sur des toits plats, des toits en pente et des façades

490
Culture générale 480
Sport 160
Total 1440

 

Perspectives professionnelles

Le ferblantier ou la ferblantière exercent leurs activités dans des petites et moyennes entreprises de ferblanterie, de couverture ou d’isolation chargées de protéger des maisons individuelles, des édifices publics ou des monuments historiques. Avec de l’expérience et en fonction de leurs aptitudes, les ferblantiers peuvent accéder à des postes à responsabilité et devenir chef-fe d’équipe, chef-fe d'atelier ou chef-fe de chantier. Certains se spécialisent dans l’utilisation de machines robotisées ou dans le conseil à la clientèle et peuvent ainsi gérer d’importants projets.

CFC délivrés en Suisse romande en 2018:

FR: 9; GE: 10; JU: 3; NE: 7; VD: 15; VS: 16.

Perfectionnement

Le ferblantier ou la ferblantière peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • apprentissage complémentaire d'installateur-trice sanitaire, d'installateur-trice en chauffage, de couvreur-se, de façadier-ère;
  • cours divers proposés par les organisations du monde du travail;
  • brevet fédéral de contremaître-esse en ferblanterie, formation modulaire en emploi, Colombier;
  • diplôme fédéral de maître-sse ferblantier-ère, formation modulaire en emploi, Colombier;
  • bachelor HES en énergie et techniques environnementales, 3 ans à plein temps, Sion et Yverdon-les-Bains;
  • bachelor HES en systèmes industriels, 3 ans à plein temps, Sion et Yverdon-les-Bains; 4 ans en emploi ou à temps partiel, Yverdon-les-Bains;
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Association suisse et liechtensteinoise de la technique du bâtiment (suissetec)
Secrétariat romand
Rte des Longues Raies 11
CP 251
2013 Colombier NE
Tél.: 032 843 49 50
URL: http://www.suissetec.ch/

Centre de formation professionnelle Construction (CFPC)
CFPC-Jonction
Filière Métallurgie du bâtiment
Av. de la Jonction 10
Courrier: Ch. Gérard-de-Ternier 18
1213 Petit-Lancy
Tél.: 022 388 85 80
URL: http://edu.ge.ch/site/cfpc

Autres informations

Qualités requises

  • Absence de vertige
  • Habileté manuelle
  • Bonne représentation spatiale
  • Aptitude pour le calcul
  • Capacité à supporter les bruits
  • Résistance physique
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Disposition à de fréquents déplacements

Intérêts

  • Construction
  • Métal

orientation.ch