?global_aria_skip_link_title?

Marché du travail: hôtellerie-restauration

Interview avec HôtellerieSuisse, l'association des hôteliers et des hôtelières de suisse. Son objectif? Garantir de bonnes conditions de travail, encourager la relève et satisfaire la clientèle.

Une demande en hausse

Miriam Shergold
© HôtellerieSuisse

Le secteur de l'hôtellerie-restauration occupe 220'000 personnes: deux tiers dans la restauration et un tiers dans l'hôtellerie. Grâce à une demande de nuitées et de restauration en augmentation, la branche recrute et encourage la formation du personnel. Miriam Shergold, responsable de la politique de la formation chez HôtellerieSuisse, présente ce secteur.

Miriam Shergold

© HôtellerieSuisse

Quelle est la situation dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration?

L'hôtellerie suisse est plus appréciée que jamais par les clients du monde entier et offre de nombreuses possibilités de développement professionnel. En même temps, nous manquons de personnel, et en particulier de personnel qualifié. Le secteur, déjà auparavant sous tension, a beaucoup souffert de la situation de la pandémie. De nombreux professionnels se sont réorientés dans d’autres branches ou ont quitté la Suisse. Nous avons besoin de relève: les babyboomers partent à la retraite, et la demande du public pour des hébergements et des repas au restaurant est bien présente. Nous cherchons à revaloriser les professions de notre branche dans le contexte de notre initiative Future Hospitality et accordons beaucoup d’importance à la formation.

«Dans le secteur de l’hôtellerie-restauration, il est rapidement possible de faire carrière et de viser un poste de management.»

Quelles sont les compétences particulièrement recherchées sur le marché du travail?

Il faut aimer travailler avec et pour les gens et faire preuve d’amabilité. Le sens de l’organisation est aussi essentiel, de même qu’un intérêt pour le tourisme et la gastronomie. Dans la cuisine, il faut se montrer créatif-ve et, bien sûr, fin gourmet. Il faut aussi faire preuve de flexibilité au niveau des horaires.

Quelles sont les opportunités dans la branche?

Dans le secteur de l’hôtellerie-restauration, il est rapidement possible de faire carrière et de viser un poste de management. Il existe une convention collective de travail qui garantit les conditions de travail et favorise la formation continue. Notre plateforme metiershotelresto.ch présente les différentes possibilités de formation et de carrière. En plus des jeunes, nous nous adressons également à un public cible plus large. Nous faisons appel aux retraités, aux personnes disponibles à temps partiel souhaitant travailler dans le domaine. Nous faisons aussi appel aux candidats et candidates de l’étranger. Nous encourageons la formation à travers des campagnes. Un soutien financier et organisationnel est prévu pour les personnes souhaitant suivre une formation professionnelle initiale ou continue.




orientation.ch