?global_aria_skip_link_title?

Recherche

Animateur communautaire ES / Animatrice communautaire ES

Catégories
Domaines professionnels
Social, sciences humaines
Niveaux de formation
Formation professionnelle supérieure
Swissdoc
0.731.78.0

Mise à jour 14.09.2022

Description

L'animateur ou l'animatrice communautaire accompagnent des groupes ou individus et les encouragent à participer et à contribuer activement à la vie sociale. Ils favorisent leur qualité de vie et stimulent leur développement. Ils exercent leur activité dans les endroits où se retrouvent leurs groupes cibles: institutions ecclésiastiques, lieux de rencontre dédiés aux jeunes, maisons de quartier, centres communautaires, places de jeux, etc.

Leurs principales activités consistent à:

Prise de contact et analyse

  • analyser l'espace social dans lequel a lieu l'intervention: quartier, communauté, personnes et groupes de contact, etc.;
  • se faire connaître et accepter par les personnes impliquées: communauté, habitants du quartier, enfants, adolescents, personnes âgées ou en situation de handicap, migrants, etc.; créer son réseau;
  • encourager la participation et la contribution à l’aménagement de l’espace social;
  • identifier les souhaits, les besoins, les centres d'intérêt, les aptitudes et les attentes des acteurs impliqués;
  • développer des idées de projets, d’activités et d’offres avec les personnes concernées; soutenir les idées et les initiatives de groupes et d'individus;

Mise en œuvre de projets et médiation

  • planifier, mettre en œuvre et assurer le suivi des activités et des offres avec les personnes impliquées: organisation d'une fête ou d'une projection de film, création d'une pièce de théâtre, cours de cuisine, rénovation d'un local de rencontre, développement un programme de mentoring, etc.
  • faire appel à des spécialistes pour un appui technique ou des animations spécifiques;
  • agir comme médiateurs dans le cas de tensions ou de conflits; favoriser le dialogue et les échanges entre les acteurs locaux, les différents milieux, les groupes d’âge, les professionnels et les bénévoles;

Accompagnement et formation

  • informer les volontaires et bénévoles sur les activités, les projets et les offres développés;
  • diriger du personnel, coordonner des groupes de bénévoles;
  • promouvoir les activités des bénévoles, les soutenir en les informant notamment des possibilités de développement (formation continue, etc.);
  • accompagner les personnes ayant besoin de soutien dans des actes du quotidien ou dans une situation difficile;

Administration et communication

  • documenter les activités menées et les résultats obtenus, rédiger des rapports à l'intention de leur employeur, des mandataires et d'autres instances administratives ou politiques;
  • faire connaître les activités programmées et organisées: concevoir des flyers, communiquer via les médias sociaux, etc.;
  • effectuer des tâches administratives: rédiger des mails et des rapports d'activité, gérer les équipements à disposition (administration, matériel, salles, bâtiments, etc.), etc.

Environnement de travail

Les animateurs communautaires travaillent au sein d'une équipe, avec d'autres travailleurs sociaux. Selon leur secteur d'activité, ils sont également en contact avec des enseignants, des services sociaux, des professionnels d’institutions publiques et/ou privées et des autorités. Ils sont amenés à développer leur réseau, tant avec le public qu'avec les autres professionnels. Leurs horaires de travail correspondent généralement aux périodes de loisirs des usagers, c'est-à-dire le soir, en fin de semaine et pendant les vacances scolaires.

Formation

La formation d'animateur ou d'animatrice communautaire s'acquiert par des études dans une école supérieure.

Lieux

  • Aarau (enseignement en allemand);
  • Lausanne;
  • Lucerne (enseignement en allemand).

Durée

  • 2 à 3 ans avec une formation préalable dans le domaine social;
  • 3 à 4 ans sans formation préalable dans le domaine social.

