?global_aria_skip_link_title?

Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
Recherche

Termineur en habillage horloger CFC / Termineuse en habillage horloger CFC

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Mécanique, horlogerie, métallurgie
Niveaux de formation
Formation professionnelle initiale
Swissdoc
0.556.7.0

Mise à jour 11.08.2021

Description

Le termineur ou la termineuse en habillage horloger pratiquent différentes opérations de préparation et de finition sur des objets hauts de gamme variés (montres, boîtiers, stylos, briquets, bijoux, etc.) afin que leur surface revête l'aspect esthétique voulu par les clients. Ils effectuent leurs tâches manuellement, à l'aide d'outils spécifiques, ou avec des machines à commande numérique de terminaison. Ils peuvent se spécialiser dans la haute horlogerie ou la commande numérique.

Leurs principales activités consistent à:

Organisation du travail

  • examiner la demande du client en fonction des normes de production;
  • définir les opérations à effectuer en fonction d'une série de pièces à réaliser;
  • organiser sa place de travail et assurer l'entretien des outils;
  • améliorer de manière continuelle les procédés de production;
  • respecter les mesures de sécurité au travail;

Préparation des surfaces

  • réaliser les opérations de préparation sur des pièces ou matériaux complexes (pièces serties, en or, forme partucilière, etc.);
  • meuler les pièces pour en éliminer les irrégularités;
  • retirer l'excès de métal et les bavures, ainsi que les défauts d'usinage à l'aide d'une pâte abrasive ou d'un jet de sable;
  • adoucir la surface en choisissant une technique adaptée;
  • brosser les pièces afin d'en éliminer la poussière;

Fabrication des pièces

  • fabriquer manuellement des pièces simples selon un schéma technique;
  • fabriquer des pièces complexes à l'aide de machines à commande numérique;
  • fabriquer des outillages, pièces et posages simples à l'aide de machines (tournage, perçage, fraisage, etc.);
  • régler et contrôler les paramètres sur les machines en collaboration avec le programmeur;
  • mesurer, dégraisser et nettoyer les pièces;

Finition et décoration des surfaces

  • apporter un éclat, un aspect ou une teinte spécifiques par le biais de procédés particuliers;
  • satiner (rendre mat) ou polir (rendre brillant), grâce à des outils sertis de diamants;

Vérification du travail

  • contrôler les pièces (forme, surface, etc.) à l'aide d'outils de mesure (pied à coulisse, micromètre, calque, règle, etc.);
  • laver et sécher les pièces;
  • éliminer les pièces non conformes.

Environnement de travail

Les termineurs en habillage horloger exercent principalement leurs activités dans les ateliers de production d'entreprises horlogères. Installés à un établi et équipés de moyens de protection de l'ouïe et des yeux, ils procèdent à des finitions manuelles qui exigent un savoir-faire particulier. Leur tâche minutieuse contribue à valoriser la qualité et l'aspect esthétique de l'objet qu'ils travaillent. Les termineurs en habillage horloger font partie d'une chaîne de professionnels composée de micromécaniciens, d'horlogers, de techniciens et d'ingénieurs où chacun exécute une partie de la conception et de la réalisation.

Formation

La formation de termineur ou de termineuse en habillage horloger s'acquiert par un apprentissage dans l'un des domaines spécifiques suivants: haute horlogerie, commande numérique.

Lieux

  • formation pratique (4 jours par semaine) en entreprise;
  • formation théorique (1 jour par semaine) à l'école professionnelle;
  • cours interentreprises (30 jours sur 3 ans).

Durée

  • 3 ans.

Conditions d'admission

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines entreprises recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de termineur ou de termineuse en habillage horloger.

Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle, pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Contenu

Branches théoriques (sur 3 ans) Leçons
Organisation et préparation du travail 370
Réalisation des opérations manuelles de préparation et de finition de surface 160
Réalisation des opérations manuelles et des usinages machines en micromécanique 70
Culture générale 360
Éducation physique 120
Total 1080

Remarque: une formation modulaire en emploi existe pour les adultes, voir www.orientation.ch/perfectionnement.

Perspectives professionnelles

Le termineur ou la termineuse en habillage horloger travaillent, selon leur spécialisation, dans des ateliers de polissage de pièces d'habillage horloger ou d'objets de luxe. Ils peuvent compléter leur formation dans les domaines de la logistique, des processus industriels et de la qualité. Après quelques années d'expérience, ils peuvent également travailler dans le service après-vente ou devenir chef-fe d'équipe, responsable d'atelier, contrôleur-se de la qualité des produits, etc.

Les entreprises porteuses d'emplois se trouvent essentiellement dans l'Arc jurassien.

CFC délivrés en Suisse romande en 2020:

GE: 5; JU: 3; NE: 4.

Perfectionnement

Les termineurs en habillage peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • cours de formation continue proposés par les organisations du monde du travail ou des instituts de formation privés;
  • brevet fédéral d'agent-e de processus, 3 semestres en emploi, Neuchâtel;
  • brevet fédéral de spécialiste technico-gestionnaire, 4 semestres en emploi, Prilly;
  • diplôme fédéral de dirigeant-e de production industrielle, 4 mois en emploi, Prilly;
  • Bachelor of Science HES en génie mécanique, en Industrial Design Engineering, en ingénierie et gestion industrielles, en microtechniques et en systèmes industriels, 3 ans à plein temps ou 4 ans en emploi ou à temps partie, divers lieux de Suisse romande;
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

CEJEF - Division technique
Cité des Microtechniques
2900 Porrentruy
Tél.: 032 420 35 50
URL: http://www.divtec.ch

Centre de formation professionnelle Technique (CFPT)
Ecole d'horlogerie
Rte du Pont-Butin 43
1213 Petit-Lancy
Tél.: +41 22 388 87 09
URL: https://edu.ge.ch/site/cfpt-horlogerie/

Convention patronale de l'industrie horlogère suisse (CP)
Av. Léopold-Robert 65
Case postale
2301 La Chaux-de-Fonds
Tél.: 032 910 03 83
URL: http://www.cpih.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Habileté manuelle
  • Précision et minutie
  • Bonne acuité visuelle
  • Rapidité d'exécution
  • Rigueur
  • Persévérance
  • Capacité de concentration
  • Aptitude à travailler de façon indépendante

Intérêts

  • Métal
  • Bijouterie, horlogerie, microtechnique

orientation.ch