?global_aria_skip_link_title?

Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.
Recherche

Study of religions / Sciences des religions

Master HEU

Université de Lausanne (UNIL) > Faculté de théologie et de sciences des religions

Université de Lausanne (UNIL) > Faculté des sciences sociales et politiques (SSP)

Université de Lausanne (UNIL) > Faculté des lettres

Ajouté à myOrientation

Catégories
Lieu de formation

Lausanne (VD)

Langue d'enseignement

français

Type de formation

Hautes écoles universitaires HEU

Modalités temporelles

À plein temps - À temps partiel

Thèmes de formation

Théologie, religion, spiritualité

Domaines d'études

Sciences des religions

Swissdoc

6.830.7.0

Mise à jour 21.05.2021

Description

Description de la branche d'études

Articulant une variété d’«approches» (historico-anthropologique; psychologique; sociologique; migrations), mobilisant autant de méthodes, ainsi qu’une variété de «champs» (religions d’Asie du Sud, histoire du judaïsme ancien et moderne, religions polythéistes des mondes antiques: Grèce –Rome –Levant, histoire du christianisme ancien et moderne, islam, traditionstransversales et marginalisées, pluralité religieuse et spirituelle dans les sociétés contemporaines), constituant autant de terrains d’enquête, ce cursus reflète les multiples dimensions et la pluralité des pratiques et croyances religieuses. Il prend ainsi appui sur un tronc commun comprenant deux volets. D’une part, il amène les étudiants à interroger des questions communes à partir d’une perspective comparatiste, à problématiser par conséquent les champs les uns par les autres et à se placer ainsi dans la continuité d’une tradition scientifique fondée sur la pratique de la comparaison.

D’autre part, il les conduit à approfondir une analyse réflexive sur cette discipline, ainsi que les méthodes et les techniques de la recherche scientifique de la discipline. Compte tenu de la pluralité des «religions», le cursus sensibilise les étudiants à l’interdisciplinarité et leur permet d’acquérir les compétences méthodologiques plus spécifiques dans les domaines suivants: les approches historico-anthropologiques et sciences sociales.

Cultivant chez les étudiants un regard critique, la formation a pour but de les rendre capable d’expliciter, à travers le mémoire de Master, notamment les héritages véhiculés par les traditions et l’histoire de leurs réélaborations, de mettre en contexte le rapport entre « religion » et «culture », d’analyser comment ce rapport s’articule dans les sociétés mondialisées et de repérer les configurations sociales et symboliques des identités religieuses et des religiosités.

Description de la formation

Organisation des études

La Maîtrise universitaire en sciences des religions est conçue comme un cycle de formation de spécialisation à caractère fortement interdisciplinaire. Elle permet à l’étudiant d’acquérir des compétences théoriques et méthodologiques en sciences sociales des religions et en histoire des religions. L’étudiant acquiert les outils pour analyser et maîtriser les questions relatives à la pluralité des champs religieux et à l’interculturalité, et ce dans le cadre des sept spécialisations possibles.

Les enseignements peuvent être renforcés par le programme de spécialisation pré-professionnalisant de 30 crédits Eclairer l’interculturalité, incluant un stage pratique hors du cadre universitaire et des enseignements théoriques sur la dimension interculturelle et ses mises en pratiques sur le terrain (Master en sciences des religions avec spécialisation – 120 crédits ECTS).

Le master représente le second diplôme universitaire après le bachelor et équivaut généralement à l'acquisition de 90-120 crédits ECTS.

Spécificité des enseignements et de la recherche

 Les enseignements sont issus de différents instituts dans trois facultés de l’Université de Lausanne (Théologie et sciences des religions, Lettres, Sciences sociales et politiques). Le programme allie formation interdisciplinaire, perspective comparatiste et spécialisation

Plan de la formation

Maîtrise universitaire en sciences des religions
Crédits ECTS

Sciences des religions avancées: histoire de la discipline et méthode

12

Approches: niveau avancé

  • Approche historico-anthropologique
  • Approche sciences sociales
15

Champs A et B: niveau avancé

  • Religions de l'Asie du Sud
  • Religions polythéistes des mondes anthiques: Grèce-Rome-Levant
  • Histoire du judaïsme ancien et moderne
  • Histoire du christianisme ancien et moderne
  • Islam
  • Traditions religieuses transversales et marginalisées
  • Pluralité religieuse et spirituelle dans les sociétés contemporaines
20
Compétences spécifiques
Comprenant des enseignements appuyant spécifiquement le mémoire et renforçant la spécialisation (par exemple, terrain, langue, outils méthodologiques et/ou des enseignements thématiques)
13
Mémoire de master
30
Total
90
 Programme de spécialisation (facultatif)
Programme de spécialisation " Eclairer l'interculturalité"
  • Méthodes et théorie autour de l'interculturalité
  • Stage
30 

 1 crédit ECTS correspond à environ 25-30 heures de travail

Lien sur le plan de la formation

Combinaison des branches

Le programme "sciences des religions" ne permet pas de combinaison de branches.

