?global_aria_skip_link_title?

Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Marché du travail: environnement

Tour d'horizon d'un secteur en pleine mutation avec l'Ortra Environnement. Cette organisation s'engage pour l'intégration et la promotion des green skills dans les différentes professions.

Des tâches très dynamiques et diversifiées

Oeuvrer à une économie plus verte demande de plus en plus de green skills. ((muss gemäss Accessibility angepasst werden))
Oeuvrer à une économie plus verte demande de plus en plus de green skills. © SDBB I CSFO, Maurice Grünig
Oeuvrer à une économie plus verte demande de plus en plus de green skills. ((muss gemäss Accessibility angepasst werden))

Oeuvrer à une économie plus verte demande de plus en plus de green skills. © SDBB I CSFO, Maurice Grünig

Changement climatique, raréfaction des ressources ou encore perte de biodiversité: autant de thématiques qui influencent l’avenir des formations dans le secteur environnemental. Une économie qui ménage les ressources requiert des spécialistes aux compétences adéquates. Ces qualifications qu'on appelle green skills comprennent des compétences techniques, des connaissances spécialisées, mais aussi des valeurs et des attitudes spécifiques. Explications de l'Ortra Environnement et de son directeur Patrick Lachenmeier.

Patrick Lachenmeier, directeur de l'Ortra Environnement

Quelle est la situation dans la filière environnementale?

À l’avenir, le renchérissement des matières premières, l’épuisement des ressources et le changement climatique vont conférer davantage d’importance à l’économie environnementale. La gestion durable est plus que jamais intéressante du point de vue économique et de moins en moins une question d’idéalisme. Les effets de la numérisation sur l’environnement n’ont pas encore été clarifiés de manière univoque.  D’une part, la digitalisation permet d’accélérer la transition vers une économie collaborative et circulaire. Cela augmente le potentiel des marchés environnementaux étendus. D’autre part, il y a le danger que les nombreux nouveaux appareils, apps et gadgets parfois inutiles exercent un effet négatif sur l’efficacité énergétique et l'utilisation des ressources.

«À l'avenir, le renchérissement des matières premières, l’épuisement des ressources et le changement climatique vont conférer davantage d’importance à l’économie environnementale.»

Quelles sont les compétences particulièrement recherchées sur le marché du travail?

Le domaine de l’environnement change très rapidement. La faculté d’adaptation est une compétence essentielle. La capacité d’appliquer et de mettre en place de nouveaux procédés et de nouvelles technologies, approches, normes et prescriptions est très importante, de même que la compréhension des relations et interactions à une échelle plus large. Le fait d’acquérir en continu de nouvelles compétences a beaucoup gagné en importance. Le domaine de l’environnement offre des tâches très dynamiques et diversifiées. La perméabilité du système de formation permet d’envisager de nombreuses possibilités de carrière. Le site ecoprofessions.ch  fournit des informations sur les professions de l’environnement ainsi qu’un aperçu des offres d’emploi disponibles.

Où seront créés les postes de travail ces prochaines années?

Le marché de l’emploi continue de croître dans les secteurs de l’énergie, de la construction durable et de l’efficacité énergétique des machines. De plus, les professions techniques, l’écomobilité, mais aussi les prestations de services (management durable, rapports d’expertise environnementaux, etc.) présentent des indices de croissance supérieurs à la moyenne. Dans le domaine du développement des entreprises, on recherche des personnes compétentes en matière environnementale. Ces dernières doivent avoir dans leur viseur des exigences fondamentales telles que l’efficacité énergétique et la gestion durable des ressources lors du développement d’un produit.



orientation.ch