Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
Recherche

Microengineering / Microtechnique

Bachelor HEU

Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) > Faculté des sciences et techniques de l'ingénieur (STI)

Ajouté à myOrientation

Catégories
Lieu de formation

Lausanne (VD)

Langue d'enseignement

français

Type de formation

Hautes écoles universitaires HEU

Modalités temporelles

À plein temps

Thèmes de formation

Électronique, microtechnique

Domaines d'études

Microtechnique, micro- et nanotechnologies

Swissdoc

6.556.1.0

Mise à jour 27.10.2020

Description

Description de la branche d'études

Toujours plus petit, toujours plus performant ! Tel est le mot d’ordre des producteurs et du grand public lorsqu’on évoque la téléphonie mobile, la photographie digitale ou les ordinateurs portables. Si on peut aujourd’hui répondre à ce double objectif, c’est notamment grâce à la microtechnique.

La microtechnique est un domaine aux effets macroscopiques. Cette discipline symbole d’innovation, aux confluents de la mécanique, de l’électronique, de la science des matériaux et de l’informatique, est devenue essentielle à nombre de secteurs industriels. Des techniques de production à l’ingénierie biomédicale, en passant par la robotique, la formation en microtechnique est l’assurance d’amorcer une carrière variée et pluridisciplinaire.

La miniaturisation poursuit de nombreux objectifs. Elle permet notamment de réduire la taille d’appareils au point qu’ils soient facilement transportables et ergonomiques. La miniaturisation vise également à rendre des technologies moins gourmandes en énergie. En effet, plus un dispositif est petit, plus il a de chances de consommer peu.

La microtechnique n’est pas une science vieillissante quand bien même elle existe depuis des décennies. Bien au contraire. La microtechnique se dissimule dans tous les nouveaux gadgets de haute technologie. Toutefois, les produits de grande consommation sont loin d’être son seul terrain d’expression. Elle est aussi là où on ne l’attend pas, comme par exemple dans des mini-capteurs capables d’encapsuler des bactéries qui deviennent fluorescentes au contact de l’arsenic. Les sources d’eau potable en Afrique étant fréquemment polluées à l’arsenic, il devient intéressant de mettre au point un petit dispositif facile à utiliser et peu onéreux.

Source : EPFL, Education

Description de la formation

Organisation des études

La 1re année est principalement dédiée à l’acquisition des outils scientifiques comme l’analyse ou la physique. Les étudiants se consacrent ensuite au projet de CAD où ils conçoivent un objet qu'ils réaliseront au cours du stage d’usinage de la 2e année.

Durant le cycle bachelor quelques compléments de sciences de base y sont encore enseignés alors que les différentes facettes de la microtechnique deviennent le coeur du programme: électronique, mécanique, science des matériaux, composants et leur intégration dans des systèmes de plus en plus complexes. Les connaissances acquises sont mises en application dans le cadre de laboratoires avancés et de projets.

Le bachelor est composé de deux étapes successives de formation :

  • le cycle propédeutique d’une année dont la réussite se traduit par 60 crédits ECTS acquis en une fois, condition pour entrer au cycle bachelor.
  • le cycle bachelor s’étendant sur deux ans dont la réussite implique l’acquisition de 120 crédits, condition pour entrer au master.

Le bachelor représente le premier diplôme universitaire et équivaut à l'acquisition de 180 crédits ECTS.

Plan de la formation

Bachelor Microtechnique
Crédits ECTS
1er et 2e semestres (cycle propédeutique)
60
Bloc 1:
Algèbre linéaire
Analyse I & II
Electrotechnique I & II
Matériaux : de la chimie aux propriétés
Physique générale : mécanique
Physique générale : thermodynamique
 40
Bloc 2:
Construction mécanique I & II (pour MT)
Design of experiments
Enjeux mondiaux
Information, calcul, communication
Programmation orientée objet
 20
3e, 4e, 5e et 6e semestres (cycle bachelor)
120
Bloc 1 "Sciences de base"
Analyse III & IV
Analyse numérique et optimisation
Physique générale : électromagnétisme
20
Bloc 2 "Sciences microtechniques"
Analog circuits and systems
Conception de mécanismes I & II
Electronique I & II
Microcontrôleurs
Mise en oeuvre des matériaux I & II
Systèmes logiques (pour MT)
Stage d'usinage (fait à l'extérieur de l'école en dehors des semestres)
36

Bloc 3 "Systèmes et commande"
Automatique et commande numérique
Actionneurs et systèmes électromagnétiques I & II
Signaux et systèmes I & II (pour MT)

19

Bloc 4 "Electronique et photonique"
Physique des composants semiconducteurs
Ingénierie optique
Systèmes embarqués et robotique

20

Bloc 5 "Produits et production"
Capteurs
Manufacturing DLLs
Manufacturing technologies
Microfabrication technologies

17
Bloc 6 "Enseignement sciences humaines et sociales (SHS)"
SHS: 4 cours à choix selon Plan d'études SHS & MGT
8
Total
180

1 crédit ECTS correspond environ à 25-30 heures de travail. 
Des changements dans les plans d'études peuvent survenir en cours d'année. Se référer aux informations disponibles sur le site de l’EPFL

Lien sur le plan de la formation

Combinaison des branches

Le programme "Microtechnique" ne permet pas de combinaison de branches.

Description en branche secondaire ou hors faculté

La branche ne peut pas être étudiée comme branche secondaire.

Admission

Conditions d’admission

a) Maturité gymnasiale reconnue, ou
b) Maturité professionnelle ou maturité spécialisée avec réussite du Cours de mathématiques spéciales, ou
c) Diplôme de Bachelor d'une université, d'une haute école spécialisée ou d'une haute école pédagogique

Plus d'informations pour les titulaires de passeport suisse ou étranger : Admission - vue d'ensemble

La haute école est responsable pour l'admission (voir "Liens sur l'admission")

Anglais

Une partie des cours est donnée en anglais. Informations sur les compétences en anglais demandées par l'EPFL.

Lien sur l'admission

Inscription

Inscription en ligne
Délai : 30 avril
Les compléments au dossier (par exemple photocopie du diplôme de baccalauréat/maturité) peuvent être envoyés par la suite jusqu'au 15 juillet.

Coûts

Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) > Faculté des sciences et techniques de l'ingénieur (STI)

Finances et taxes de cours: CHF 780.- par semestre

Diplôme

  • Bachelor haute école universitaire HEU

Bachelor of Science BSc en Microtechnique

Débouchés

Masters accessibles

  • Master en Microtechnique

D'autres programmes s'ouvrent aussi aux étudiant-e-s après la réussite du bachelor, notamment certains masters interdisciplinaires. Consulter le site epfl.ch pour plus d'informations à ce sujet.

Infos pratiques

Lieu / adresse

  • Lausanne (VD)

Déroulement temporel

Début des cours

Mi-septembre

Durée de la formation

La durée réglementaire des études de bachelor est de 6 semestres, la durée maximum de 12 semestres. Un prolongement peut être accordé pour de justes motifs.

Modalités temporelles

  • À plein temps

Langue d’enseignement

  • français

Quelques cours sont données en anglais.

Liens

Renseignements / contact

smt@epfl.ch
Tél. : +41 (0)21 693 38 95

orientation.ch