Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Travaux de maintenance: en raison des travaux de maintenance sur les serveurs d’orientation.ch, le portail n'est pas disponible le vendredi 22 novembre à partir de 18h00 jusqu’au samedi 23 novembre 08h00.

Chimie

Science fondamentale, la chimie étudie les molécules, leur structure, leurs propriétés et leurs réactions. Elle vise à mettre au point des molécules qui entrent dans la synthèse de diverses substances que nous utilisons au quotidien.

Spécialité

Chimie
Chimie

Quelles sont les qualités propres des molécules ? Comment sont-elles organisées entre elles ? Comment se comportent-elles si on les chauffe ou si on les compresse ? C’est ce que la chimie analyse, comprend et décrit. Cette discipline vise également à créer de nouvelles molécules possédant des propriétés particulières. Les connaissances ainsi développées sont utilisées pour élaborer de nombreux produits de notre quotidien, des médicaments aux colorants, en passant par les détergents et les parfums. Ses travaux aboutissent aussi à la découverte de nouvelles substances et à une meilleure compréhension des phénomènes naturels qui nous entourent. La chimie constitue la base de nombreuses autres disciplines telles que la biologie, la médecine, l’agronomie ou les sciences de la terre.

Chimie

Chimie

En génie chimique, le principal défi consiste à transposer à l’échelle industrielle une réaction développée en laboratoire. Simultanément, il faut minimiser l’impact écologique, les dépenses énergétiques et les coûts, et maximiser la qualité et la sécurité.
En chimie économique, on cherche à associer les sciences naturelles à des processus de gestion d’entreprise et à une approche entrepreneuriale.

Etudes

Dans la plupart des hautes écoles universitaires, le contenu des études en chimie, en biochimie et en génie chimique est identique au cours des deux premières années de bachelor. Il est donc tout à fait possible de changer de filière d’études avant la 3e année.

Dans les hautes écoles spécialisées et universitaires, le cycle de bachelor est centré sur la théorie et la pratique en chimie organique, inorganique et physique. A cela s’ajoutent des cours en chimie analytique, mathématiques, physique, informatique et biologie.
L’objectif du cycle de bachelor est de transmettre des connaissances fondamentales en sciences naturelles. Les bases sont complétées par un approfondissement dans certains domaines.

Le cycle de master permet de se spécialiser dans un domaine précis. Il constitue la base du travail scientifique et prépare au doctorat (possible uniquement dans les hautes écoles universitaires) . L’élément central de ce cycle est le travail de master, réalisé au sein d’un groupe de recherche. Cela permet aux étudiants de se familiariser avec ce type d’activité scientifique.

Les travaux de laboratoire constituent une part élevée du cursus en chimie. Ils donnent l’occasion d’acquérir des méthodes et techniques de travail et de mettre la théorie en application.

J. A. K., 5e semestre en chimie, Université de Bâle

«Je suis fascinée par la diversité des thèmes et par la combinaison de théorie et de pratique.»

Exigences

Les études en chimie nécessitent un intérêt pour les mathématiques, la physique, la biologie et l’informatique, ainsi qu’un esprit analytique. Les expériences menées en laboratoire requièrent un bon sens pratique, une certaine habileté et de la précision. Les étudiants et étudiantes doivent être en mesure de suivre des cours en anglais, particulièrement au niveau master, et de lire des ouvrages spécialisés dans cette langue.

Haute école universitaire ou haute école spécialisée

La formation dans les hautes écoles universitaires est axée sur la recherche fondamentale. Après un master universitaire, de nombreux chimistes font une thèse de doctorat. Le titre de docteur-e est requis pour une carrière universitaire et pour la plupart des postes de recherche dans l’industrie.

Dans les hautes écoles spécialisées, la formation est centrée sur la recherche appliquée, souvent en collaboration directe avec l’industrie. Un tiers des titulaires d’un bachelor HES enchaînent avec un master afin d’améliorer leurs chances sur le marché du travail. Ce diplôme leur donne accès, dans une large mesure, aux mêmes possibilités que les diplômés universitaires.

