?global_aria_skip_link_title?

Recherche

Vétérinaire UNI

Catégories
Domaines professionnels
Agriculture, horticulture, sylviculture, animaux
Niveaux de formation
Formation HES, HEP, EPF ou universitaire
Swissdoc
0.140.17.0

Mise à jour 29.01.2024

Communiquer avec la clientèle

Communiquer avec la clientèle

Les propriétaires considèrent souvent leur animal comme un membre de la famille. Il est important de soigner la relation avec eux et de les conseiller avec bienveillance.

Copyright SDBB | CSFO, Francesca Palazzi

Communiquer avec la clientèle
Conseiller les éleveurs

Conseiller les éleveurs

Les vétérinaires sont des partenaires des éleveurs de bétail. Des animaux en bonne santé influencent positivement la production d’une exploitation agricole.

Copyright SDBB | CSFO, Francesca Palazzi

Conseiller les éleveurs
Faire la tournée des patients

Faire la tournée des patients

Lorsque les animaux sont hospitalisés, les vétérinaires passent régulièrement les voir et vérifient notamment que les cathéters sont toujours bien en place.

Copyright SDBB | CSFO, Francesca Palazzi

Faire la tournée des patients
Maîtriser les gestes techniques

Maîtriser les gestes techniques

Pour une endoscopie, il faut anesthésier l’animal avant de placer le tuyau dans sa bouche. La caméra filme l’intérieur de l’œsophage.

Copyright SDBB | CSFO, Francesca Palazzi

Maîtriser les gestes techniques
Gérer les imprévus et les urgences

Gérer les imprévus et les urgences

En cabinet ou en déplacement, les vétérinaires sont confrontés à toutes sortes de situations. Ils font preuve de résistance physique et nerveuse.

Copyright SDBB | CSFO, Francesca Palazzi

Gérer les imprévus et les urgences
Transporter le matériel

Transporter le matériel

La vétérinaire dispose d’une pharmacie de bord qui comprend autant des doses injectables que des sets de chirurgie ou encore des tests aidant au diagnostic.

Copyright SDBB | CSFO, Francesca Palazzi

Transporter le matériel
Tenir les dossiers à jour

Tenir les dossiers à jour

La vétérinaire consigne tous les actes effectués et les médicaments fournis. Elle renseigne chaque antibiotique délivré dans une base de données centralisée.

Copyright SDBB | CSFO, Francesca Palazzi

Tenir les dossiers à jour
Se spécialiser

Se spécialiser

Certains vétérinaires se spécialisent dans des disciplines médicales telles que la radiologie, la cardiologie ou l’ophtalmologie ou encore dans des thérapies alternatives, comme l’ostéopathie.

Copyright SDBB | CSFO, Francesca Palazzi

Se spécialiser

Description

Le ou la vétérinaire soignent les animaux malades ou blessés: animaux de compagnie, de ferme, d'élevage ou sauvages tels que poissons, oiseaux, etc. Ils procèdent à des examens, posent des diagnostics, dispensent des traitements et conseillent les propriétaires. Ils sont amenés à prévenir et à éradiquer les maladies contagieuses (épizooties) par le traitement ou l'isolement des animaux, tout en assurant leur bien-être et la sécurité alimentaire.

Leurs principales activités consistent à:

Soins aux animaux de compagnie

  • ausculter les animaux:chiens, chats, rongeurs, oiseaux, reptiles, etc.;
  • diagnostiquer les maladies ou les blessures à l'aide d'examens de laboratoire, de radiographies, etc.;
  • appliquer les traitements, prescrire les médicaments et organiser une hospitalisation si nécessaire;
  • préparer un animal pour une intervention chirurgicale, l'anesthésier, l'opérer et l'assister au réveil;
  • expliquer aux propriétaires les soins à prodiguer à leur animal de compagnie, les règles d'hygiène et d'alimentation;

Soins aux animaux d'élevage

  • contrôler l'état de santé des animaux: bovins, porcins, caprins, ovins, animaux de basse-cour, etc.;
  • procéder à des interventions médicales lors d'accidents, de maladies ou de problèmes particuliers;
  • pratiquer une médecine préventive en vaccinant et en indiquant aux producteurs et aux éleveurs les mesures à prendre pour éviter la propagation des maladies;
  • mettre en œuvre les conditions optimales d'élevage en fixant des objectifs de production;
  • prélever et préparer de la semence, des ovules ou des embryons et effectuer des inséminations artificielles;
  • assurer le suivi de fécondité des femelles porteuses et les aider à mettre bas en cas de difficulté;
  • examiner les animaux destinés à la consommation avant, pendant et après l'abattage et contrôler la viande et les préparations carnées jusqu'au lieu de vente;

Prévention et recherche

  • participer à la lutte contre les épizooties, identifier les agents infectieux, délimiter les zones à risque, appliquer les dispositions décidées par l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires ou les services cantonaux;
  • chercher et développer des médicaments, des produits alimentaires pour animaux, des techniques d'insémination et des procédés d'amélioration de la race.