Description en branche secondaire ou hors faculté

Une attestation de 30 crédits de niveau master en sciences des religions est proposée aux personnes déjà titulaires d'un master, ou d'un titre jugé équivalent, et qui souhaitent compléter leur formation dans le domaine des sciences des religions.

Plan d'études de l'attestation de 30 crédits en sciences des religions

Admission

Conditions d’admission

  • Bachelor universitaire en sciences des religions, ou
  • Bachelor universitaire en théologie, ou
  • Bachelor décerné par la Faculté des SSP de l'UNIL, avec mineure en sciences des religions, ou
  • Bachelor universitaire en lettres avec la discipline histoire et sciences des religions, ou
  • Bachelor d'une université suisse avec 60 crédits au moins dans la branche d'études sciences des religions, ou
  • Titre jugé équivalent

Remarques 

Aperçu des différentes voies d'accès aux masters consécutifs : Admission - vue d'ensemble

La haute école est responsable pour l'admission (voir "Liens sur l'admission")

Lien sur l'admission

Inscription

Inscription en ligne auprès du Service des immatriculations et inscriptions

Délai pour le semestre d'automne : 30 avril
Délai pour le semestre de printemps : 30 novembre

Les personnes devant obtenir un visa s'inscrivent 2 mois avant ces délais.

Diplôme

  • Master haute école universitaire HEU

Maîtrise universitaire en sciences des religions / Master of Arts in the Study of Religions

Débouchés

Perspectives

Le cursus du Master en sciences des religions permet à l’étudiant d’acquérir des connaissances spécifiques dans la spécialisation choisie ainsi que des compétences relatives à la diversité religieuse et culturelle en général. Plus généralement, la formation fournit aussi des compétences transversales: communication orale et écrite, esprit critique, d’analyse et de synthèse, conduite d’une recherche, apprentissage et transmission de connaissances, autonomie et formation de jugements dans les domaines traités.

Cet éventail de compétences, associées aux connaissances spécialisées acquises pendant les études, prépare à des fonctions professionnelles et des secteurs d’insertion très variés, comme:

  • Les administrations publiques, nationales et internationales.
  • Les organisations non-gouvernementales, en particulier concernant l’interculturel et le développement.
  • L’enseignement (établissements secondaires, Hautes Ecoles).
  • Les réseaux associatifs, nationaux et internationaux.
  • Sondages et études de marché.
  • Journalisme, médias, relations publiques, communication, publicité.
  • Recherche et enseignement de niveau universitaire ou HES.
  • Autres: entreprises publiques et privées, PME, etc.

Les alumni y occupent diverses fonctions, par exemple: consultante, officier de liaison militaire, employé dans une ONG.

Pour davantage d'informations > unil.ch/perspectives

Diplômes d'enseignement secondaire I et II

Le diplôme de master en sciences des religions fait partie des titres admis automatiquement à la HEP-VD en vue de l’enseignement des religions au secondaire II.

Sous certaines conditions, les étudiants peuvent également combiner le MAS/diplôme d’enseignement pour le secondaire II avec le Master of Arts / of Science en enseignement pour le degré secondaire I.

Pour plus d'informations : candidat.hepl.ch

Infos pratiques

Lieu / adresse

  • Lausanne (VD)

Déroulement temporel

Début des cours

Mi-septembre ou mi février.

Durée de la formation

La durée réglementaire des études de master (90 ou 120 crédits) est de 3 ou 4 semestres, la durée maximale de 5 ou 6 semestres.

Il est possible d'effectuer ce master à temps partiel. La durée normale est de 6/8 semestres et la durée maximale de 8/10 semestres.

Modalités temporelles

  • À plein temps
  • À temps partiel

Langue d’enseignement

  • français

Travaux de recherche possibles en anglais.

Liens

Renseignements / contact

conseil.sciencesdesreligions@unil.ch
Tél. : +41 (0)21 692 27 20

orientation.ch