Thèmes de recherche

Dans la recherche, les chimistes s’occupent avant tout de développer, d’analyser et d’évaluer de nouvelles substances et procédés de synthèse. Aujourd’hui, un très grand nombre de découvertes dans le domaine de la chimie moléculaire se font de manière interdisciplinaire. La chimie est aussi considérée comme une discipline clé des sciences naturelles. Grâce à son rôle charnière, elle contribue à apporter des réponses à toutes sortes de questions d’avenir, par exemple dans les domaines de l’énergie, de la santé ou de la protection de l’environnement. Quelques exemples de thèmes de recherche:

  • Cconversion de l’énergie solaire en énergie chimique
  • Traitement du cancer du foie par nanoparticules
  • Recyclage de pneus usagés en vue de leur transformation en matériel de revêtement de sol

Admission, inscription et début des études

Des informations sur les conditions d’admission dans les différents types de hautes écoles ainsi que sur les modalités d’inscription et le début des études sont disponibles à la page Admission, inscription.

Filières d'études

Hautes écoles spécialisées

Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO)

HES-SO Fribourg > Haute école d'ingénierie et d'architecture (HEIA-FR)

Zürcher Fachhochschule (ZFH)

Zürcher Hochschule für Angewandte Wissenschaften (ZHAW)

Hautes écoles universitaires

Champs d'activité

Les chimistes peuvent trouver des emplois dans de nombreux domaines, tant dans le secteur public que privé et à tous les niveaux hiérarchiques. Un domaine d’activité classique est celui de la recherche industrielle, surtout basée sur des principes économiques. Dans ce secteur, les professionnels recherchent par exemple de nouveaux matériaux et produits plus performants.
S’ils sont actifs dans le domaine de la chimie analytique, les spécialistes travaillent en laboratoire. Ils sont alors chargés d’effectuer le contrôle qualité de produits ou de mesurer les niveaux de polluants dans l’environnement. Ils améliorent également les méthodes d’analyse courantes.
Les chimistes peuvent aussi opter pour l’enseignement. Pour exercer cette activité dans un gymnase, un lycée ou une école professionnelle, un complément de formation pédagogique leur est nécessaire (voir Enseignement, professions pédagogiques). Pour enseigner au niveau universitaire, il leur faut dans un premier temps obtenir un doctorat. Ils peuvent ensuite poursuivre leur carrière académique en assumant une charge d’enseignement à côté d’activités de recherche.

Dans les grandes entreprises, ils travaillent plutôt dans des domaines spécialisés. Dans les petites et moyennes entreprises, ils assument souvent des responsabilités plus étendues dans la technique, la conduite et le management.

  • Chimie, biochimie: débouchés
    Informations sur les perspectives professionnelles, les différentes carrières, le marché du travail et les différentes activités professionnelles

Formation continue

Dans les universités et les écoles polytechniques, les titulaires d’un master en chimie et biochimie optent beaucoup plus souvent pour une formation continue que les titulaires d’un master d’une autre discipline. Le doctorat arrive en tête. Les postdoctorats, ou postdocs, sont aussi fréquents. Les chercheurs sont engagés en contrat de durée limitée sur des projets de recherche dans une haute école universitaire, la plupart du temps différente de l’institution de laquelle ils sont issus. Ils acquièrent ainsi de l’expérience avant de poursuivre leur carrière dans le domaine académique ou dans l’économie. Un postdoctorat est une condition sine qua non à une carrière universitaire.

A part les programmes doctoraux proposés dans les universités et les EPF, il n’existe quasiment aucun programme de formation continue (CAS, DAS, MAS) dans le domaine de la chimie et de la biochimie à proprement parler. En revanche, l’offre en cours spécialisés, en conférences et en colloques est importante. Les chimistes, qu’ils soient diplômés d’une haute école spécialisée ou universitaire, ont aussi accès (parfois sous condition) à des programmes de formation continue dans des domaines apparentés comme la technologie alimentaire, les sciences de la vie ou la nanotechnologie. Exemples de formation continue:

Comme les chimistes assument souvent des positions de cadres au cours de leur carrière professionnelle, nombre d’entre eux suivent des formations continues en gestion d’entreprise et en management.



orientation.ch