Environnement de travail

Les vétérinaires pour animaux de compagnie consultent en cabinet ou à domicile, avec l'aide d'assistants en médecine vétérinaire. Dans certains cas, ils collaborent également avec des éducateurs canins. Les vétérinaires pour animaux d'élevage travaillent eux dans les milieux ruraux: ils se rendent dans les fermes et interviennent de jour comme de nuit. Dans les cliniques, les centres d'insémination artificielle ou les instituts de recherche, les vétérinaires exercent un travail d'équipe.

Formation

Cette formation s'acquiert par des études universitaires.

Lieux

  • Berne;
  • Zurich.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/hautesecoles.

Remarque: l'enseignement est dispensé en allemand. Les examens peuvent être passés en français ou en allemand.

Durée

  • bachelor: 3 ans à plein temps;
  • master: 2,5 ans à plein temps.

Conditions d'admission

  • maturité gymnasiale ou titre jugé équivalent;
  • bonnes connaissances de l'allemand;
  • test d'aptitudes.

Remarque: les inscriptions sont obligatoires et doivent parvenir jusqu'au 15 février auprès de swissuniversities (www.swissuniversities.ch). Le test d'aptitude a lieu en juillet.

Titre obtenu

  • Bachelor et/ou Master en médecine vétérinaire;
  • diplôme fédéral de vétérinaire.

Remarque: le diplôme fédéral de vétérinaire permet l'exercice de la médecine vétérinaire en Suisse et au Liechtenstein.

Contenu (à titre indicatif)

  • fondements des sciences naturelles et de médecine vétérinaire; anatomie, physiologie, biochimie, biologie, éthologie, physique; introduction à la protection et à la détention des animaux;
  • connaissances de base de la médecine vétérinaire: chirurgie, anesthésiologie, pathologie et oncologie, radiologie, toxicologie, biochimie, éthologie, immunologie, diagnostic laboratoire, pharmacologie, zootechnie, etc.;
  • approfondissement: animaux de compagnie, chevaux, animaux de rente, pathobiologie, recherche bio-médicale, santé publique vétérinaire;
  • approfondissement des techniques et des connaissances permettant d'accomplir l'acte vétérinaire;
  • année de stage au sein de différents instituts et cliniques.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/etudes.

Perspectives professionnelles

La majorité des vétérinaires exercent une activité de spécialistes en cabinet. Les autres sont salariés dans l'industrie, les organismes de recherche, les hôpitaux pour animaux de Berne ou Zurich, l'hygiène alimentaire, les laboratoires, les centres de production ou d'insémination artificielle, les abattoirs, les services vétérinaires de l'administration (cantons, Confédération, armée, etc.), les zoos, etc.

Ils se spécialisent dans l'un des nombreux domaines possibles en fonction de leurs compétences, leurs envies et des opportunités.

Après le diplôme fédéral, plusieurs années de pratique sont encore nécessaires pour maîtriser les gestes et les techniques d'intervention. Les vétérinaires porteurs de ce diplôme peuvent exercer la médecine vétérinaire de manière indépendante en Suisse moyennant une autorisation cantonale.

Perfectionnement

Les vétérinaires peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • assistanat de 2 à 5 ans chez un praticien ou une praticienne ou dans une université;
  • formation continue, conférences proposées par les associations de vétérinaires suisse et étrangères;
  • spécialisation SVS de 3 à 5 ans dans divers domaines: petits animaux, ruminants, chevaux, porcs, volaille, diagnostic de laboratoire, pathologie, médecines alternatives et complémentaires, médecine comportementale, etc.;
  • diplôme fédéral de physiothérapeute pour animaux;
  • doctorat;
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement et www.orientation.ch/postgrades.

 

Adresses utiles

Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV)
Schwarzenburgstrasse 155
3003 Berne
Tél.: 058 463 30 33
URL: http://www.osav.admin.ch

Société des vétérinaires suisses (SVS)
Brückfeldstrasse 18
3012 Berne
Tél.: 031 307 35 35
URL: https://www.profession-veterinaire.ch
URL: https://www.gstsvs.ch

Université de Berne
Décanat de la Faculté Vetsuisse
Länggassstrasse 120
3012 Berne
Tél.: 031 684 25 11
URL: https://www.vetsuisse.unibe.ch

Université de Zurich
Décanat de la Faculté Vetsuisse
Winterthurerstrasse 204
8057 Zurich 57
Tél.: 044 635 81 21
URL: https://www.vet.uzh.ch

Autres informations

Qualités requises

L'exercice de cette profession fait appel à des qualités comme:

  • Capacité à supporter la vue du sang
  • Capacité à réagir dans l'urgence
  • Désir de soigner les autres
  • Hygiène et propreté
  • Sens de l'observation
  • Disponibilité
  • Disposition à de fréquents déplacements
  • Capacité à supporter les mauvaises odeurs

Intérêts

  • Animaux
  • Santé

orientation.ch