Passer au titre

Marché du travail: papier

Les supports numériques remplacent le papier journal et les livres. Comment réagit l'industrie du papier? Quelles compétences comptent désormais? Interview avec l'organisation patronale des producteurs de papier, carton et films.

Écrire le futur

Difficile d'imaginer un monde sans papier. Mais la baisse de la consommation individuelle et l'émergence des médias numériques posent de nombreux défis au secteur. Explications de Peter Henz, président de l'organisation patronale des producteurs de papier, carton et films SPKF.

Quels défis principaux rencontre le secteur du papier?

Nous faisons d'une part face à des défis économiques: la concurrence internationale produit moins cher et le prix des matières premières augmente. L'industrie du papier est énergivore dans un contexte de hausse des coûts de l'énergie. Une production rentable n'est possible qu'avec des technologies durables et respectueuses des ressources. D'autre part, l'utilisation croissante des médias numériques fait baisser les besoins en papier. On produit donc moins, alors que l'achat d'équipements de production reste très coûteux.

Enfin, nous sommes dépendants de la main-d'œuvre étrangère. En Suisse, notre secteur fait face à un manque de personnes qualifiées dans pratiquement toutes les professions techniques.

«Le carton et le papier recyclés représentent une part importante de la production. L'intérêt pour la durabilité est aujourd'hui un prérequis.»

Quelles sont les opportunités de la branche dans ce contexte?

L'industrie réagit au transfert du papier journal vers le papier d'emballage. Les entreprises spécialisées dans les papiers et cartons d'emballage spécifiques et qualitatifs ont une bonne activité. Dans le futur, les domaines du recyclage et des solutions d'emballage continueront à créer des emplois.

Quelles sont les compétences nécessaires dans ce secteur?

Produire du papier et des emballages, c'est travailler avec de grosses machines high-tech et performantes. Il faut savoir les faire fonctionner et surveiller les processus de production. Pour cela, des connaissances informatiques de plus en plus pointues sont nécessaires. Le carton et le papier recyclés représentent une part importante de la production. L'intérêt pour la durabilité est aujourd'hui un prérequis. Les importantes mutations des activités du secteur nécessitent un personnel motivé et tourné vers l'avenir.



orientation.ch