Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Travaux de maintenance: en raison des travaux de maintenance sur les serveurs d’orientation.ch, le portail n'est pas disponible le mercredi 28 octobre entre 17h00 et 20h00.

Chimie, biochimie: débouchés

Les chimistes et les biochimistes travaillent dans l'industrie, l'administration publique, la recherche et la formation.

Domaines d’activité

Les chimistes sont principalement actifs dans la recherche. Toutefois, leurs connaissances sont également utilisées dans les domaines des matériaux, de l'électronique, de l'ingénierie mécanique et des nanotechnologies. Les chimistes ayant des connaissances en conception moléculaire assistée par ordinateur, conception de médicaments ou modélisation moléculaire ont également de bonnes perspectives de carrière.

Recherche et formation

Au terme de leurs études, une bonne moitié des chimistes et des biochimistes rédigent une thèse de doctorat, souvent dans le cadre d'un poste d'assistant ou d'assistante dans une université ou une école polytechnique. Ils poursuivent ensuite leur carrière en développant leur propre domaine de recherche. La recherche fondamentale est essentielle dans les écoles polytechniques et elle est toujours liée au professorat.

Enseignement

Celles et ceux qui souhaitent enseigner dans un gymnase, un lycée ou une école professionnelle doivent effectuer un complément de formation pédagogique.

Industrie

Un poste dans le secteur recherche et développement, pour lequel un doctorat est souvent exigé, constitue l'accès le plus courant au monde du travail. La recherche industrielle est étroitement liée à la conjoncture économique et est fortement axée vers l'application. On recherche sans cesse de nouveaux matériaux, de nouvelles substances, de nouveaux produits chimiques ou pharmaceutiques plus performants et offrant de plus larges possibilités d'application qu'auparavant. Le travail dans ce secteur met les chimistes en relation avec des collègues issus d'autres domaines.

Dans le génie chimique (ou ingénierie des procédés), on développe la production industrielle des substances nouvellement synthétisées en laboratoire. Cela nécessite d'adapter les processus de production existants. Les chimistes tiennent compte de critères économiques, écologiques et de sécurité.

Dans le domaine de la production, les chimistes veillent à ce que les produits soient fabriqués de manière économique, dans les délais et avec un degré de qualité stable. Dans ce secteur, on emploie aussi des ingénieurs chimistes, qui possèdent une formation technique.

Chimie économique

La commercialisation des produits issus de la chimie suppose l'analyse de la clientèle, l'étude des marchés, l'analyse de la concurrence, le calcul des prix et des quantités à produire, les campagnes publicitaires, la vente et la distribution. Les diplômés en chimie ou en biochimie qui travaillent dans ce domaine se trouvent au carrefour de la recherche, du marketing, du développement et de la production et sont actifs dans des secteurs stratégiques de l'entreprise.

Administration publique

Dans les laboratoires cantonaux et fédéraux, les chimistes et les biochimistes veillent à ce que les lois sur la protection de l'environnement et les directives sur les denrées alimentaires soient respectées: ils et elles procèdent à des analyses chimiques et bactériologiques de denrées alimentaires, d'ustensiles de travail, d'eau potable ou de médicaments. Dans le domaine de l'hygiène du travail, ils déterminent les risques chimiques auxquels sont exposés les employés sur leur place de travail (par exemple des vapeurs ou des poussières) et leurs conséquences sur la santé. L'Office fédéral de l'environnement (OFEV), Swissmedic (Institut suisse des produits thérapeutiques) ou le Secrétariat d'État à l'économie (SECO) constituent des employeurs potentiels.

Autres débouchés

Les chimistes ont également la possibilité de développer leur propre entreprise, par exemple pour vendre un produit qu'ils ont développé (start-up) ou pour proposer un service de conseil et d'analyse pour les entreprises, la politique et l'administration. Ils et elles peuvent également travailler comme contrôleurs dans le domaine des brevets. Ils peuvent également trouver un emploi en tant que documentaliste ou journaliste scientifique pour les services de documentation de grandes entreprises ou de revues spécialisées.

Professions, fonctions

La liste ci-dessous présente quelques activités professionnelles souvent exercées par les diplômés et les diplômées de cette filière.



orientation.ch