Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
#
Recherche

Biologiste UNI

Ajouté à myOrientation

Catégories
Domaines professionnels
Agriculture, horticulture, sylviculture, animaux - Biologie, chimie, physique - Environnement, nature
Niveaux de formation
Formation HES, HEP, EPF ou universitaire
Swissdoc
0.540.2.0

Mise à jour 09.05.2016

Description

Le ou la biologiste étudient la vie les organismes vivants et leur milieu. Les travaux des chercheurs se déroulent principalement en laboratoire, plus rarement sur le terrain. Ils agissent pour le compte d'organismes publics ou privés, de sociétés de conseils en environnement, dans la production pharmaceutique, chimique et biotechnologique.

Leurs principales activités consistent à:

Recherche

  • en biologie moléculaire, formuler une question précise sur le fonctionnement des molécules ou des cellules, élaborer un protocole expérimental;
  • cultiver des cellules, isoler des molécules, les séparer;
  • manipuler des appareils complexes, des instruments d'analyse informatisés (centrifugeuses, microscopes, séquenceurs ADN, etc.); remédier aux pannes;
  • dépouiller les résultats et les analyser, rédiger des rapports et les publier;
  • en biologie organique, étudier des organismes du monde animal et végétal; analyser leurs interactions avec le milieu ambiant et leurs réactions aux modifications de l'environnement; enquêter sur l'évolution d'une population;
  • en zoologie et en botanique, étudier, identifier et classifier des animaux et des plantes; réaliser des expériences sur la croissance, l'hérédité et la reproduction;
  • gérer les collections d'un musée, d'un conservatoire ou d'un jardin botanique; enrichir et conserver les herbiers de référence;
  • planifier des recherches, trouver les financements;
  • participer à des congrès, animer des séminaires, enseigner dans les écoles supérieures;

Industrie

  • mettre au point de nouveaux produits;
  • assurer le contrôle de la qualité, planifier les analyses;
  • effectuer des essais cliniques ou de laboratoires sur les bactéries, les plantes ou les animaux (génie génétique), permettre la fabrication de substances à des fins pharmaceutiques ou agro-alimentaires;

Ecologie

  • gérer les atteintes à l'environnement: protéger les biotopes et la diversité des espèces, aménager des milieux de compensation, des zones protégées;
  • étudier les répercussions écologiques et environnementales de projets d'aménagement du territoire, proposer des alternatives;
  • conseiller les autorités ou les particuliers en matière d'environnement (protection des eaux, de l'air, compostage, etc.); suivre des projets, informer le public, produire des rapports.

Environnement de travail

Le ou la biologiste travaillent en équipe et collaborent avec d'autres scientifiques (médecins, pharmaciens, géologues, ingénieurs). Ils doivent être prêts à fournir un travail important sans toujours obtenir les résultats espérés. Certaines activités techniques ont un aspect répétitif, mais les rythmes de travail sont, en principe, réguliers. Les biologistes s'adaptent aux aléas de l'étude d'un matériel vivant qui ne tient compte ni du jour ni de l'heure.

Formation

La formation de biologiste s'acquiert par des études universitaires.

Lieux

  • Fribourg, Genève, Neuchâtel et Lausanne.

Durée

  • 6 semestres pour le bachelor et 3 à 4 semestres supplémentaires pour le master.

Condition d'admission

  • maturité gymnasiale ou titre jugé équivalent.

Titres obtenus

  • bachelor et/ou master.

Contenu

Cycle bachelor

  • biologie, biochimie, chimie, écologie, bactériologie, géologie, microbiologie, mathématiques, physique, plante et sol, végétation, botanique, vertébrés, etc.

Cycle master (à choix)

  • écologie et évolution, biologie végétale, biologie du développement et neurobiologie, biochimie, biologie moléculaire, bioinformatique, zoologie et biologie animale, biologie médicale, physiologie et écologie des plantes, biogéosciences, écologie et environnement, etc.

Remarque: une convention liant les trois universités de Berne, Neuchâtel et Fribourg favorise la collaboration dans le domaine de la biologie, voir www.unifr.ch/benefri.
Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/etudes.

Perspectives professionnelles

Les domaines d'emploi les plus fréquents du ou de la biologiste sont l'enseignement et la recherche, ainsi que l'environnement et la biotechnologie. Ils travaillent aussi bien dans des entreprises privées (bureaux d'études d'impact, associations pour l'environnement) que dans les administrations publiques impliquées dans la protection de l'environnement et l'écologie (stations d'essais spécialisées en agronomie et exploitations forestières).
Bon nombre de biologistes moléculaires sont employés à l'université. Les diplômés en zoologie et en botanique, par contre, rencontrent plus de difficultés à trouver du travail.

Perfectionnement

Les biologistes peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • cours de perfectionnement, travaux de groupes, congrès, séminaires;
  • formations postgrades organisées par les universités, les écoles polytechniques et les hautes écoles spécialisées dans les domaines de la biologie, de l'environnement et des sciences et technologies du vivant;
  • doctorat;
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement et www.orientation.ch/postgrades.

Adresses utiles

Académie suisse des sciences naturelles
Laupenstrasse 7
3008 Berne
Tél.: 031 306 93 00
URL: http://www.scnat.ch

Université de Fribourg
Département de biologie
Ch. du Musée 10
Pérolles
1700 Fribourg
Tél.: 026 300 88 10
URL: http://www.unifr.ch/biology

Université de Genève
Faculté des sciences
Section de biologie
Sciences III
Quai Ernest-Ansermet 30
1211 Genève 4
Tél.: 022 379 66 66
URL: http://biologie.unige.ch/

Université de Lausanne (UNIL)
Ecole de biologie - Faculté de biologie et de médecine
Amphipôle
1015 Lausanne
Tél.: 021 692 4010
URL: http://www.unil.ch/fbm

Université de Neuchâtel- Faculté des sciences
Institut de biologie
Rue Emile-Argand 11
2000 Neuchâtel
Tél.: 032 718 30 00
URL: http://www.unine.ch/biol

Autres informations

Qualités requises

  • Capacité d'adaptation à l'évolution technologique
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Rigueur scientifique
  • Esprit de synthèse
  • Aptitude pour les mathématiques et les sciences
  • Sens de l'observation

Intérêts

  • Etude, développement, recherche
  • Nature
  • Animaux