Accueil myOrientation

Me connaître - Etape 1: J'identifie mes intérêts, points forts et attentes professionnelles

Professions et formations - Etape 2: J’explore le monde des professions et des formations

Qualités requises et conditions d'admission - Etape 3: Je compare mes points forts avec les qualités requises et les conditions d'admission des métiers

Stages - Etape 4: J’explore en détail les métiers qui m’intéressent le plus

Projet professionnel - Etape 5: J’évalue mes résultats et me décide pour une profession ou une formation

Apprentissage - école - Etape 6: Recherche d'une place d'apprentissage et / ou inscription à une école

Préparation - Etape 7: Je me prépare à ma formation en entreprise ou en école

Dossier de travail - Tes résultats

Veuillez patienter...

Préparation de votre dossier myOrientation.

Déconnecté

Votre session de travail est expirée. Vous allez être redirigé sur la page d'accueil. Veuillez vous connecter à nouveau pour continuer votre session de travail.

Judaïsme

Le cursus en études du judaïsme porte aussi bien sur l’histoire que sur la société, la religion, la culture, la langue et la littérature du judaïsme ainsi que sur leur contribution à la civilisation mondiale.

Spécialité

Judaïsme
Judaïsme

Ces études offrent une vision d’ensemble de l’histoire, de la religion, de l’éthique et de la culture juives de l’Antiquité à nos jours. Selon le lieu d'étude, le cursus est davantage axé sur l’aspect culturel, théologique, philologique ou le dialogue interreligieux. Cette discipline est souvent intégrée au cursus de théologie et fait parfois partie du programme de la faculté d’histoire et de philosophie, de la faculté de théologie ou de sciences des religions.

Judaïsme

Judaïsme

Études

Les axes thématiques de l’enseignement sont variés: les spécialistes du judaïsme se penchent sur la culture, l’histoire, la religion, l’éthique, la littérature et la philosophie du judaïsme ainsi que sur ses langues (hébreu ancien et moderne, parfois yiddish et ladino). L’utilisation et l’interprétation correctes de sources judaïques ou portant sur le judaïsme permettent une meilleure compréhension du judaïsme et de sa culture.

Selon l’université, une approche sociologique, historique, religieuse ou philologique est privilégiée. Les études juives peuvent être combinées avec toutes les disciplines des sciences humaines comme l’histoire, la théologie, les sciences des religions, la philosophie, la sociologie ou les études littéraires et culturelles.

L. F., 8e semestre à l’Université de Lucerne

«J’ai effectué un séjour linguistique à Jérusalem, qui m’a permis de progresser énormément, tant d’un point de vue linguistique que personnel.»

Connaissances linguistiques

Des connaissances en latin et/ou en grec ne sont pas obligatoires, mais recommandées selon le domaine prioritaire des études. Une partie du cursus est consacrée à des cours en hébreu ancien ou moderne. Il est possible d’étudier le yiddish et le ladino à l’Université de Bâle.

Thèmes de recherche

Les thèmes de recherche des universités donnent une image de l’ampleur et de la diversité des études dans le domaine du judaïsme.

  • De Berlin en contemplant Jérusalem : la jeunesse de Gershom Scholem (1897-1923);
  • Conversions religieuses des juifs à Malte (XVIe-XVIIIe siècles): une approche comparée du marranisme;
  • Jüdische Lebens- und Denkwelten in Stadt und Region Bern, 1200-2000;
  • The Use and Abuse of the Israel/Palestine Conflict.

Admission, inscription et début des études

Des informations sur les conditions d’admission dans les différents types de hautes écoles ainsi que sur les modalités d’inscription et le début des études sont disponibles à la page Admission, inscription.

Filières d’études

Université de Genève (UNIGE)

Universität Luzern (UNILU)

Joint Degree: Universität Bern und Zürich

Champs d'activité

L’interdisciplinarité des études juives et la diversité de cette discipline constituent un atout professionnel pour les spécialistes en judaïsme. Les diplômés avec des aptitudes au journalisme et un intérêt pour la politique peuvent prendre le rôle d’experts dans les rapports des médias. Les musées et les bibliothèques proposent parfois des activités en lien avec cette discipline. Il en va de même des organisations internationales et du tourisme.
La majorité des spécialistes du judaïsme qui restent actifs dans le domaine scientifique après leurs études travaillent dans une haute école ou un institut spécialisé.
En dehors des hautes écoles, les postes de travail où les spécialistes du judaïsme peuvent pleinement utiliser le savoir acquis durant les études sont rares. De tels postes sont proposés dans les organisations ecclésiastiques (surtout si les études juives ont été combinées avec un cursus en théologie) ou dans le domaine de l’édition et des traductions.

  • Langues non européennes: débouchés
    Informations sur les perspectives professionnelles, les différentes carrières, le marché du travail et les différentes activités professionnelles


orientation.ch