Conditions d'admission

  • certificat fédéral de capacité (CFC) d'assistant-e socio-éducatif-ve ou autre titre jugé équivalent;
  • ou CFC d'un autre domaine, maturité gymnasiale, maturité spécialisée, certificat de culture générale ou un titre jugé équivalent, et expérience pratique d'au moins 400 heures dans le secteur de l’animation communautaire (800 heures si la formation antérieure est purement scolaire).

De plus, pour tous les candidats:

  • réussite de la procédure d’admission de l’école supérieure;
  • activité professionnelle d'au moins 50% dans l'animation communautaire.

Titre obtenu

  • diplôme d'animateur ou d'animatrice communautaire ES.

Contenu (à titre indicatif)

  • heures didactiques: organiser des projets, animer des groupes, favoriser la participation sociale, écouter et comprendre les personnes, promouvoir des activités, etc.;
  • travail personnel: révisions, travail de diplôme;
  • pratique accompagnée et activité professionnelle du domaine;
  • procédure de qualification finale: travail de diplôme, examen final.

Perspectives professionnelles

Les animateurs communautaires travaillent pour des institutions privées et publiques telles que les communes, les paroisses, les institutions pour l’enfance et la jeunesse, les organisations actives dans le domaine de la vieillesse, de la migration ou du handicap, les associations de quartier ou d’autres institutions sociales. Ils peuvent également intégrer des projets en lien avec la prévention, la précarité, l’asile, le chômage ou encore l'encadrement extrascolaire. Ces professionnels sont amenés à évoluer dans des centres de quartier, dans des lieux communautaires, au sein de groupes et foyers de jours, sur des terrains de jeux encadrés, dans des espaces publics, etc. Ils peuvent aspirer à des fonctions dirigeantes après quelques années de pratique.

Perfectionnement

Les animateurs communautaires peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • divers cours de formation continue proposés par les associations professionnelles et les écoles;
  • brevet fédéral de responsable d'équipe dans des institutions sociales et médico-sociales ou de spécialiste de la migration;
  • diplôme fédéral de superviseur-coach/superviseuse-coach, de conseiller-ère en organisation ou de directeur d'institution sociale et médico-sociale;
  • Bachelor of Arts HES en travail social (orientation Animation socioculturelle);
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.

Adresses utiles

Artiset Bildung
Höhere Fachschule für Gemeindeanimation (HFG)
Abendweg 1
Case postale
6000 Lucerne 6
Tél.: 041 419 01 73
URL: http://www.hfgemeindeanimation.ch

AvenirSocial
Association professionnelle suisse du travail social
Schwarztorstrasse 22
Case postale
3001 Berne 1
Tél.: 031 380 83 00
URL: http://www.avenirsocial.ch/fr/

École supérieure sociale intercantonale de Lausanne (ESSIL)
Place du Tunnel 21
1005 Lausanne
Tél.: 021 320 12 03
URL: https://www.essil.ch

Plateforme suisse des formations dans le domaine sociale (SPAS)
Schwarztorstrasse 5
Case postale
3001 Berne 1
Tél.: 031 372 00 07
URL: http://www.spas-edu.ch

Savoir Social
Organisation faîtière suisse du monde du travail du domaine social
Amthausquai 21
4600 Olten
Tél.: 062 205 60 10
URL: https://www.savoirsocial.ch

TDS Aarau
Höhere Fachschule Theologie, Diakonie, Soziales
Frey-Herosé-Strasse 9
5000 Aarau
Tél.: +41 62 836 43 43
URL: https://www.tdsaarau.ch
E-mail:

Autres informations

Qualités requises

  • Écoute et compréhension d'autrui
  • Capacité à mettre en confiance autrui
  • Tolérance et respect d'autrui
  • Aptitudes pédagogiques
  • Aptitude à négocier
  • Équilibre affectif et psychique
  • Aptitude à diriger et gérer une équipe
  • Capacité à s'adapter à un horaire irrégulier ou de nuit

Intérêts

  • Social, enseignement
  • Enfants

orientation.ch