?global_aria_skip_link_title?

Recherche

Laborantin en physique CFC / Laborantine en physique CFC

Catégories
Domaines professionnels
Mécanique, horlogerie, métallurgie - Biologie, chimie, physique
Niveaux de formation
Formation professionnelle initiale
Swissdoc
0.555.34.0

Mise à jour 14.09.2022

Concevoir des dispositifs d’essai

Concevoir des dispositifs d’essai

Souvent, les laborantins en physique ne reçoivent qu’une hypothèse sommairement émise: à eux de déterminer par quels moyens ils pourront valider cette hypothèse.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Concevoir des dispositifs d’essai
Produire des composants

Produire des composants

Les laborantins et laborantines en physique conçoivent et produisent eux-mêmes les différentes parties des appareillages destinés aux expériences.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Produire des composants
Monter des appareillages

Monter des appareillages

A partir des composants, ces professionnels construisent des dispositifs complexes. Cela exige une grande habileté manuelle et beaucoup de finesse.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Monter des appareillages
Discuter en équipe

Discuter en équipe

Les laborantins et laborantines en physique travaillent en étroite collaboration avec les chercheurs. Ils comprennent leurs besoins et peuvent faire des propositions.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Discuter en équipe
Mettre au point un protocole d’expérience

Mettre au point un protocole d’expérience

Qui teste tel appareillage et à quel moment? Pour quelle date les échantillons nécessaires à l’expérience doivent-ils être prêts? Le déroulement des essais est planifié en détail.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Mettre au point un protocole d’expérience
Préparer des échantillons

Préparer des échantillons

Les matériaux peuvent rarement être testés tels quels. Avant l’expérience, ils doivent être découpés, taillés ou parfois même brûlés.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Préparer des échantillons
Prendre des mesures

Prendre des mesures

Les laborantins en physique mesurent p. ex. la teneur en gaz et la dureté de métaux, les ondes radioactives émises par une matière particulière ou la pression d’une installation sous vide.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Prendre des mesures
Enregistrer les résultats

Enregistrer les résultats

Ces professionnels photographient les échantillons, reportent les résultats des mesures dans des tableaux et graphiques, et rédigent un rapport pour chaque essai.

Copyright SDBB | CSFO, Frederic Meyer

Enregistrer les résultats
Laborantin / Laborantine en physique CFC

Laborantin / Laborantine en physique CFC

Ce film donne un aperçu de la profession de laborantin/e en physique CFC et de ses activités au quotidien.

© 2018 - MEDIAPROFIL - OCOSP-VD - CSFO|SDBB - SEFRI

Laborantin / Laborantine en physique CFC

Description

Le laborantin ou la laborantine en physique réalisent les travaux nécessaires au bon déroulement d'expériences scientifiques menées dans des laboratoires de recherche, de développement, d'essais des matériaux ou de contrôle de la qualité. Que ce soit en physique ou dans l'industrie métallurgique, les tâches confiées aux laborantins exigent des compétences en physique appliquée, en informatique, en électronique et en mécanique.

Leurs principales activités consistent à:

Atelier de production

  • effectuer des contrôles de qualité en cours de fabrication (sur des bancs d'essai); installer et entretenir des appareillages scientifiques;
  • déterminer les causes d'éventuels dérèglements dans une chaîne de production automatisée (microtechnique, métallurgie, technologie alimentaire);
  • procéder à des essais sur des matériaux nouveaux (dureté, traction, résistance, plasticité, surface, etc.);
  • opérer des coupes métallographiques, observer et déterminer la structure des matériaux;
  • rechercher des solutions pour améliorer un procédé de fabrication, les tester, établir un rapport d'expérience avec calculs à l'appui;
  • entretenir des équipements techniques complexes;
  • mesurer, au moyen de divers appareils, le fonctionnement de circuits et de composants électroniques;

Laboratoire de recherche

  • mettre au point, sous la direction d'un chercheur, le protocole d'expériences scientifiques;
  • procéder aux expériences, en surveiller le bon déroulement;
  • enregistrer, sur ordinateur, les résultats obtenus; effectuer des calculs; extraire des données et tirer des graphiques nécessaires à la rédaction de rapports;
  • concevoir des dispositifs d'essai pour tester la validité d'une hypothèse sommairement émise (formule ou schéma avec symboles, esquisse griffonnée);
  • monter des appareillages expérimentaux pour une recherche, les tester et étalonner;
  • manipuler, transporter et stocker des matériaux dangereux (toxiques, radioactifs, etc.); les éliminer en respectant les règles de protection de l'environnement.

Environnement de travail

Les laborantins ou laborantines en physique sont amenés à collaborer avec d'autres spécialistes (ingénieurs en science des matériaux, physiciens, chimistes, électroniciens, informaticiens, médecins, etc.). Ils sont soit intégrés à une équipe de recherche dans un institut universitaire ou un centre de recherche spécialisé, soit collaborateurs dans un laboratoire industriel.

Formation

La formation de laborantin ou de laborantine en physique s’acquiert par un apprentissage.

Lieux

  • formation pratique (3 à 4 jours par semaine) dans une entreprise;
  • cours théoriques (1 à 2 jours par semaine) dans une classe intercantonale à Lausanne;
  • cours interentreprises (33 jours sur 4 ans).

Durée

  • 4 ans.

Conditions d’admission

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines entreprises recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de laborantin ou de laborantine en physique.

Contenu

Branches théoriques (sur 4 ans):

  • utilisation des techniques et des méthodes de mesure;
  • traitement et analyse des matériaux;
  • utilisation des technologies en lien avec les domaines spécifiques (répartition par analogie aux domaines spécifiques);
  • anglais technique.

Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Perspectives professionnelles

Les laborantins en physique bénéficient d'une formation particulièrement large et polyvalente. Les possibilités de parcours professionnels sont variées et dépendent du secteur d'activité dans lequel ces professionnels sont engagés et de leurs capacités à s'investir dans leur fonction, à s'imposer par leur créativité, à approfondir leurs connaissances dans des technologies de pointe. Après quelques années d'expérience, ils peuvent assumer des responsabilités et devenir chef-fe de laboratoire ou de fabrication, voire technicien-ne d'exploitation, selon l'importance des entreprises.

Perfectionnement

Les laborantins et laborantines en physique peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • diplôme de technicien-ne ES en génie électrique, en génie mécanique, en énergie et environnement ou en systèmes industriels;
  • Bachelor of Science HES en génie électrique, en génie mécanique, en systèmes industriels, en informatique et systèmes de communication, en ingénierie de gestion, en énergie et techniques environnementales, en Industrial Design Engineering ou en microtechniques;
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Communauté de travail des maîtres de laborantins en physique (AGLPL)
c/o ETH-Zurich, M. Cornel Andreoli
Otto-Stern-Weg 1
8093 Zurich
Tél.: 044 633 32 61
URL: https://www.laborantin-en-physique.ch

École professionnelle (EPSIC)
Rue de Genève 63
Case postale 5991
1002 Lausanne
Tél.: 021 316 58 58
URL: https://www.epsic.ch

Autres informations

Qualités requises

  • Précision et minutie
  • Sens technique
  • Habileté manuelle
  • Esprit méthodique
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Capacité de concentration
  • Persévérance

Intérêts

  • Métal
  • Étude, développement, recherche

orientation.ch