Accueil myOrientation

Me conna�tre - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualit�s requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - �cole - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Pr�paration - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Comparaison des hautes écoles

Il existe des différences entre les trois types de hautes écoles en ce qui concerne leurs activités de recherche, leur offre de formation, la structure des études qu’elles proposent, ou encore les conditions d’admission.

Différences entre les hautes écoles

La formule «différentes, mais de même valeur» est souvent employée pour décrire les hautes écoles spécialisées (HES) et les hautes écoles universitaires (HEU).
Les HEU mettent l’accent sur la recherche fondamentale. L’enseignement se caractérise par un niveau élevé d’abstraction et conduit à une qualification professionnelle généraliste.
Les HES se concentrent sur la recherche appliquée. L'enseignement est axé sur la pratique et professionnalisant. Les études mènent à une activité professionnelle dans un domaine précis.
Les hautes écoles pédagogiques (HEP) forment le corps enseignant pour tous les degrés de formation. Les HEP sont généralement assimilées aux HES.

Choix du type de haute école

Toutes les hautes écoles appliquent le système de Bologne. Le premier diplôme obtenu après 3 ans d’études est le bachelor. Vient ensuite le master, après 1,5 à 2 ans d’études supplémentaires.
Certaines filières d’études ne sont proposées que dans les HEU, par exemple médecine, langue et littérature française ou sociologie. D’autres filières ne sont proposées que dans les HES, par exemple architecture paysagère, technique automobile, aviatique. Dans ces cas-là, le choix est donné.
Lorsque la filière est proposée aussi bien dans les HEU que dans les HES, le choix de la haute école la plus adaptée se fait de manière individuelle et selon des critères personnels.

Vue d’ensemble des types de hautes écoles

Hautes écoles spécialisées, Hautes écoles pédagogiquesHautes écoles universitaires
RechercheRecherche appliquéeRecherche fondamentale
EnseignementAxé sur l’applicationThéorique, élaboration de modèles
Formation orientée vers la pratique, professionnalisante et menant à un domaine professionnel précisFormation scientifique, qualification professionnelle généraliste
Résolution de problèmes concretsRésolution de problèmes théoriques
Modalité de formation 1A plein temps, à temps partiel ou en emploi 2A plein temps, à temps partiel 3
DiplômesBachelor, masterBachelor, master, doctorat (PhD)
Diplôme usuel de fin d’études: bachelor. HEP: le diplôme dépend du degré d’enseignement viséDiplôme usuel de fin d’études: master
Différents masters permettent d'acquérir une qualification supplémentaire, mais le bachelor ne débouche pas systématiquement sur un master consécutif. Des critères d’admission supplémentaires s'appliquent parfoisMasters consécutifs (continuation des études après le bachelor)
Masters spécialisés et interdisciplinaires (parfois avec des conditions d’admission supplémentaires)
Durée jusqu’au diplôme usuel (à plein temps)3 ans (bachelor)44.5-5 ans (3 ans bachelor + 1.5-2 ans master)
AdmissionEn règle générale, maturité professionnelle. HEP: en règle générale maturité gymnasiale 5En règle générale, maturité gymnasiale 5
Possibilités de choix, combinaisons de branchesFilières d’études davantage structuréesPlus d’indépendance
Plans d’études prédéfinisPlus de choix dans l’élaboration des plans d’études 6
Plus de possibilités de choix dans la combinaison des branches; parfois, possibilité de choisir les disciplines principales et secondaires 7
Contexte d’apprentissageClasses de taille raisonnableCours souvent en grands groupes (selon les branches), plus d’anonymat
Davantage de suivi et de contrôles des performancesPlus d'autonomie
  • 1 A ces modalités temporelles, on peut ajouter la formule à distance proposée par UniDistance et la Haute École Spécialisée à Distance Suisse.
  • 2 Temps partiel toujours possible; en emploi: cours du soir ou cours-blocs.
  • 3 Plein temps: 3 ans pour le bachelor, 1,5 à 2 ans pour le master. Etudes à temps partiel et travail à côté des études parfois possibles. La durée réglementaire des études peut être plus ou moins prolongée en fonction de la haute école et de la filière. Cela permet, dans certaines limites, d’exercer une activité professionnelle tout en étudiant.
  • 4 Pour certaines filières, il faut rajouter un stage ou une expérience professionnelle d’un an pour les titulaires d’une maturité gymnasiale (à compléter avant les études).
  • 5 Les voies de formation sont perméables: les différentes formes de maturité (professionnelle et gymnasiale) permettent d’accéder aux trois types de hautes écoles moyennant d'éventuels compléments. Pour plus d’informations, voir la page Admission - vue d'ensemble.
  • 6 Les plans d’études dans les hautes écoles universitaires sont également davantage prédéfinis pour les sciences techniques, la médecine ou le droit.
  • 7 De nombreuses universités proposent des filières avec branches principales et secondaires ainsi que des domaines à choix.

Changement de type de haute école

Après obtention d’un bachelor dans un type de haute école, il est en règle générale possible d’être admis à des études de master dans un autre type de haute école, aux conditions suivantes:

  • Le master doit appartenir à un domaine d’études équivalent ou comparable à celui du bachelor.
  • Une mise à niveau de 60 crédits ECTS au maximum peut être exigée. Cette mise à niveau doit en général être effectuée pendant les études de master. Des règles spéciales peuvent exister entre deux hautes écoles à ce sujet.
  • L’admission à des masters organisés par plusieurs universités peut être règlementée de manière particulière.

Les services d’admission des hautes écoles donnent des informations exactes. La liste de concordance de swissuniversities.ch détaille précisément les conditions pour chaque filière d'études.



orientation.ch